AccueilMétiersFormationsCatégoriesFinancementsContribuerQui sommes-nous ?Nous contacter
Coordinateur social

Fiche Métier : Coordinateur social

Quelles sont les missions d’un coordinateur social ?

Le coordinateur social (CS) a pour mission d’aider les personnes en difficulté socio-économique à résoudre des différends d’ordre administratif. L’objectif est de leur apporter les meilleures solutions disponibles pour une insertion sociale réussie.

Le CS est donc mandaté par chaque personne qui en a besoin dans le but de réaliser des démarches auprès des institutions et divers organismes tels que : le centre d’impôt, la Caisse primaire d’assurance maladie, la Caisse d’allocations familiales, les banques, les compagnies d’assurance, le Pôle emploi, etc.

Découvrez d'autres contenus inspirants sur les métiers du social !
Je découvre

Il accomplit également des actions d’accompagnement en insertion professionnelle, en suivant un projet de vie préalablement établi avec une équipe de travailleurs sociaux pluridisciplinaire.

Pour accomplir des missions, le coordinateur socio-administratif exerce sa fonction au sein des associations, des communes, ou encore, au sein du Conseil Général.

Les qualités et compétences pour devenir coordinateur social

Dans la mesure où le coordinateur est amené à s’entretenir avec les personnes dont il a la charge, il doit posséder des qualités relationnelles incontestables. Pour cela, le métier requiert le respect strict du secret professionnel ainsi qu’une discrétion absolue.

Par ailleurs, il s’agit d’un emploi qui s’exerce en équipe. De ce fait, le CS doit avoir une excellente capacité à travailler et à communiquer au sein d’une équipe de professionnels qui peuvent venir de plusieurs seteurs professionnels différentes.

En ce qui concerne les compétences techniques, les connaissances théoriques sont acquises tout au long des diverses formations réalisables pour exercer cette fonction. Il s’agit notamment de la gestion fiscale et administrative pour le compte des personnes accompagnées, la connaissance du mode de fonctionnement des institutions et une parfaite maîtrise du droit administratif.

Si vous avez ces qualités mais vous n'avez pas encore choisi votre futur métier, peut-être que vous serrez intéressés par les métiers de agent de développement local, d'animateur socioculturel ou de assistant familial

Les formations pour devenir coordinateur social

Pour devenir CS et intégrer un service d’insertion socioprofessionnelle, plusieurs types de cursus de formation post-bac sont possibles :

  • le diplôme d’État de travailleur social ;
  • le diplôme d’État d’éducateur spécialisé ;
  • le diplôme d’État de conseiller en économie sociale et familiale ;
  • le DUT de carrières sociales ;
  • le BTS économie sociale et familiale.

Toutes ces formations sont réalisées sur une période d’alternance entre la formation théorique et des stages au sein d’associations.

Les compétences communes à tous ces parcours concernent la conception des interventions et des projets de vie adaptés aux enjeux de la société. Mais aussi, la construction d’une dynamique partenariale avec les institutions et entreprises sur le marché du travail.

Ensuite, chaque parcours renforce des capacités à l’animation sociale et socioculturelle, l’assistanat social ou la coordination et la gestion des projets de vie individuelle.

Dans tous les cas, les périodes en entreprise permettent de découvrir le métier de CS dans des conditions réelles. Par ailleurs, si vous réalisez votre stage au sein d’un centre médicopsychologique, par exemple, vous avez l’occasion de découvrir l’aspect médico-social des projets individuels d’insertion.

Les perspectives d’emploi et d’évolution de carrière

L’évolution de carrière du CS s’oriente principalement vers un poste à responsabilités. En effet, à l’issue de 5 à 10 années d’expérience professionnelle, vous pouvez occuper un poste de supérieur hiérarchique en ayant sous votre responsabilité une équipe de coordinateurs sociaux. Vous pouvez également devenir responsable d’une association à vocation sociale et économique.

Découvrez d'autres contenus inspirants sur les métiers du social !
Je découvre

Le salaire d’un coordinateur social

En début de carrière, le salaire du CS varie entre 1600 et 1800 € brut mensuel. En fin de carrière, le responsable d’une association à vocation sociale se situe entre 2200 et 2600 € brut mensuel.

Découvrez des métiers similaires

Vos questions
Quelle est la différence entre un CS et un assistant social ?
La mission de l’AS est d’accompagner des personnes à retrouver une stabilité financière et économique viable. La mission du CS est essentiellement orientée vers l’aspect administratif de la vie des personnes qu’il accompagne.
Qu’est-ce qu’un CS de quartier ?
Le CS de quartier exerce sa fonction au sein des foyers d’hébergement de jeunes travailleurs ou des centres socioculturels qui accueillent des jeunes de quartiers en difficulté. Son travail est alors ciblé vers un profil de public bien particulier : des jeunes en décrochage scolaire, des jeunes sans diplôme ou des jeunes ayant des difficultés d’insertion socioprofessionnelle.
Quel est le rôle du CS dans les établissements sociaux et médico-sociaux ?
Au sein des établissements médico-sociaux, la fonction de CS consiste à élaborer des projets de vie en collaboration avec l’équipe pluridisciplinaire en place. Il s’agit de travailler avec un public qui nécessite d’être accueilli dans une structure médicalisée.