AccueilMétiersFormationsCatégoriesFinancementsContribuerQui sommes-nous ?Nous contacter
Vetements

Styliste : Fiche métier

Quelles sont les missions d'un styliste ?

Tous les vêtements et les accessoires que l'on porte sont les créations d'un styliste. De ses croquis naissent des choix d'échantillons de tissus, des couleurs et des formes sélectionnés avec soin. Le styliste se base sur les tendances pour anticiper différents besoins. Il doit tenir compte des contraintes techniques imposées par ses supérieurs. Les modèles qui lui sont présentés par ordinateur sont réalisés grâce à des prototypes. Il collabore avec le modéliste pour suivre tout le processus de fabrication.

Découvrez d'autres contenus inspirants sur les métiers de la mode !
Je découvre

Une bonne partie de ses missions reposent sur une analyse régulière des phénomènes de mode et de société. Son métier le mène aussi à assurer des tâches liées au marketing, au commerce et à l'aspect technique. Comme dans tous les métiers créatifs, il assure les contrôles de la fabrication pour en évaluer le coût de revient. S'il est souvent un artiste solitaire, il doit aussi être à l'aise avec le travail collectif. Il aura également besoin d'une forte personnalité pour pouvoir imposer son style.

Il connaît les contraintes des techniques de production et de l'image de marque de la maison qui l'emploie. Pendant les salons et les collections, résistance physique et nerveuse sont impératives. Les journées de 12 heures ne sont pas rares. Lorsqu'il travaille dans un bureau de style ou une maison de couture, il devra s'adapter à l'image de l'entreprise à laquelle il est associé.

Les qualités et compétences pour devenir styliste

Pour devenir un professionnel dans ce domaine, il faut avoir certaines qualités. Une partie de ces compétences seront développées durant les formations. Tout d'abord, l'aspirant styliste doit faire preuve de créativité. Il doit également être audacieux et faire preuve de minutie. Cet emploi demande autant de capacité d'adaptation que de rigueur. Si la passion est son premier moteur d'évolution, il doit aussi être force de proposition. En tant que créateur, il devra aiguiser son sens de l'observation. Il doit aiguiser sa curiosité et savoir cerner les attentes de ses clients.

Si vous êtes intéressés par les métiers du secteur de la mode, n'hesitez pas à aller vous informer sur les métiers de designer, de coiffeur, de couturière ou de personal shopper par exemple.

Les formations pour devenir styliste

Le métier de styliste est un poste difficile qui n'est pas accessible aux débutants. Il est rare d'être directement embouché pour cet emploi dès la fin d'une formation. Différents cursus publics et privés aident à y accéder. La grande majorité peut être entamée après un bac pro en métiers de la mode et des vêtements ou avec un bac techno ST2A.

Comptez environ 2 ans après le bac pour obtenir un certificat dans une école de stylisme. Cette certification peut ensuite être complétée par un DSAA design avec une mention mode ou par un DN Made, avec une mention mode. Un cursus de 5 ans vous permettra d'obtenir un diplôme en section vêtement ou en stylisme. Il est possible de choisir un programme intensif pour débuter votre initiation pour un perfectionnement en tant que designer mode ou en arts décoratifs.

Les perspectives d'emploi et d'évolution de carrière

La plupart des aspirants stylistes commencent en tant qu'assistants. Il évoluera ensuite pour devenir concepteur ou modéliste-créateur. En quelques années, il pourra devenir chef de produit ou aspirer à un poste de directeur de création. La majorité des débouchés sont dans les secteurs du prêt-à-porter. Il pourra aussi se faire les armes dans des bureaux de tendances.

Le styliste se spécialiser en design de textile et de tout ce qui a trait à la couture. En fonction de sa spécialisation, il pourra devenir concepteur d'espaces ou de produits dérivés. Un diplôme avec une spécialisation en accessoires de mode lui permet de se lancer dans un secteur plus large.

Découvrez d'autres contenus inspirants sur les métiers de la mode !
Je découvre

Le salaire d'un styliste

Les rémunérations varient en fonction de l'expérience, des compétences et de sa créativité. Elles seront aussi définies en fonction de la réputation professionnelle qu'il a acquise au cours des années. En tant qu'assistant et débutant, il peut espérer gagner un salaire allant de 1.600 € à 2.400 € brut par mois.

Découvrez des métiers similaires

Vos questions
L'entrainement est-il indispensable en plus de la formation ?
La pratique est indispensable pour maîtriser les rudiments du métier. Un entrainement régulier est fortement recommandé pour parvenir à s'approprier les différentes techniques de création. Les stylistes sont incités à exploiter leur créativité en créant des pièces qui rappellent leur personnalité.
Et le rythme de travail ?
Il n'est pas rare que les stylistes fassent de longues journées. Leur rythme de travail est très soutenu. Quel que soit leur secteur d'activité, ils peuvent assurer des journées de 10 à 12 heures. Ce travail demande donc une grande résistance physique.
Dans quel secteur apprendrai-je le plus rapidement ?
Le secteur du luxe offre les meilleures opportunités d'apprentissage. Ce secteur est particulièrement exigeant et demande une grande capacité d'adaptation. Les métiers liés à la création d'accessoires inciteront aussi à se surpasser continuellement. Les maisons de tendance constitueront donc les choix de référence pour apprendre rapidement.