Médecin

Parmi les métiers de la santé préférés des Français, il y a le médecin. Son métier consiste à diagnostiquer, traiter et prévenir les maladies et les blessures chez les patients. Ce travail implique l'évaluation des symptômes, l'exécution des examens médicaux et le diagnostic des maladies. Les médecins peuvent aussi prescrire des médicaments, effectuer des interventions chirurgicales et donner des conseils sur la santé et le bien-être.

Quelles sont les missions d’un médecin ?

Les professionnels de santé diagnostiquent et traitent différentes pathologies, des plus courantes et bénignes, aux plus graves. Pour cela, ils examinent les patients et établissent un diagnostic afin de leur prescrire un traitement adapté. Généralement, ils suivent leurs patients durant une longue période en tant que médecins traitants. Si besoin, les praticiens assurent le lien et le suivi avec des médecins spécialisés.

Ce métier comprend plusieurs missions. Tout d’abord, le praticien doit écouter le patient afin de connaître ses douleurs et ses besoins. Il doit également être capable de dresser une sorte de « carte d’identité » en l’interrogeant sur ses antécédents personnels et familiaux, son hygiène de vie, ses problèmes, etc. Le docteur doit examiner attentivement ses patients, notamment en prenant leur tension et leur température, en réalisant des palpations, en écoutant les battements de leur cœur, etc. Cela lui permet d’établir un diagnostic le plus précis possible. Une fois que ce dernier est réalisé, le professionnel de santé doit prodiguer les soins nécessaires et prescrire des médicaments adaptés à la situation et aux problèmes du patient. Si besoin, il est important d’orienter ce dernier vers un médecin spécialiste capable de le soigner.

Beaucoup de métiers sont exercés au contact direct avec des patients, et ils sont accessible à tout niveau d'études. Si vous ne pensez pas avoir trouvé celui qui vous convient le plus, pensez à jeter un œil aux métiers d'ambulancier, de chiropracteur ou d'orthopédiste par exemple.

Les qualités et compétences pour devenir médecin

Pour exercer ce métier qui a du sens, il est indispensable de faire preuve d’une grande qualité d’écoute. Il faut également être capable d’assumer une charge de travail et un rythme importants pour pouvoir traiter tous les patients.

Les médecins doivent également avoir de nombreuses compétences. Tout d’abord, ils doivent savoir rester calmes, disponibles, et consciencieux. En médecine, la moindre erreur peut être très dangereuse. Il est indispensable qu’ils soient concentrés et attentifs à tous les détails, cela joue un rôle important dans la qualité de leurs diagnostics. Les praticiens doivent également avoir une très bonne mémoire, et actualiser régulièrement leurs connaissances en fonction des progrès de la médecine et de l’évolution des recherches. En effet, bien que les études nécessaires pour exercer durent de nombreuses années, il est important de s’assurer de ne pas oublier des informations. Pour cela, le professionnel peut suivre plusieurs formations au cours de sa carrière. Bien sûr, dès la fin de ses études, le médecin prête le serment d’Hippocrate et est tenu au secret professionnel. Il ne doit donc pas divulguer d’informations sur ses patients à d’autres personnes qu’à ses collèges, si cela est nécessaire.

Les formations pour devenir médecin

En France, il n’y a qu’une seule formation possible pour devenir docteur généraliste. Pour cela, il est préférable de disposer d’un bac S. Les futurs médecins doivent ensuite suivre un cursus de 9 ans d’études théoriques, mais aussi pratiques, à l’université. Cela leur permet de recevoir un diplôme d’État de Docteur en médecine et d’exercer les différents métiers de santé. Ces études peuvent être découpées en 4 cycles :

  • La première année est la plus difficile pour devenir docteur, elle est nommée Permière Année Commune des Études de Santé (PACES). Elle a lieu à l’université et est très sélective. On estime que seulement 20 % des étudiants sont admis en 2ème année.
  • Pendant le cycle de la 2ème et de la 3ème année, les étudiants alternent entre formation théorique à l’université et stages en milieu hospitalier. Cela leur permet d’acquérir des compétences pratiques et de l’expérience. À la suite de ces deux ans, un diplôme de formation générale en sciences médicales est décerné aux étudiants.
  • Durant la 4ème et la 6ème année, l’étudiant réalise de nombreux stages pour se préparer au métier et renforcer ses connaissances théoriques. Pendant ce cycle, il doit également passer l’Examen Classement National (ECN) qui permettra de définir la spécialité qu’il pourra suivre en fonction de ses résultats.
  • Le dernier cycle des études de médecine se termine par 3 ans d’internat et par une thèse. L’étudiant peut alors recevoir un diplôme d’État et commencer à exercer son métier.

Le salaire d’un médecin

Le salaire des docteurs généralistes peut varier en fonction de plusieurs critères. Il dépend du nombre d’heures effectuées, mais également du lieu d’exercice (ville ou campagne) et du mode d’exercice (salarié ou libéral). Les professionnels salariés peuvent toucher un salaire moyen de 4 500 € net par mois. Les personnes exerçant en libéral peuvent, quant à elles, atteindre 7 000 € par mois, avant la déduction des charges. En sortie d’études, le salaire des médecins généralistes est d’environ 3 000 € brut par mois. Il peut varier selon le cycle suivi et les stages réalisés en tant qu’étudiant. Il s'agit d'un metier qui paye bien mais qui nécessite de longues études (et beaucoup d'heures de travail). Un metier passion !

Questions fréquentes
Quelle est la différence entre un médecin généraliste et un spécialiste ?
Les médecins généralistes sont chargés d’assurer le suivi personnalisé des patients en leur prescrivant des traitements adaptés à leurs maux. Si cela n’est plus de leur ressort, ils peuvent orienter les patients vers des spécialistes. Ces derniers ont suivi une spécialité dans un domaine précis et bénéficient de connaissances plus poussées.
Quelles sont les perspectives d’évolution pour les médecins généralistes ?
Ces professionnels de santé peuvent se diriger vers différents métiers de médecine. Certains s’orientent vers la santé scolaire ou la médecine du travail tandis que d’autres décident de se consacrer à la recherche ou de partir en mission humanitaire. Il existe de nombreux métiers de santé accessibles avec des études de médecine.
Quel bac pour devenir médecin ?
Pour devenir docteur, il est préférable de détenir un bac S. Pour intégrer une première année de médecine et se préparer aux métiers de la santé, les spécialités SVT, physique chimie et mathématiques qui sont à privilégier.