Dentiste

Un dentiste est un médecin spécialisé dans les soins dentaires. Il fournit des services tels que le nettoyage des dents, le traitement des caries et la correction des anomalies dento-faciales.

Quelles sont les missions d’un dentiste ?

Un médecin dentaire réalise différentes prestations dans le cadre de son métier. Voici une description type des tâches que le docteur effectue au quotidien.

Tout d’abord, il écoutera les problèmes de santé des patients qui viennent dans son cabinet. Il auscultera ensuite la bouche des patients avant de rédiger des bilans médicaux. C’est grâce à cette vérification qu’il détectera les éventuelles malformations et les caries. Si les problèmes de santé du patient n’étaient pas évidents à définir, il sera obligé de lancer une radiographie.

Après avoir détecté le souci, le médecin dentaire proposera les protocoles de soins adaptés. En guise d’exemple, il peut envisager des soins ou l’extraction de la dent malade en présence d’une carie.

Il est aussi amené à proposer des alternatives afin que les clients puissent retrouver une denture parfaite. Ici, il peut par exemple préconiser un implant ou une greffe. Le professionnel de ce métier peut encore accomplir des examens de préventions ponctuelles ou la mise en place d’appareillage.

Le dentiste n'est cependant pas le seul a avoir les dents comme principal cible au travail, découvrez les métiers de prothésiste dentaire, d'assistant dentaire ou même de manipulateur radio en cabinet de dentiste.

Les qualités et compétences pour devenir dentiste

Pour devenir un médecin dentaire, une formation est requise. C’est au cours des études à cycle long qu’il pourra apprendre certaines qualités utiles au métier comme la dextérité et la concentration. En effet, il aura l’occasion de faire d’innombrables exercices pour peaufiner les gestes techniques à réaliser lors des incisions ou une extraction. Il pourra également gagner en confiance et en contrôle de soi grâce à un apprentissage prodigué dans les facultés.

Mais d’autres qualités ne sont pas issues des formations telles que l’aisance en communication. Or, cette dernière est d’une importance capitale dans ces métiers de la santé pour la simple raison que les patients ont peur surtout les enfants. C’est donc à l’expert de rassurer les personnes qui visitent son cabinet en expliquant concrètement les soins à réaliser. Il fera aussi preuve d’une grande capacité d’écoute afin d’appréhender au mieux les difficultés des patients. Le métier exige aussi une résistance physique et mentale.

Pour devenir expert en chirurgie dentaire, un nombre important de compétences sont également nécessaires à commencer par la maîtrise des terminologies du métier. Il sera aussi calé en nouvelles technologies (les appareils de radiologie, les lampes LED pour blanchir les dents…) puisque les matériels utilisés dans les métiers de la dentisterie évoluent chaque année. Dans le cadre de l’emploi, il est donc utile de connaître les tendances en matière de technologie. En travaillant dans son propre cabinet, il doit encore être un bon gestionnaire.

Les formations pour devenir dentiste

Pour devenir stomatologiste, vous devez rejoindre une université proposant les études d’odontologie dans la liste de ses filières. Les études d’odontologie sont à cycles longs, car elles courent pendant 6 années en vue de l’obtention d’un diplôme d’état de docteur en chirurgie dentaire. Le nombre d’années d’études du candidat à l’emploi peut encore aller pour un cycle court de 2 à 3 ans supplémentaires si les étudiants voulaient se spécialiser davantage dans le métier.

Pour accéder aux enseignements servant à ce métier de la chirurgie, les étudiants doivent intégrer le cycle PACES pendant leur première année pour un tronc commun avec les autres métiers de la médecine. Pour que les candidats puissent incorporer facilement le cycle PACES, il est préférable de choisir le bac scientifique. À la fin du cycle PACES, un concours est organisé pour que les étudiants soient admis pour des enseignements d’odontologie. Après son admission dans une école, les étudiants pourront enchaîner les 5 années suivantes. À titre informatif, la formation en odontologie combine en même temps des stages et internats en milieu hospitalier.

Les perspectives d’emploi et d’évolution de carrière

Après la réception de son diplôme, le dentiste pourra exercer dans un cabinet existant en tant que salarié ou ouvrir son propre cabinet dentaire. Toutefois, il n’a pas beaucoup d’évolution de carrière possible pour ceux qui font l’emploi. La seule option est de décrocher une spécialisation et de rejoindre un établissement public. En effet, en rejoignant un hôpital, il peut devenir chef du service stomatologie. Les besoins en spécialiste continuent aussi de croître dans le pays à l’exemple des orthodontistes.

Le salaire d’un dentiste

En devenant stagiaire dans un hôpital, il sera déjà rémunéré. Néanmoins, il touchera uniquement une somme convenable qu’après l’obtention de son diplôme de médecine et en intégrant un établissement de soins. Dans cette configuration, sachez qu’un médecin de la profession percevra un salaire brut de 4200 € dans ses débuts. Puis à la fin de sa carrière, sa rémunération peut aller à 7500 € brut mensuel. Le salaire d' un chirurgien dépendra aussi du lieu où il travaillera pour apporter des soins aux patients. En principe, en exerçant l’emploi en libéral, le chirurgien gagnera alors 3900 €/mois au début puis 18 000 € brut en fin de carrière. Et oui, il s'agit d'un metier dans la santé qui paye bien !

Questions fréquentes
Pourquoi exercer la profession de dentiste ?
L’un des avantages de l’emploi est le succès qu’il propose, car après la réception d’un diplôme, les candidats aux métiers auront la possibilité d’ouvrir un cabinet en milieu rural. Ils toucheront alors des sommes importantes en personnalisant leurs factures selon les soins à pratiquer. Il faut toutefois savoir qu’un plafonnement a été mis en place pour éviter que le professionnel de santé applique un surcoût sur ces prestations.
Où suivre une formation d’odontologie ?
La formation chirurgie dentiste est effectuée auprès d’une UFR (unité de formation et de recherche) d’odontologie de votre ville ou à proximité de votre lieu de résidence. Les formations sont effectuées en présentiels, mais sachez qu’il existe divers organismes qui offrent également une cour à distance. Dans tous les cas, les candidats à l’emploi décrocheront un diplôme équivalent.
Quelles sont les spécialisations d’un chirurgien-dentiste ?
Les étudiants en odontologie peuvent envisager différentes spécialisations après avoir achevé 6 années d’études en médecine. En continuant le cycle long. Ils peuvent par exemple devenir orthodontiste, pédodontiste ou chirurgien maxillo-facial. À noter qu’en misant sur quelques années d’études supplémentaires, il pourra recevoir un autre diplôme avec le titre de sa spécialisation.

Découvrez un métier surprise en cliquant ici !