AccueilMétiersFormationsCatégoriesFinancementsContribuerQui sommes-nous ?Nous contacter
hypnothérapie

Hypnothérapeute : fiche métier

Quelles sont les missions d’un hypnothérapeute ?

L’hypnothérapeute ou thérapeute en hypnose est un professionnel du service de santé qui a pour mission de venir en aide aux personnes qui souffrent de différents maux comme la douleur, l’anxiété, les problèmes sexuels, les phobies, les affections psychosomatiques...

Le praticien en hypnothérapie doit comprendre pourquoi le client vient le voir en consultation. Il doit identifier les problématiques de son patient et tenter d’y répondre le plus naturellement possible par une thérapie adaptée. Le professionnel de santé doit établir un programme d’accompagnement thérapeutique basé sur l’hypnose. Après avoir établi le déroulé des séances d’hypnothérapie, il guide ses clients pour travailler sur des thèmes caractéristiques. En fin de séance, l’hypnotiseur doit analyser leur déroulement.

L’hypnothérapeute n’est pas un psychologue ni un psychiatre mais il maîtrise tout de même les bases de ces métiers qui lui permettent d’accompagner ses clients. Il va ainsi identifier certains problèmes qui nécessitent un travail spécifique en hypnothérapie tout en collaborant éventuellement avec d’autres professionnels de santé.

Découvrez d'autres contenus inspirants sur la santé !
Je découvre

Les qualités et compétences pour devenir hypnothérapeute

La pratique de l’hypnose n’étant pas règlementée en France, Il n’y a pas de formation ou de diplôme pour apprendre à être hypnothérapeute mais celui-ci doit avoir les qualités humaines nécessaires pour réussir à exercer, il doit être à l’aise avec le client et bien communiquer permettent de mettre en confiance le patient, un élément essentiel pour pratiquer une séance d’hypnose qui portera ses fruits.

  • Deux qualités sont nécessaires au professionnel de santé : avoir un grand sens de l’observation et une bonne capacité d’écoute, afin de ressentir et déchiffrer les signes émis par le patient.
  • La patience est indispensable car la résolution des symptômes diffère en fonction des patients.
  • Curieux et réceptif, le professionnel de santé doit posséder une grande ouverture d’esprit face aux situations diverses qui peuvent surgir dans son métier.

Les formations pour devenir hypnothérapeute

À ce jour, la pratique de cette discipline n’est pas réglementée en France. Le diplôme en hypnothérapie n’est pas reconnu par l’État. Donc, tout le monde peut ouvrir un cabinet d’hypnose. Il est quand même recommandé de suivre une formation professionnelle accréditée par la société française de l’hypnose.

Ces formation peuvent également permettre d’acquérir les savoirs indispensables pour éventuellement se reconvertir en tant qu’hypnothérapeute.

La Société française de l’hypnose est l’organisme qui accrédite les formateurs de nombreuses écoles privées. Ces dernières proposent des études avant de poursuivre une formation complète dans ce métier. Plusieurs techniques de cette discipline existent et il est essentiel de bien maîtriser celle que vous choisissez. La formation peut durer plusieurs mois pour un coût de 1 000 à 7 000 €. Les formations sont ouvertes à tous bien évidemment mais elles sont généralement réservées aux professionnels de santé qui se reconvertissent comme les infirmiers, les anesthésistes, les médecins généralistes, les sages-femmes les techniciens des métiers du paramédical...

Vous pouvez opter pour une formation dans cette spécialisation après avoir obtenu votre diplôme de psychologue ou de psychothérapeute.

Les perspectives d’emploi et d’évolution de carrière

Le professionnel en hypnothérapie peut exercer son activité en solo ou au sein d’un établissement avec une équipe pluridisciplinaire. En fonction de ses spécialisations, le praticien affine ses techniques suivant ses goûts ou les symptômes de ses clients. Il est également possible de se spécialiser et exercer en tant que psychopraticien.

Programmation Neuro-Linguistique (PNL), hypnose et systémique, hypnose adaptée à une pratique professionnelle particulière, accompagnement de la douleur... sont quelques-unes des spécialisations dans cette discipline.

Le salaire d’un hypnothérapeute

En tant qu’auto-entrepreneur le salaire d’un professionnel salarié dans cette discipline en province débute en règle générale à 1 600 € bruts par mois. Un praticien indépendant peut gagner 2 500 € bruts. En région parisienne, le salaire d’un praticien en hypnothérapie peut commencer de 1 800 € bruts au début de sa carrière à 2 800 € pour les plus réputés. S’il ouvre son propre cabinet, le salaire du professionnel peut aller à 3 900 € par mois. Le tarif horaire pour une consultation d’hypnose thérapeutique oscille en moyenne entre 50 € et 100 €. Il est évident que le salaire de ce professionnel de santé varie en fonction du nombre des séances effectuées, de la réputation du praticien, de la catégorie des clients et du lieu où le professionnel est installé, car tout est variable selon qu’il se trouve en province ou en région parisienne.

Découvrez d'autres contenus inspirants sur la santé !
Je découvre

Découvrez un autre métier similaire