AccueilMétiersFormationsCatégoriesFinancementsContribuerQui sommes-nous ?Nous contacter
éducateur sportif

Educateur sportif : Fiche métier

Quelles sont les missions d’un éducateur sportif ?

L’éducateur sportif est un spécialiste de l’encadrement des activités physiques et sportives moyennant une rémunération. C'est un éducateur professionnel qualifié pour enseigner ou encadrer la pratique d’une activité sportive telle que la natation, le handball, le tennis, le judo, le surf, le cyclisme, la gymnastique, etc. Il a pour mission d’initier ou de guider les apprenants dans la pratique d'un sport, à titre de loisir, pour la remise en forme quotidienne ou la préparation d'une compétition. L’instructeur physique intervient aussi pour le perfectionnement d’un athlète confirmé à travers un entrainement de niveau élevé.

Découvrez d'autres contenus inspirants sur les métiers du social !
Je découvre

Outre l’instruction et l’entrainement, le métier d'éducateur sportif porte également sur des activités d’animation dans les structures spécialisées. Centré sur l’entrainement physique, le rôle d’encadreur d’activités sportives varie selon le type d’activité, la discipline sportive et le niveau du public. Ce dernier peut être constitué d’une ou de plusieurs personnes, enfants ou adultes.

Les qualités et compétences pour devenir éducateur sportif

L’encadreur physique est avant tout un passionné de sport. Il doit être un athlète chevronné, jouissant de parfaites conditions physiques et mentales. L’instructeur physique doit maitriser tous les rouages de sa spécialité et avoir une bonne pédagogie. Bien évidemment, il doit réunir toutes les qualités essentielles d’un formateur, à savoir la motivation, la patience et un sens de responsabilité aigu. Une bonne connaissance de l’anatomie humaine est aussi nécessaire pour exercer ce métier.

Travailler en tant que professionnel de l’éducation sportive requiert également des compétences telles que :

  • la capacité de formulation et de conception des projets éducatifs
  • l’aisance relationnelle et une bonne communication
  • la maîtrise des techniques d’animation et d’entrainement
  • la connaissance de l’anatomie humaine et des gestes de premiers secours
  • les capacités d’évaluation des performances physiques.

Les formations pour devenir éducateur sportif

La formation nécessaire pour faire de l'éducation sportive son métier dépend de la discipline à enseigner et du niveau d’enseignement. Au minium, le Brevet professionnel de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport (BPJEPS) de niveau BAC est requis. Dans d’autres cas, un diplôme de niveau BAC + 2 ou BAC +3 peut être exigé. Le moniteur d’activités sportives devra alors valider un des diplômes suivants :

  • DEUG ou Licence STAPS (Sciences et Techniques et Activités Physiques et Sportives)
  • DEUST ou Licence professionnelle Animation et gestion des activités physiques, sportives ou culturelles
  • DEJEPS (Diplôme d'État de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport)
  • DESJEPS (Diplôme Supérieur d'État de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport)

Ces diplômes se déclinent en plusieurs mentions se rapportant aux diverses spécialités et disciplines sportives (cyclisme, équitation, boxe, escrime, football, etc.). Plusieurs fédérations sportives et organismes publics proposent par ailleurs des formations et certificats nécessaires à l’exercice de certains sports.

Les perspectives d’emploi et d’évolution de carrière

Les moniteurs d’activités sportives sont employés aussi bien dans des structures privées que dans des centres publics : clubs ou salles de sport, associations, centres d’animation de l’administration territoriale, etc. Les particuliers et les athlètes professionnels font aussi appel aux instructeurs physiques pour les besoins de remises en forme ou de préparation à une compétition.

Dans l’évolution de sa carrière, le professionnel de l'éducation sportive peut passer du simple animateur d’activités physiques et sportives aux fonctions d’encadreur ou d’entraineur de haut niveau. L’acquisition de diplômes supérieurs lui offre par ailleurs la possibilité de prétendre à des postes de directeur de projet ou de centre de sports. Il peut aussi passer les concours de la fonction publique pour devenir professeur d'EPS ou inspecteur de la jeunesse et des sports.

Si vous aimez vraiment travailler avec les enfants, il est aussi possible de devenir éducateur de jeunes enfants (EJE), en revanche, les activités ne se limiteront pas à la pratique physique ou sportive mais à l'accompagnement global de ces enfants.

Découvrez d'autres contenus inspirants sur les métiers du social !
Je découvre

Le salaire des éducateurs sportifs

En début de carrière, un encadreur d'activités physiques et sportives gagne en moyenne 1 400 € de salaire brut mensuel. Ce salaire varie d’un employeur à un autre et en fonction de la discipline enseignée et du niveau d'entrainement. La rémunération peut grimper jusqu’à 2 500, voire 3 000 euros au fil des années d’expérience.

Découvrez des métier similaires

Vos questions
En quoi consiste le métier de l’éducateur sportif ?
L’éducateur sportif est un professionnel chargé d’animer, d’encadrer ou d’enseigner la pratique d’une activité sportive. Il exerce aussi bien les enfants que les adultes, individuellement ou collectivement, à domicile, dans les clubs de sport ou les centres d’animation.
Comment devenir moniteur d'activités sportives ?
Tout candidat au métier d’encadreur d’activités physiques et sportives doit suivre une formation spécialisée sanctionnée par un diplôme professionnel tel que le BPJEPS, le DEJEPS, le DESJEPS, la licence STAPS ou autres certifications professionnelles enregistrées au répertoire national des certifications professionnelles (RNCP).
Quel est le salaire d’un éducateur sportif
Le salaire d’un professionnel de l'éducation physique et sportive varie entre 1 400 et 2 500 € en fonction de divers facteurs, à savoir l’expérience, la spécialité et la politique salariale de l'employeur.