AccueilMétiersFormationsCatégoriesFinancementsContribuerQui sommes-nous ?Nous contacter
infirmière

Infirmier : fiche métier

Missions d’un infirmier ?

Un infirmier ou une infirmière dispense des soins de nature préventive, curative ou palliative, il ou elle contribue à la mise en œuvre des traitements et participe à la surveillance des malades. L’infirmier intervient sur prescription médicale et évalue l’état de santé des patients. Leurs tâches vont de la distribution de médicaments, la pose de perfusions, la prise de sang, les poses de pansements, prise de tension et température, préparation du patient pour le bloc opératoire…

Les infirmières et infirmiers sont responsables de la prise en charge des patients sur les plan psychologique et physiologique. Ils assurent également certaines tâches administratives comme le suivi des dossiers médicaux ou la gestion des stocks. L’infirmier ou l’infirmière aura par ailleurs la charge du planning de soins et va veiller à la bonne hygiène du patient notamment pour aider le malade à se doucher, se brosser les dents ou les cheveux par exemple. Les femmes sont très présentes dans ce métier, seuls 13% des infirmiers sont des hommes.

Découvrez d'autres contenus inspirants sur la santé !
Je découvre

Qualités et compétences pour devenir infirmier

C’est un métier à haute responsabilité qui requiert énormément patience, rigueur et vigilance. Ce métier implique parfois une présence permanente auprès des malades. Le travail de nuit, le soir ou le week-end est ainsi fréquent. Une autre qualité importante pour exercer ce métier est une bonne résistance physique et morale. Il faut être très disponible car les horaires sont contraignants, l’infirmier peut être amené à travailler le jour et la nuit.

Une bonne communication est importante et occupe une place importe du quotidien d’un infirmier. En effet, un bon professionnel est souvent en contact avec le patient et sa famille, mais aussi le médecin, et l’administration du centre ou de l’hôpital. Les infirmières peuvent également intervenir lors de la prise de rendez-vous. Un certain sens de la psychologie est également important. Dans la mesure où il fait le lien entre patients, le milieu hospitalier et parfois la famille du patient. Ainsi, un infirmier doit être à l’écoute, assurer un suivi et un accompagnement de ses patients.

Par ailleurs, il faut savoir faire preuve d’empathie mais aussi être capable de compréhension face à des situations difficiles. Il lui faudra également avoir un sens d’observation et de la vigilance.

Il s’agit en effet d’un métier de passionné, fait pour les personnes voulant consacrer leur vie à sauver celle des autres. Il fait en effet partie de l’ensemble des métiers du paramédical, qui comprend l’ensemble des activités annexes de la médecine.

Formations pour devenir infirmier

Un diplôme d’Etat d’infirmier est indispensable pour exercer cette profession.

Ils doivent suivre des études à l’Institut de Formation en Soins Infirmiers (IFSI), elles durent 3 ans et sont sanctionnées par un Diplôme d’Etat (DE) d’infirmier. Il faut obligatoirement avoir passé son bac (de préférence après un bac général ou un bac techno ST2S). Les étudiants peuvent, dès la deuxième année, suivre leurs études en alternance.

Les champs disciplinaires étudiées lors de cette formation sont divers. Ils touchent aux sciences humaines et sociales, aux sciences biologiques et médicales, ou encore à l’intégration des savoirs et posture professionnelle infirmière. Il y a également 4 stages obligatoires au cours des 3 ans de formation, comptant pour 2100 heures de stage.

Perspectives d’emploi et d’évolution de carrière

Les infirmières peuvent exercer à l’hôpital, elles sont d’ailleurs 85% à le faire, mais aussi en entreprise ou en libéral. Une infirmière qui exerce en libéral assure des soins à son cabinet ou au domicile de ses patients. Il est également possible de travailler dans un établissement scolaire ou dans l’armée comme convoyeur de l’air. Les infirmiers scolaires de l’Education Nationale ou l’enseignement supérieur doivent passer un concours supplémentaire pour intégrer la fonction publique. Organisé par les recteurs et vice recteurs d’académie, il comprend une épreuve orale d’admissibilité et une épreuve orale d’admission. Ils accompagnent alors les élèves tout au long de leur scolarité.

Les infirmiers militaires sont quant à eux recrutés sur concours après le baccalauréat, ils signent alors un contrat d’engagement minimum de 9 ans comprenant 3 ans de formation et 6 ans de contrat. La formation traditionnelle de l’IFSI est complétée par une formation militaire, médico-militaire et médico-opérationnelle.

Après quelques années d’expérience, il est possible de se spécialiser à des postes comme infirmier de puériculture, infirmier anesthésiste ou encore infirmier de bloc opératoire. En suivant une formation universitaire niveau master, il est possible d’exercer en tant qu’infirmier en pratique avancée (IPA). Enfin, après 4 ans d’exercice, il est possible d’accéder à des postes d’encadrement en validant un diplôme de cadre de santé.

Un infirmier peut aussi choisir de s'orienter aussi vers l’ostéopathie. Il bénéficiera ainsi de dispenses de formation pour passer le DO d'ostéopathie (2300 heures de formation au lieu des 4860 constituant la formation de base).

Il est également possible de travailler dans d'autres domaines du paramédical, en tant que psychomotricien ou ergothérapeute.

Enfin, le secteur privé est en forte demande d’infirmiers, notamment auprès de cliniques, centres de soins privés. La demande d’infirmiers à domicile est en hausse en raison du vieillissement de la population.

Découvrez d'autres contenus inspirants sur la santé !
Je découvre

Salaire d’un infirmier

Après le Ségur de la santé, le salaire d’un infirmier en soins généraux dans la fonction publique hospitalière est de :

  • Après un an d’expérience : 2026€ net mensuel,
  • Après 5 ans d’expérience : 2207€ net mensuel
  • Après 20 ans d’expérience : 2924€ net mensuel
  • En fin de carrière : 3398€ net mensuel.

Ils y sont rémunérés en fonction de leur grade et échelon. Il s’ajoute également des primes et des bonifications pour les infirmiers exerçant dans certains services.

Découvrez des métiers similaires