Agent / Agente de développement des énérgies renouvelables

Fiche métier : Missions, formation, salaire, emploi. On vous dit tout !

L'agent de développement des énergies renouvelables est un professionnel engagé dans la transition énergétique. Il promeut, conçoit et met en œuvre des projets visant à exploiter les ressources renouvelables telles que le solaire, l'éolien ou la biomasse, contribuant ainsi à la réduction de l'empreinte carbone et à la durabilité environnementale.

Vidéo bientôt disponible !

Les missions et le contexte de travail :

En tant qu'agent de développement des énergies renouvelables, vous jouerez un rôle crucial dans la promotion et l'implémentation de solutions énergétiques durables. Vous serez chargé de l'identification de nouveaux sites pour l'installation de technologies renouvelables telles que l'éolien, le solaire, la biomasse ou la géothermie. Votre travail consistera à évaluer la viabilité technique et économique de ces projets, à coordonner les études environnementales et à obtenir les autorisations nécessaires.

Vous travaillerez en étroite collaboration avec des ingénieurs, des scientifiques, des investisseurs et des autorités locales pour développer des projets qui répondent aux besoins énergétiques tout en respectant les contraintes réglementaires et environnementales. Vous participerez également à des campagnes de sensibilisation et de formation pour informer le public et les entreprises sur les avantages des énergies renouvelables. Votre rôle sera essentiel pour accompagner la transition énergétique vers un avenir plus durable, en développant des infrastructures qui réduisent les émissions de carbone et favorisent la sécurité énergétique.

Les qualités et compétences pour devenir agent de développement des énérgies renouvelables :

Pour devenir agent de développement des énergies renouvelables, vous devez avoir une formation en énergies renouvelables, en génie énergétique, en sciences environnementales ou dans un domaine connexe. Vous serez responsable de promouvoir et de développer l'utilisation des sources d'énergie renouvelables telles que l'énergie solaire, éolienne, hydroélectrique ou géothermique.

Une expertise dans les technologies et les systèmes d'énergie renouvelable est essentielle. Vous devrez également être capable de mener des analyses de faisabilité, de coordonner des projets et de collaborer avec les parties prenantes, y compris les gouvernements, les entreprises et les communautés locales. La communication et les compétences en sensibilisation sont importantes pour éduquer le public sur les avantages des énergies renouvelables et promouvoir leur adoption. Enfin, une passion pour la durabilité environnementale et le désir de contribuer à la transition vers un avenir énergétique plus propre sont des atouts importants pour réussir dans ce domaine.

Si vous pensez que vous avez le bon profil pour exercer ce métier, vous pouvez également vous tourner vers des métiers proches ! Pour approfondir vos recherche, nous vous proposons d'aller découvrir le métier de spécialiste en agriculture urbaine, ou l'activité professionnelle d'une ingénieure en éfficacité énergétique, ou en quoi consiste le travail d'un climatologue.

Les formations pour devenir agent de développement des énérgies renouvelables :

Pour travailler dans le développement des énergies renouvelables comme l'éolien, le solaire ou la biomasse, plusieurs cursus de formation sont possibles après l'obtention d'un bac scientifique ou technologique. La voie la plus directe consiste à suivre une licence professionnelle spécialisée dans les énergies renouvelables, proposée par de nombreuses universités. En un an après un Bac+2, ces formations techniques permettent d'acquérir les compétences en production d'énergies vertes, dimensionnement d'installations, réglementation et développement de projets.

Il est également possible d'intégrer un cursus d'ingénieur après un Bac+2, avec une spécialisation en énergies renouvelables au cours des 3 dernières années, dans des écoles comme l'ENSE3, l'ESIR ou l'ESIGELEC. Enfin, les masters dans les domaines de l'énergie, de l'environnement ou du développement durable constituent une autre voie d'accès à ces métiers, après une licence généraliste. Une expérience en stage sur des chantiers ENR est indispensable pour ce métier de terrain.

Quelles sont les perspectives d'emploi et d'évolution de carrière ?

En tant qu'agent de développement des énergies renouvelables, vous commencerez votre carrière en planifiant et en supervisant des projets visant à promouvoir l'utilisation de sources d'énergie durable, telles que l'éolien, le solaire et la biomasse. Vous travaillerez sur des études de faisabilité, la coordination avec les parties prenantes et la gestion de la mise en œuvre des projets.

Avec l'expérience, vous pourrez évoluer vers des postes de chef de projet ou de directeur de programme, où vous dirigerez des initiatives plus complexes et gérerez des équipes techniques. Cette progression peut également vous mener à des rôles de consultant en énergies renouvelables ou de responsable de stratégie énergétique pour des entreprises ou des collectivités. Votre expertise en tant qu'agent de développement des énergies renouvelables sera essentielle pour promouvoir des solutions énergétiques durables et réduire l'impact environnemental.

Combien gagne un agent de développement des énérgies renouvelables :

Le métier d'agent de développement des énergies renouvelables, chargé de promouvoir et déployer les projets dans des domaines comme l'éolien, le solaire ou la biomasse, offre des rémunérations plutôt attrayantes. En début de carrière, un jeune agent de développement ENR débutant, titulaire d'une licence professionnelle ou d'un diplôme d'ingénieur, peut espérer un salaire annuel se situant entre 30 000 et 38 000 euros bruts selon l'entreprise.

Après quelques années d'expérience sur des chantiers de développement de parcs éoliens, centrales photovoltaïques ou unités de méthanisation, leur rémunération augmente pour atteindre généralement entre 38 000 et 48 000 euros bruts par an. Les agents de développement ENR confirmés, avec 5 à 10 ans d'ancienneté, peuvent prétendre à des salaires annuels allant de 45 000 à 60 000 euros bruts selon leurs responsabilités.

Enfin, les postes d'encadrement comme chef de projets ENR ou directeur du développement dans les grands groupes énergétiques permettent d'atteindre jusqu'à 70 000 voire 80 000 euros bruts par an pour les plus hautes rémunérations. Des primes variables liées aux objectifs de développement viennent parfois se greffer sur ces salaires.

Questions fréquentes
Quelle est une compétence souvent méconnue mais essentielle pour un agent de développement des énergies renouvelables ?
En plus de connaissances techniques sur les sources d'énergie renouvelables, les agents de développement doivent également posséder des compétences en analyse financière et en gestion de projet pour évaluer la faisabilité économique et coordonner la mise en œuvre des projets.
Connaissez-vous un défi spécifique auquel les agents de développement des énergies renouvelables peuvent être confrontés ?
Un défi majeur est de surmonter les obstacles réglementaires et administratifs, ainsi que de négocier avec les parties prenantes locales pour obtenir les autorisations nécessaires à la construction et à l'exploitation des installations d'énergie renouvelable.
Pourquoi le rôle des agents de développement des énergies renouvelables est-il crucial dans la transition vers une économie bas carbone ?
Les agents de développement contribuent à accroître la part des énergies renouvelables dans le mix énergétique, ce qui réduit la dépendance aux combustibles fossiles, diminue les émissions de gaz à effet de serre et favorise la durabilité environnementale et économique à long terme.
Tu veux te former à ce métier ?
Complètez ce formulaire et un de nos partenaires vous aidera à trouver la bonne formation !