AccueilMétiersFormationsCatégoriesFinancementsContribuerQui sommes-nous ?Nous contacter

Les métiers pour travailler avec les animaux

Lorsqu’on pense à un métier en rapport avec les animaux, celui de vétérinaire vient tout de suite à l’esprit. Synonyme de longues études et relativement difficiles, vous vous dirigerez plutôt vers d’autres activités en rapport avec les bêtes, domestiques ou sauvages. En effet, il existe de multiples formations très accessibles qui vous permettront de concilier votre amour des bêtes avec votre métier.

Comment assouvir sa passion des animaux ?

Les Français sont fans des animaux et dépensent plus de 4 milliards d’euros pour le bien-être de leurs chiens, chats, poissons et rongeurs. Cela engendre évidemment une diversité de métiers comme éleveur, dresseur, soigneur animalier, vendeur, pet-sitter.... Avec des débouchés professionnels offerts pour plus de 200 000 employés dans le secteur de l’élevage, du loisir, de la santé, du commerce et de l’alimentation des animaux domestiques et sauvages, vous trouverez le métier animalier qui vous satisfait.

Les différentes catégories de métiers animaliers

Métiers de l’élevage et du dressage

Si vivre avec votre animal 7jours/7 ne vous fait pas peur, vous choisirez le métier d’éleveur ou de dresseur. Le premier s’occupe de l’animal dès sa naissance tout en s’inquiétant de son développement. Le dresseur, le fauconnier ou le maître-chien a une relation privilégiée au quotidien avec son compagnon à 2 ou 4 pattes. Il analyse son comportement tout en adaptant sa méthode de dressage au caractère de chacun et de sa future utilisation.

Métiers du soin et de la protection

Le vétérinaire reste le référent pour les soins des animaux mais bien d’autres métiers sont accessibles avec ou sans diplôme pour s’occuper au mieux de leur santé. Avec un auxiliaire de santé animale, un soigneur animalier, un assistant vétérinaire ou un toiletteur, votre animal sera entre de bonnes mains. Si vous vous sentez l’âme d’un bon samaritain qui souhaite sauvegarder des espèces ou protéger les animaux dans leur habitat naturel, les métiers d’employé de parc national, de garde-chasse, de garde-pêche ou de zoologiste vous conviendront.

Métiers de la vente et du conseil

Un éleveur ou un agriculteur a souvent besoin de conseils pour son élevage afin d’améliorer l’augmentation et la qualité de sa production. Avec la croissance du nombre de propriétaires d’animaux à 4 pattes, les demandes d’acquisition par le biais d’une animalerie ou d’un éleveur se multiplient tout comme leur entretien avec le métier de maréchal-ferrant ou palefrenier.

Métiers du bien-être animal

Tout comme un humain, un animal a besoin de soins et parfois de réconfort. Certaines professions comme masseur canin ou équin, ostéopathe animalier ou auxiliaire de santé animale se sont développées afin d’apporter du bien-être aux animaux lorsqu’ils sont dans la maladie ou prennent de l’âge.

Quelles formations pour travailler avec les animaux ?

Après la 3e, du CAP au BAC+5, le recrutement se fait à différents niveaux. En grande majorité, aucun diplôme n’est demandé mais vous devrez suivre des formations spécifiques (diplômantes, certifiantes ou qualifiantes) ou un certificat, en fonction de la spécialité qui vous attire. Ainsi, l’Attestation de Connaissances des Animaux de Compagnie d’Espèces Domestiques (ACACED) est recommandée. Choisissez le cursus qui vous convient d’une durée entre 1 an et 3 ans, en présentiel ou à distance avec des stages pratiques, afin d’acquérir une bonne connaissance des animaux.

Les qualités nécessaires

  • Avant tout : avoir la passion des animaux.
  • Ne pas être allergique aux poils d’animaux.
  • Garder son sang-froid lors de situations inhabituelles.
  • Bien connaître la biologie animale.
  • Être patient et pédagogue.
  • Contact humain.
  • Résistance physique et psychologique.
  • Travail en équipe.

Quel salaire ?

Il faut être un vrai passionné pour travailler avec des animaux car, généralement, un salaire débutant avoisine le SMIC (1500 €) sans trop évoluer par la suite. Ce n’est donc pas pour l’argent que vous vous lancerez dans la profession ! Certains métiers comme vétérinaire ou comportementaliste, qui demandent plus d’années d’études, offrent une meilleure rémunération due à la réputation du professionnel et du nombre de ses clients.

Toujours partant pour consacrer votre vie aux animaux ? N’hésitez pas à consulter les fiches métiers.