Ethnomusicologue

Fiche métier : Missions, formation, salaire, emploi. On vous dit tout !

L'ethnomusicologue est un chercheur spécialisé dans l'étude des musiques et des pratiques musicales au sein des différentes cultures et sociétés du monde. Il explore les traditions musicales, les instruments, les rituels et les contextes sociaux et historiques dans lesquels la musique est produite et interprétée. Son rôle inclut la collecte de données sur le terrain, l'analyse des enregistrements audio et vidéo, ainsi que la recherche documentaire pour comprendre les multiples dimensions de la musique dans sa diversité culturelle. Son expertise dans l'ethnomusicologie lui permet de contribuer à la préservation, à la valorisation et à la compréhension des patrimoines musicaux du monde entier, tout en favorisant le dialogue interculturel et la diversité artistique.

Vidéo bientôt disponible !

Les missions et le contexte de travail :

En tant qu'ethnomusicologue, vous serez spécialisé dans l'étude des musiques du monde et de leurs contextes culturels, sociaux et historiques. Votre rôle consistera à mener des recherches sur les traditions musicales de diverses cultures, en utilisant des méthodes d'observation, d'enregistrement et d'analyse pour documenter et comprendre les pratiques musicales. Vous travaillerez souvent sur le terrain, collectant des données à travers des interviews, des enregistrements audio et vidéo, et des participations à des événements musicaux locaux.

Vous analyserez les structures musicales, les instruments, les performances et les fonctions sociales de la musique dans différentes cultures. En collaborant avec des musiciens, des anthropologues et d'autres chercheurs, vous contribuerez à la préservation et à la valorisation des patrimoines musicaux. Votre travail sera diffusé à travers des publications académiques, des conférences, des expositions et des enregistrements. Votre expertise en ethnomusicologie permettra de mieux comprendre la diversité musicale mondiale et d'apprécier les relations complexes entre musique, culture et société.

Les qualités et compétences pour devenir éthnomusicologue :

Pour devenir ethnomusicologue, vous développerez une expertise dans l'étude des musiques et des cultures du monde entier. Vous maîtriserez les méthodes de recherche ethnographique pour comprendre les traditions musicales, les rituels et les pratiques sociales des différentes cultures.

Vous serez capable d'analyser les styles musicaux, les instruments et les contextes culturels pour éclairer les dynamiques socioculturelles. Votre capacité à mener des enquêtes sur le terrain, à documenter et à interpréter les données recueillies, ainsi qu'à communiquer vos découvertes à un public varié seront des atouts précieux pour réussir dans ce domaine passionnant.

Si vous pensez que vous avez le bon profil pour exercer ce métier, vous pouvez également vous tourner vers des métiers proches ! Pour approfondir vos recherche, nous vous proposons d'aller découvrir le métier de cogniticien, ou l'activité professionnelle d'une sociologue, ou en quoi consiste le travail d'un stéréographe.

Les formations pour devenir éthnomusicologue :

Pour se former au métier d'ethnomusicologue, un cursus universitaire spécialisé est indispensable. La plupart des ethnomusicologues suivent un parcours en musicologie, avec une spécialisation en ethnomusicologie dès la licence ou en master. Ces formations pluridisciplinaires allient l'étude de la musique, de l'ethnologie, de l'anthropologie culturelle et des techniques d'enquêtes de terrain.

Elles permettent d'acquérir les connaissances théoriques et méthodologiques nécessaires pour analyser et comprendre les pratiques musicales dans leur contexte social et culturel. Certaines universités proposent également des masters entièrement dédiés à l'ethnomusicologie. Par ailleurs, une solide formation musicale (solfège, pratique instrumentale, etc.) est un atout complémentaire très apprécié. Enfin, la maîtrise de langues étrangères est essentielle pour pouvoir mener des recherches sur le terrain auprès de différentes communautés culturelles.

Quelles sont les perspectives d'emploi et d'évolution de carrière ?

En tant qu'ethnomusicologue, vous commencerez votre carrière en étudiant les musiques et les cultures dans diverses sociétés et communautés à travers le monde. Vous travaillerez pour des institutions académiques, des musées, des organismes culturels ou en tant que chercheur indépendant.

Avec l'expérience, vous pourrez évoluer vers des postes de chercheur principal en ethnomusicologie, où vous dirigerez des projets de recherche sur des thèmes spécifiques liés à la musique et à la culture. Cette progression peut également vous mener à des rôles de consultant pour des festivals de musique du monde, des programmes éducatifs ou des projets de préservation du patrimoine musical.

Votre expertise en tant qu'ethnomusicologue sera essentielle pour promouvoir la diversité culturelle et la compréhension interculturelle à travers l'étude et la valorisation des musiques traditionnelles et contemporaines.

Combien gagne un éthnomusicologue :

Les ethnomusicologues exercent principalement dans le milieu de la recherche académique ou au sein d'institutions culturelles. Leurs salaires sont donc généralement modestes, surtout en début de carrière. Un ethnomusicologue débutant, titulaire d'un master, peut espérer gagner entre 1 800 et 2 200 euros nets mensuels en tant qu'attaché de recherche ou chargé d'études.

Après quelques années d'expérience et l'obtention d'un doctorat, les salaires grimpent à environ 2 500 - 3 500 euros nets par mois pour un poste de maître de conférences ou de chargé de recherche confirmé. Les ethnomusicologues occupant des postes de direction dans les musées, phonothèques ou au sein d'organismes culturels peuvent atteindre des rémunérations de 4 000 à 5 000 euros nets mensuels.

Enfin, l'exercice en libéral comme consultant ou expert indépendant permet de dégager des revenus supérieurs, mais plus aléatoires. Un métier de passion avant tout, où les perspectives salariales restent généralement modestes malgré un haut niveau de qualification.

Questions fréquentes
Comment les éthnomusicologues contribuent-ils à la préservation des cultures ?
Les éthnomusicologues jouent un rôle crucial dans la préservation des musiques traditionnelles en enregistrant des performances musicales de cultures qui risquent de disparaître, documentant ainsi des styles, des instruments et des techniques vocales uniques pour les générations futures.
Quelle est l'une des découvertes les plus surprenantes faites par les éthnomusicologues ?
Certains éthnomusicologues ont découvert des instruments de musique inconnus du grand public, comme des flûtes construites à partir de matériaux inattendus ou des techniques de chant qui utilisent des aspects de la voix humaine rarement exploités dans la musique occidentale.
En quoi consiste l'étude de la "musique de la plante" en éthnomusicologie ?
Une branche unique de l'éthnomusicologie s'intéresse à la façon dont certaines cultures attribuent des qualités musicales aux sons produits par la nature, notamment les plantes. Ces études explorent comment les vibrations ou les sons émis par les plantes sont utilisés dans des pratiques rituelles ou thérapeutiques.
Tu veux te former à ce métier ?
Complètez ce formulaire et un de nos partenaires vous aidera à trouver la bonne formation !