Diagnostiqueur immobilier / Diagnostiqueuse immobilière

Fiche métier : Missions, formation, salaire, emploi. On vous dit tout !

Le diagnostiqueur immobilier est un professionnel spécialisé dans l'inspection et l'évaluation des biens immobiliers pour identifier d'éventuels risques, défauts ou polluants. Il réalise des diagnostics techniques sur les installations et les matériaux de construction, tels que l'amiante, le plomb, les termites, la performance énergétique, et la présence de gaz ou de radon. Son rôle inclut la visite des biens, la collecte des données, la rédaction de rapports détaillés et la fourniture de recommandations pour la sécurité et la santé des occupants. Son expertise dans le domaine de l'immobilier lui permet de contribuer à la transparence et à la sécurité des transactions immobilières, ainsi qu'à la protection des acheteurs et des locataires contre les risques potentiels

Vidéo bientôt disponible !

Les missions et le contexte de travail :

En tant que diagnostiqueur immobilier, vous serez spécialisé dans l'évaluation et l'analyse de l'état des bâtiments pour garantir leur conformité aux normes en vigueur. Votre rôle consistera à réaliser divers diagnostics obligatoires, tels que les diagnostics de performance énergétique (DPE), d'amiante, de plomb, de gaz, d'électricité, et de termites, avant la vente ou la location d'un bien immobilier. Vous utiliserez des outils et des équipements spécifiques pour effectuer ces inspections et collecter des données précises.

Vous serez responsable de rédiger des rapports détaillés sur vos observations, en fournissant des recommandations pour les travaux nécessaires ou les améliorations à apporter. Vous devrez vous tenir informé des réglementations et des normes en constante évolution dans le secteur de l'immobilier. En collaborant avec des agents immobiliers, des notaires et des propriétaires, votre expertise contribuera à assurer la sécurité, la salubrité et la performance énergétique des bâtiments. Votre rôle sera essentiel pour informer les acheteurs et les locataires des caractéristiques et des éventuels risques liés aux biens immobiliers qu'ils envisagent d'acquérir ou de louer.

Les qualités et compétences pour devenir diagnostiqueur immobilier :

Pour devenir diagnostiqueur immobilier, vous développerez des compétences pointues dans l'analyse des bâtiments et des normes de sécurité. Vous apprendrez à identifier les risques potentiels liés à la santé, à l'environnement et à la sécurité dans les biens immobiliers. Vous serez capable de mener des inspections approfondies pour évaluer les performances énergétiques, la présence d'amiante, de plomb, de termites, ainsi que d'autres facteurs de risque. Votre capacité à communiquer efficacement vos conclusions, à rédiger des rapports précis et à rester à jour avec la réglementation en constante évolution seront des atouts essentiels pour réussir dans ce domaine.

Si vous pensez que vous avez le bon profil pour exercer ce métier, vous pouvez également vous tourner vers des métiers proches ! Pour approfondir vos recherche, nous vous proposons d'aller découvrir le métier de collecteur de fonds, ou l'activité professionnelle d'une trésorier, ou en quoi consiste le travail d'un agent général d'assurances.

Les formations pour devenir diagnostiqueur immobilier :

Pour exercer le métier de diagnostiqueur immobilier, une formation spécifique est indispensable. Celle-ci peut prendre la forme d'un diplôme universitaire comme un BTS ou une licence professionnelle dans les domaines de l'immobilier, du bâtiment ou de l'environnement. De nombreux organismes privés proposent également des formations certifiantes en diagnostics immobiliers, d'une durée de quelques semaines à quelques mois selon les modules choisis (plomb, amiante, termites, performance énergétique, etc.).

Ces formations techniques alternent généralement cours théoriques et mises en situation pratiques. Elles permettent d'acquérir les compétences réglementaires pour réaliser les différents diagnostics obligatoires lors des transactions immobilières. Un stage en entreprise est souvent requis pour valider la formation et obtenir la certification indispensable à l'exercice du métier de diagnostiqueur immobilier.

Quelles sont les perspectives d'emploi et d'évolution de carrière ?

En tant que diagnostiqueur immobilier, vous commencerez votre carrière en effectuant des diagnostics techniques sur des biens immobiliers afin d'évaluer leur état et de détecter d'éventuels risques ou anomalies. Vous travaillerez pour des cabinets de diagnostics immobiliers, des agences immobilières, des entreprises de construction ou en tant que travailleur indépendant.

Avec l'expérience, vous pourrez évoluer vers des postes de superviseur de diagnostics, où vous coordonnerez les équipes d'intervention et assurerez la qualité des rapports techniques. Cette progression peut également vous mener à des rôles de consultant en évaluation immobilière ou de formateur en diagnostic technique. Votre expertise en tant que diagnostiqueur immobilier sera essentielle pour garantir la sécurité des transactions immobilières et la conformité aux normes réglementaires en vigueur.

Combien gagne un diagnostiqueur immobilier :

Le salaire d'un diagnostiqueur immobilier varie en fonction de son expérience, de sa spécialisation et de sa zone d'activité. En début de carrière, un diagnostiqueur débutant peut espérer gagner entre 1 500 et 2 000 euros nets mensuels en étant salarié d'un cabinet spécialisé.

Après quelques années d'expérience, les salaires grimpent généralement entre 2 000 et 3 000 euros nets par mois. Les diagnostiqueurs très expérimentés ou spécialisés dans des domaines pointus comme l'amiante ou le plomb peuvent atteindre des rémunérations de 3 500 à 4 500 euros nets mensuels. Enfin, en exerçant en libéral ou en créant leur propre cabinet, les diagnostiqueurs immobiliers peuvent dégager des revenus supérieurs, de l'ordre de 4 000 à 6 000 euros nets par mois selon leur portefeuille de clients et leur zone d'intervention. Un métier technique et réglementé, offrant de belles perspectives de rémunération avec l'expérience.

Questions fréquentes
Quelle technologie récente a changé la pratique du diagnostic immobilier ?
Les drones facilitent l'inspection des zones difficiles d'accès comme les toits et les grandes propriétés.
Quel est l'aspect le plus inattendu du travail d'un diagnostiqueur immobilier ?
Découvrir des cachettes secrètes ou des objets historiques dans d'anciennes bâtisses.
Quelle compétence est cruciale pour un diagnostiqueur immobilier mais souvent sous-estimée ?
La capacité à identifier rapidement les risques cachés pour la santé, comme l'amiante ou le plomb.
Tu veux te former à ce métier ?
Complètez ce formulaire et un de nos partenaires vous aidera à trouver la bonne formation !