AccueilMétiersFormationsCatégoriesFinancementsContribuerQui sommes-nous ?Nous contacter
plan digital

Géomaticien : Fiche métier

La Géomatique est indispensable pour le développement d’une entreprise ou même d’un pays. Elle est nécessaire dans la prise de décision dans de nombreux domaines comme l'aménagement du territoire, l’urbanisme, l’exploitation minière.

Qu’est-ce que la géomatique ?

Elle constitue une pratique regroupant les techniques, les méthodes et les technologies qui permettent de collecter et d’analyser des données géographiques. Le but étant de simuler la représentation spatiale des informations récoltées afin de rendre utiles les résultats obtenus. En effet, elle résulte de l’assemblage de la géographie et de l’informatique. Le géomaticien est donc un professionnel qui se charge de collecter des données géographiques indispensables pour un projet d’urbanisme, de transport, d’aménagement du territoire et même pour l’environnement. Il recueille des informations à partir des images aériennes et satellites et exploite ses données avec des logiciels informatiques très poussés afin d’établir des cartes thématiques et des analyses spatiales pour aider les autorités compétentes à la prise de décisions.

Son métier consiste à établir des rapports clairs et précis pour permettre au chef de projet de réaliser des analyses. Il utilize divers outils informatiques comme la SIG (Système d’Information Géographique). La SIG est très importante dans cette pratique, car il constitue un des meilleurs outils informatiques permettant de représenter précisément les résultats. C’est pourquoi le géomaticien est appelé aussi ingénieur SIG.

Selection de contenu

Quelles sont les missions d’un géomaticien ?

Quel que soit son domaine d’activité, dans le secteur privé ou public, en général il a pour mission de :

– Collecter des données géographiques par la réalisation de relevés sur terrain,

– Cartographier certaines activités humaines et les risques naturels,

– Établir des cartes thématiques et des études spatiales à l’aide de la SIG,

– Mener des études de géomarketing (études d’implantations commerciales ou de projets d’investissements dans une entreprise...),

– Vérifier les informations recueillies et apporter des corrections si nécessaire,

– Digitaliser les données dans la SIG puis les analyser,

– Traiter les données collectées avec des logiciels informatiques adaptés et les synthétiser pour qu’elles soient compréhensibles pour ses destinataires (autorités compétentes, chef de projet…),

–Mettre les résultats interprétés à disposition des utilisateurs ;

– Élaborer des outils d’aide à la décision.

Quelles sont les compétences requises pour devenir expert dans ce domaine ?

Un géomaticien doit avoir plusieurs compétences et des connaissances approfondies dans de nombreux domaines différents. En effet, ce métier exige une très bonne aptitude en matière d’analyse spatiale et statistique. Il doit maîtriser la structuration de bases de données géographiques.

Pour exercer cet emploi, il est aussi nécessaire de maîtriser parfaitement l’informatique, les logiciels SIG, les logiciels CAO (Conception assistée par ordinateur), DAO (Dessin assisté par ordinateur), les systèmes de projections géographiques et les techniques de modélisation.

Si vous avez ces compétences et que les métiers du secteur du numérique vous intéressent, vous pouvez approfondir vos recherches en découvrant les métiers de ingénieur cloud computing, chef de projet E-CRM, technologue créatif.

Les formations nécessaires pour devenir expert en géomatique

Exercer ce métier exige une formation spécifique et adaptée à l’emploi. Plusieurs niveaux d’études peuvent accéder à cet emploi. En effet, il faut au moins suivre une formation de Bac + 2 pour obtenir en BTS géomètre-topographe, ou encore un bac + 2 avec le certificat de technicien géomètre obtenu au sein de l’École nationale des sciences géographiques pour devenir géomètre.

Cet emploi est aussi accessible en Bac + 3. À l’issue de la formation, vous obtiendrez une licence en géographie et aménagement, un BAC + 3 en sciences de la vie et de la Terre ou une Licence pro cartographie, topographie et système d’information géographique ou encore une licence pro métiers de l’aménagement du territoire et de l’urbanisme.

Avec une formation du niveau Bac + 5, vous aurez un Master en géomatique : géographie, aménagement du territoire, environnement et développement, un master en système d’information géographique, géomarketing ou un diplôme d’ingénieur en suivant une formation à l’École nationale des sciences géographiques.

Quelles sont les perspectives d’évolution de carrière dans ce métier ?

Le métier de géomaticien promet un avenir prometteur. Vu la politique de développement durable ou du développement d’un territoire, la fonction publique ne cesse de recruter un grand nombre de géomaticiens. De plus, plusieurs offres d’emploi sont disponibles dans le secteur privé, car les grands groupes pétroliers et de nombreuses entreprises ont également besoin des expertises d’un expert en géomatique pour le développement de leurs activités.

Par ailleurs, ce métier présente une meilleure perspective d’évolution de carrière. Un technicien supérieur en géomatique peut devenir un chef de projet après plusieurs années d’expérience. Un chef de projet peut à son tour devenir un chef de service ou un architecte technique. En outre, il a plusieurs choix pour travailler dans un secteur d’activité comme dans le transport, l’environnement, l’aménagement du territoire, dans les plateformes pétrolières…

Découvrez d'autres contenus inspirants sur les métiers du numérique !
Je découvre

La rémunération

Cet emploi est bien rémunéré. En tant que débutant et en fonction de son niveau d’étude, un géomaticien gagne un salaire brut mensuel compris entre 1800 et 2500 euros. Un cadre touche entre 3000 et 4000 euros bruts par mois. Cet emploi représente donc un bel avenir pour ceux qui travaillent dans le milieu.

Découvrez des métiers similaires :

Vos questions