Mécanicien

Le mécanicien est un technicien spécialisé dans le domaine de la mécanique. Il est chargé de diagnostiquer, réparer et entretenir les systèmes mécaniques d'une voiture, de camions ou d'autres véhicules. Le mécanicien peut également effectuer des inspections pour s'assurer que les véhicules sont en bon état de fonctionnement et respectent les normes de sécurité.

Les missions d'un mécanicien

Le mécanicien est un professionnel de l'automobile. Il effectue l'entretien, la réparation et le réglage des véhicules à moteur. Sa mission principale consiste à diagnostiquer les pannes et à remettre en état les moteurs, les boîtes de vitesse, les embrayages, les suspensions, les démarreurs... Il est également chargé de l’installation d’équipements supplémentaires sur les véhicules. De plus, ce professionnel de l’automobile s'occupe du contrôle des véhicules et conseille les clients sur les différentes solutions techniques et financières pour remettre leur véhicule en état de marche.

De la même manière qu'un chef d'entreprise, le mécanicien est aussi responsable de la gestion commerciale, comptable et financière de son garage s'il en est le propriétaire. Il doit également gérer les ressources humaines de son équipe, en organisant leur emploi du temps, gérant leurs absences et assurant éventuellement leur remplacement. En fonction de la taille de son entreprise et du nombre d'employés, le mécanicien doit aussi coordonner la logistique de son entreprise.

Les qualités et les compétences pour devenir mécanicien

Pour être mécanicien, il faut posséder certaines qualités et compétences. La première est la capacité à travailler de manière autonome et à prendre des initiatives, car les pannes ne sont pas toujours faciles à diagnostiquer. Il faut également avoir une bonne condition physique, car ce métier manuel est physiquement exigeant. De plus, le mécanicien doit avoir des connaissances techniques et mécaniques approfondies et être à jour avec les technologies automobiles les plus récentes.

Travailler en équipe est aussi essentiel, que ce soit pour partager des informations sur des pannes ou pour travailler sur des projets communs. Enfin, comme dans toute profession, la satisfaction du client est primordiale, il faut donc avoir un bon sens du service et de la communication.

Si ce métier vous intéresse, mais que pensez que vous n'avez pas encore trouvé celui qui vous conviendrait le plus, pourquoi pas jeter un œil à d'autres articles pour découvrir en quoi consiste l'activité d'un garagiste, ou d'un chargé d'assistance automobile, ou même d'un technicien de maintenance par exemple.

Les formations

Pour devenir mécanicien, plusieurs parcours de formation existent. Avec un niveau troisième, vous pouvez intégrer un CAP Maintenance des véhicules ou un Bac Pro Maintenance des véhicules. Ces formations peuvent être complétées par une Mention complémentaire (MC) en maintenance des systèmes embarqués de l'automobile ou par une spécialisation en véhicules particuliers, véhicules industriels ou motocycles.

Avec un niveau bac, il est possible de préparer un BTS Maintenance des véhicules, qui permet d'acquérir des compétences techniques plus avancées et d'ouvrir plus de portes dans le monde professionnel. Il existe aussi des licences professionnelles dans le domaine de la maintenance automobile.

Les perspectives d’emploi et d’évolution de carrière

Le métier de mécanicien offre de nombreuses opportunités de carrière. En effet, le secteur de l'automobile est en constante évolution, avec l'apparition de nouvelles technologies et de nouveaux types de véhicules, comme les voitures électriques ou les véhicules autonomes.

Un mécanicien peut évoluer vers des postes de chef d'atelier, de responsable après-vente ou encore devenir formateur en mécanique. Il peut aussi décider de se spécialiser dans un type de véhicule particulier (voitures de sport, véhicules de collection, motos, poids lourds...) ou dans un domaine spécifique (diagnostic électronique, réparation de carrosseries...).

Le salaire d'un mécanicien

En début de carrière, le salaire d'un mécanicien varie entre 1600 € et 1800 € brut par mois. Cela dépend du lieu d'exercice, de la taille de l'entreprise, de la spécialisation du mécanicien et des responsabilités qui lui sont confiées. Les mécaniciens qui travaillent le week-end, la nuit ou les jours fériés peuvent bénéficier de majorations de salaire.

Si un mécanicien décide de se mettre à son compte et d'ouvrir son propre garage, il pourra toucher une part des bénéfices de l'entreprise en plus de son salaire. Après plusieurs années d'activité, son revenu pourrait atteindre entre 3500 et 4000 € par mois. Cependant, cela implique aussi de prendre en charge la gestion de l'entreprise, ce qui représente un travail supplémentaire et une responsabilité plus grande.

Questions fréquentes
Quels débouchés peut offrir le métier à un mécanicien ?
Les mécaniciens peuvent trouver du travail dans diverses industries telles que les réparations automobiles, le transport, la fabrication, l'industrie pétrolière et gazière, la logistique, les chantiers navals et l'aviation. Ils peuvent également trouver des emplois pour le compte de particuliers, pour des entreprises de réparation auto indépendantes et pour des manufacturiers de véhicules.
Quel type d'environnement de travail travaille un mécanicien ?
Les mécaniciens automobiles travaillent principalement en atelier, mais parfois ils sont amenés à se rendre sur des lieux pour effectuer des travaux. Les environnements de travail varient selon l'entreprise et le type de véhicules réparés.
Quels sont les avantages d'être un mécanicien ?
Les avantages de travailler en tant que mécanicien incluent des salaires et des bénéfices compétitifs, des possibilités d’avancement et l’opportunité de travailler avec des outils et des composants de pointe. Les mécaniciens peuvent également tirer une grande satisfaction de résoudre des problèmes complexes et en découvrant comment les véhicules fonctionnent.

Découvrez un métier surprise en cliquant ici !