Bobinier / Bobinière de maintenance

Fiche métier : Missions, formation, salaire, emploi. On vous dit tout !

Le bobinier de maintenance est un technicien spécialisé dans la réparation et l'entretien des systèmes électromécaniques, notamment les moteurs électriques, les transformateurs et les générateurs. Il effectue le bobinage des fils conducteurs autour des composants électriques, répare les enroulements endommagés et remplace les pièces défectueuses. Son travail implique également le diagnostic des dysfonctionnements, la vérification des circuits électriques et la réalisation de tests de performance. Son expertise et sa précision garantissent le bon fonctionnement des équipements électriques et contribuent à assurer la sécurité des installations industrielles et des équipements électriques.

Vidéo bientôt disponible !

Les missions et le contexte de travail :

En tant que bobinier de maintenance, vous serez chargé de réparer et de maintenir des bobines électriques utilisées dans divers types de moteurs et de transformateurs électriques. Votre travail consistera à diagnostiquer les problèmes, démonter les bobinages endommagés, et rebobiner ou remplacer les fils électriques selon les spécifications techniques. Vous utiliserez des outils et des techniques spécialisés pour mesurer la résistance, vérifier l'isolation et assurer que les bobinages sont correctement configurés et sécurisés.

Votre rôle inclura également la réalisation de tests de fonctionnement post-réparation pour garantir que les équipements réparés fonctionnent de manière optimale. En outre, vous serez responsable de la gestion des stocks de matériaux de bobinage, de la mise à jour des registres de maintenance et de la formation continue sur les nouvelles technologies et pratiques de l'industrie. Votre expertise en bobinage de maintenance est cruciale pour prolonger la durée de vie des machines électriques et assurer leur fonctionnement efficace dans divers secteurs industriels.

Les qualités et compétences pour devenir bobinier de maintenance :

Pour devenir bobinier de maintenance, vous devrez développer une expertise dans la réparation et l'entretien des moteurs électriques et des équipements électromécaniques. Vous maîtriserez les techniques de bobinage, de démontage et de remontage des bobines de cuivre ou d'aluminium, ainsi que les méthodes de test et de diagnostic des équipements électriques.

Vous serez chargé d'identifier et de résoudre les problèmes électriques et mécaniques, de remplacer les composants défectueux et d'effectuer des réglages pour assurer le bon fonctionnement des machines. Votre capacité à lire des schémas électriques, à utiliser des outils spécialisés et à travailler en toute sécurité sera essentielle pour réussir dans ce métier. En tant que bobinier de maintenance, vous contribuerez à maintenir la productivité et la fiabilité des équipements industriels, en assurant leur bon fonctionnement et leur durabilité à long terme.

Si vous pensez que vous avez le bon profil pour exercer ce métier, vous pouvez également vous tourner vers des métiers proches ! Pour approfondir vos recherche, nous vous proposons d'aller découvrir le métier de technicien de maintenance informatique, ou l'activité professionnelle d'une vendeuse conseil en chauffage, sanitaire, climatisation, ou en quoi consiste le travail d'un technicien chauffagiste.

Les formations pour devenir bobinier de maintenance :

Pour se former au métier de bobinier de maintenance et apprendre à réparer les moteurs électriques, la voie privilégiée est celle de l'apprentissage. Après un CAP ou un bac professionnel dans les métiers de l'électrotechnique ou de la maintenance industrielle, les jeunes peuvent suivre un apprentissage d'un à deux ans pour devenir bobinier.

Ils y apprennent les techniques de démontage, de rebobinage, de remontage et de mise en service des moteurs électriques tournants. Une formation polyvalente alliant théorie en électricité et pratique en atelier. Certains se forment également par la voie de la formation continue après quelques années d'expérience dans la maintenance électrique. Une bonne dextérité manuelle et des connaissances en électrotechnique sont les prérequis essentiels.

Quelles sont les perspectives d'emploi et d'évolution de carrière ?

En tant que bobinier de maintenance, vous commencerez votre carrière en entretenant et en réparant des moteurs électriques, des générateurs, des transformateurs et d'autres équipements électriques. Vous travaillerez pour des entreprises de maintenance industrielle, des ateliers spécialisés ou des services de maintenance internes dans des entreprises manufacturières.

Avec l'expérience, vous pourrez évoluer vers des postes de superviseur de maintenance, où vous dirigerez des équipes de techniciens de maintenance et planifierez les activités de réparation et d'entretien. Cette progression peut également vous mener à des rôles de consultant en maintenance électrique ou de formateur en techniques de bobinage. Votre expertise en tant que bobinier de maintenance sera essentielle pour assurer le bon fonctionnement des équipements électriques et contribuer à la continuité des opérations industrielles.

Combien gagne un bobinier de maintenance :

Le salaire d'un bobinier de maintenance, ouvrier qualifié spécialisé dans la réparation et le rebobinage de moteurs électriques, se situe généralement entre 1 800 et 2 500 euros nets mensuels selon l'expérience. Un bobinier débutant peut espérer gagner autour de 1 800 euros nets par mois. Après quelques années d'ancienneté, les bobiniers confirmés atteignent des rémunérations de 2 000 à 2 500 euros nets mensuels.

Les salaires peuvent être légèrement supérieurs dans la maintenance industrielle lourde ou le nucléaire, en raison des conditions d'intervention. Un métier technique demandant de solides compétences mais dont les perspectives salariales restent modestes malgré les responsabilités.

Questions fréquentes
Quelle est une compétence spécifique essentielle pour un bobinier de maintenance ?
La capacité à lire et interpréter des schémas de câblage complexes est cruciale pour réparer et maintenir correctement les moteurs et les transformateurs.
Quel défi inattendu peuvent rencontrer les bobiniers de maintenance sur le terrain ?
Identifier et remplacer des composants endommagés dans des équipements anciens ou obsolètes, pour lesquels les pièces de rechange peuvent être difficiles à trouver.
Comment la technologie moderne a-t-elle amélioré le travail des bobiniers de maintenance ?
L'utilisation d'outils de diagnostic avancés, comme les analyseurs de vibrations et les caméras thermiques, permet de détecter plus rapidement et précisément les défauts électriques et mécaniques.
Tu veux te former à ce métier ?
Complètez ce formulaire et un de nos partenaires vous aidera à trouver la bonne formation !