AccueilMétiersFormationsCatégoriesFinancementsContribuerQui sommes-nous ?Nous contacter
plantation

Agriculteur : Fiche métier

Quelles sont les missions d'un agriculteur ?

L'activité des agriculteurs regroupe une large palette de tâches. Celles-ci dépendront des produits agricoles qu'il commercialise et de la taille de son projet. Il peut reprendre une exploitation familiale ou commencer par ses propres moyens. Il doit être en mesure de pratiquer une agriculture bio. Le métier comprend plusieurs fonctions, dont la vente aux racheteurs, grossistes ou particuliers.

Découvrez d'autres contenus inspirants sur les métiers de la nature !
Je découvre

Les agriculteurs assurent ainsi plusieurs missions :

  • Préparation des sols, installation des plantations et des récoltes de produits
  • Application de produits phytosanitaires en fonction des besoins
  • Réglages et conduite des différentes machines agricoles
  • Planification et distribution de la nourrir des animaux
  • Surveillance de l'état de santé du bétail ou leurs gestations
  • Gestion de projet, des budgets, de la comptabilité et de l'administration
  • Suivi des stocks, évaluation, préparation et vérification des commandes
  • Encadrement de la main-d'œuvre

Les qualités et compétences pour devenir agriculteur

L'emploi dans l'agriculture est un métier exigeant. Pour bien gérer son exploitation, il doit enfiler plusieurs casquettes. Le professionnel doit être capable d'assurer la production de produits sains et bio. En plus de leur travail de production, les agriculteurs transforment les produits de leur exploitation.

Ils doivent pouvoir fonctionner comme une entreprise.Pour devenir un professionnel dans le domaine, il est aussi nécessaire de savoir gérer un projet de vente. Des compétences commerciales, administratives, en organisation et en communication sont donc indispensables. Pour mener à bien ce projet, les agriculteurs doivent aussi être de bons communicants. Le métier d'agriculture les mènera à échanger avec les clients et adapter leurs cultures aux demandes.

Plus largement, les métiers d'agriculture nécessitent de la force et de la résistance physique. Il est indispensable d'apprécier le travail intense et d'être flexible. Les agriculteurs ne comptent pas les heures de cultures. La passion des métiers liés à leur activité aura un impact sur le succès de son affaire. Il faut également être bon négociateur pour rentabiliser l'activité.

Devenir agriculteur est aussi un engagement à part entière à fonctionner comme une entreprise. Il ne suffit pas d'être technicien. Le professionnel usera de ses motivations personnelles pour assurer la qualité de production nécessaire à ses cultures. Sa vision d'entreprise lui permettra de garder ses normes d'exploitation à long terme.

Si vous aimez les métiers du secteur de la nature mais que vous sentez que vous n'avais pas encore trouvé celui qui vous correspond le mieux, vous pouvez approfondir vos recherches en jetant un oeil aux métiers d'exploitant agricole, de berger ou d'eleveur par exemple.

Les formations pour devenir agriculteur

Sa formation peut prendre plusieurs voies. Avec ou sans le bac, il pourra opter pour un diplôme de cap ou suivre un cursus jusqu'au bac + 5. Ces formations peuvent être suivies dans les lycées agricoles ou dans les écoles du ministère de l'agriculture. Sans le bac, il est aussi possible de suivre une formation dans les domaines familiaux et ruraux.

Il est possible de trouver des formations sanctionnées par un diplôme généraliste. Ce type de formation peut être suivi avant ou après le bac. Il s'agit de formations en gestion d'exploitation agricole, d'un bac pro conduite ou d'un diplôme en gestion d'exploitation agricole. Il peut aussi se tourner vers une formation pour un BP option responsable d'entreprise agricole. Les métiers de cultures sont aussi accessibles avec un BTS agricole analyse, conduite et stratégie de l'entreprise agricole.

Certains aspects des métiers de cultures sont plus intéressants avec un diplôme lié à l'installation de produits d'élevages agricoles. C'est, par exemple, le cas d'un BTS agricole en production horticole ou d'un cursus en productions animales. L'élève peut faire le choix des BTS agricoles en viticulture-œnologie. Devenir exploitant peut également s'envisager avec un diplôme d'ingénieur agricole. Dans ce cas en particulier, un bac+5 se prépare après une classe préparatoire, une licence, un BUT ou un BTS, un ou une licence dans le domaine des métiers agricoles.

Les perspectives d'emploi et d'évolution de carrière

L'installation'un agriculteur en tant que professionnel commence par les travaux de manœuvre. Il pourra évoluer pour devenir superviseur d'équipe. S'il a la fibre commerciale, il pourra se consacrer uniquement à la vente de ses productions bio. Plus tard, son activité lui offrira la possibilité d'ouvrir sa propre exploitation. Il pourra ensuite agrandir son affaire grâce au rachat de terres de production bio ou en élargissant son cheptel.

Les agriculteurs sont nombreux à diversifier leur activité. Il n'est pas rare qu'ils passent des cultures conventionnelles à un mode agro bio. Pour répondre à toutes les demandes, ils peuvent étendre leurs modalités de vente. Ils deviennent alors créateurs d'emploi en dédiant des équipes à la vente directe et à la vente au circuit court.

Découvrez d'autres contenus inspirants sur les métiers de la nature !
Je découvre

Le salaire d'un agriculteur

Le revenu d'un agriculteur dépend de la fréquence de ses cultures et du volume de sa clientèle. Comptez en moyenne 2530 € brut par mois, en fonction des saisons et de l'évolution de son activité. S'il est aussi éleveur, il peut toucher environ 3200 € par mois. Ce revenu sera ensuite ajusté suivant les postes qu'il assure.

Découvrez des métiers similaires

Vos questions
L'activité d'agriculture est-elle rentable ?
Les domaines agricoles sont considérés comme des métiers d'avenir. Les demandes étant très larges, les professionnels du secteur doivent pouvoir répondre à des impératifs de production. La rentabilité de l'activité dépendra uniquement de leur capacité à gérer leur clientèle, leurs diverses exploitations et leurs revenus.
L'agriculteur a-t-il droit à des aides ?
Les métiers d'agriculture donnent accès à différentes aides et subventions. Celles-ci contribuent à valoriser ces activités. Elles représentent surtout un complément non négligeable pour l'exploitant dont les charges sont importantes. Les subventions et les aides peuvent concerner les acteurs commerciaux ou des mesures spécifiques. Elles peuvent également être proposées sous forme de remboursements sur certains postes de dépense.
Agriculteur est-il un métier facile ?
Il ne s'agit pas d'un métier facile. Devenir un professionnel dans ce secteur demande autant de passion que de combativité. Il n'est pas rare que l'exploitant n'ait pas d'horaires de travail fixes. En plus d'assurer des tâches salissantes, il doit souvent rester dans des positions inconfortables. De ce fait, l'installation dans le métier requiert une bonne santé physique et une solide capacité d'adaptation.