AccueilMétiersFormationsCatégoriesFinancementsContribuerQui sommes-nous ?Nous contacter
Fleurs

Paysagiste : Fiche métier

Quelles sont les missions d'un paysagiste ?

C'est un artisan et technicien. S'il maîtrise certaines techniques aratoires, il n'est pas un simple jardinier. Son métier consiste avant tout à créer des projets d’aménagements paysagers. Il se basera sur un cahier des charges pour réaliser ces travaux. Avec les connaissances d'un jardinier et d’un architecte parfois, il veille au sens esthétique du paysage. Il travaille à la valorisation des espaces verts en proposant des solutions adaptées au site à transformer.

Ses connaissances en entretien et aménagements d'espaces verts sont doublées d'une solide connaissance des logiciels de DAO. Le concepteur jardinier conçoit ses travaux de conception à l'aide de ces outils numériques pour en avoir une première ébauche. Il sera également en charge de la mise en place de documents administratifs ou techniques indispensables au projet. Son activité fait donc partie des métiers nécessitant de bonnes connaissances légales.

Cet artisan prend en charge les actes d'engagement, les plans d'irrigation et de terrassements. En plus des opérations de mise en œuvre, le jardinier enfile la fonction de conseiller. Il effectuera les études et la recherche nécessaires à la bonne réalisation des travaux.

Découvrez d'autres contenus inspirants sur les métiers de la nature !
Je découvre

Sur de gros chantiers, il collaborera avec différents métiers d'ouvrage. Le concepteur jardinier travaille de concert avec les urbanistes, les architectes et autres ingénieurs. Il supervise également l'aménagement d'espaces verts sur lesquels il emploie des experts en flores et végétaux. Outre les chantiers d'architecture et de mise en valeur, il s'occupe de l'entretien des parcelles aménagées. En cas de nécessité, il sera aussi en charge de faire appel à des partenaires œuvrant dans des métiers connexes du paysage.

Les qualités et compétences pour devenir paysagiste

Pour assurer ses missions dans les domaines paysagers, il doit être familier avec l'utilisation des végétaux. Le métier nécessite d'être à l'aise avec la nature. Les missions de ce technicien le mèneront à s'occuper d'espaces de nature. Il doit donc pouvoir assurer des missions de maçonnerie de paysage sur ses chantiers.

Il doit également posséder des connaissances liées aux métiers de l'architecture urbanisme et des travaux publics pour les aménagements verts. Les exigences de l'emploi le mèneront à prouver ses compétences professionnelles en génie civil et en horticulture. L'emploi de jardinier concepteur de paysage peut aussi comprendre des travaux d'électricité et de plomberie. Il doit aussi savoir faire preuve d'adaptabilité et être en bonne forme physique.

Si vous aimez les métiers de la nature et que vous avez ces compétences, peut-être que vous serez également intéressés par les métiers de botaniste, de fleuriste, d'herboriste ou de jardinier.

Les formations pour devenir paysagiste

Ses compétences à effectuer ses missions reposeront, en grande partie, sur les formations qu'il a suivies. Pour accéder à l'emploi de concepteur de paysage, l'élève diplômé se tournera vers un diplôme d'Etat de paysagiste (DE). La formation s'étend sur 3 ans et intègre le niveau bac+ 2. Les études pour en devenir un peuvent être suivies auprès d'une école nationale à Marseille, Bordeaux, Blois ou Lille.

Il est également possible de débuter dans l'emploi sans formations spécifiques et sans être diplômé. S'il n'a aucune formation de base, l'élève pourra devenir un concepteur en tant qu'autodictacte dans l'entretien d'espaces verts. Le métier requérant de solides compétences. Il est conseillé d'avoir au minimum un bac pro en aménagements paysagers et de poursuivre avec un BTSA AP, toujours avec une spécialisation dans les aménagements paysagers. Une formation de base peut ensuite être soutenue par un bac+3 en parcs et jardins.

Les perspectives d'emploi et d'évolution de carrière

Avec ou sans formation dans une école nationale, l'apprenti aura besoin de quelques années d'expérience. Fréquenter une école spécialisée lui permettra également d'obtenir une formation complémentaire. Cette première expérience du métier et ses premiers projets lui fourniront des connaissances dont il ne dispose pas encore. Il passera de technicien paysagiste à architecte ou ingénieur paysagers. Ces qualifications demandent des bases scientifiques de haut niveau. Ces acquis lui permettront de devenir entrepreneur et de créer son cabinet d'architecture de paysage. Il pourra également devenir chef d'entreprise.

Découvrez d'autres contenus inspirants sur les métiers de la nature !
Je découvre

Le salaire d'un paysagiste

Son salaire varie selon son statut et de son niveau de formation. Un débutant en architecture d'aménagements touche un salaire allant de 1 500 à 2 500 € bruts par mois. Avec un statut d'expert paysagiste concepteur ou en libéral, son salaire moyen atteint peut atteindre 4.500 €. S'il a sa propre entreprise, il sera en mesure de définir lui-même son salaire mensuel en fonction des projets qu’il effectue.

Découvrez des métiers similaires

Vos questions
Quels avantages pour le futur paysagiste en contrat d'apprentissage ?
Après un bac ou des études plus poussées, le contrat d'apprentissage peut être bénéfique pour l'apprenti. Il sera sous la supervision d'un Maître d'Apprentissage qui l'habituera au travail avec la nature. L'apprenti est suivi pour favoriser son développement professionnel. Grâce à un contrat d'apprentissage, le processus d'études sera adapté à son évolution. Le contrat d'apprentissage offre les compléments de connaissances que les études théoriques et les formations n'enseignent pas. Le maître d'apprentissage se basera sur les préférences du futur concepteur paysagistes pour choisir ses missions.
Les paysagistes doivent-ils savoir faire des croquis ?
Les paysagistes interviennent pour réinstaurer la nature dans les espaces urbains. Ses tâches nécessitent une certaine aisance dans la conception de divers projets. Sur les projets publics, il sera amené à travailler sur des constructions d'autoroute. Quelles que soient ses tâches, il devra être à l'aise avec la réalisation d'esquisses et de croquis pour ses chantiers.
Est-il facile de trouver un emploi de paysagiste ?
Depuis quelques années, la nature regagne une place d'importance. Elle influe aussi bien sur la vie des personnes, que sur l'écologie. Les paysagistes sont très demandés en toute région. En commençant avec un stage ou un contrat d'apprentissage, l'apprenti intègrera plus rapidement le monde du travail.