AccueilMétiersFormationsCatégoriesFinancementsContribuerQui sommes-nous ?Nous contacter
radiateur

Plombier-chauffagiste : fiche métier

Quelles sont les missions d’un plombier-chauffagiste ?

Le plombier-chauffagiste est un professionnel du bâtiment. Sa mission principale est d'installer, de réparer et d’entretenir les équipements sanitaires et les canalisations de distribution de gaz, d'évacuation et d' eau. Il a en charge le bon fonctionnement des installations de plomberie, des appareils sanitaires, thermiques et de chauffage tels que :

  • la climatisation et la ventilation
  • les chaudières
  • le chauffe - eau
  • les panneaux solaires

Découvrez d'autres contenus inspirants sur les métiers bu btp !
Je découvre

Les qualités et compétences pour devenir plombier-chauffagiste

Pour exercer pleinement son métier, un plombier-chauffagiste doit réunir plusieurs compétences et qualités.

Comme tous les autres professionnels du bâtiment, il doit avoir une bonne condition physique. En effet, le métier de plombier chauffagiste demande de se déplacer souvent pour aller sur les différents chantiers et pour effectuer les travaux. Il faut porter de manière quotidienne des objets lourds et les positions de travail sont généralement inconfortables. C'est un métier manuel qui nécessite d'être minutieux et d'avoir une bonne dextérité pour manipuler tous les outils.

Un plombier chauffagiste doit aussi faire preuve d'une grande disponibilité, car les dépannages ont lieu toutes les heures de la journée et tous les jours de la semaine. Si la situation est trop critique pour les clients, certains dépannages et travaux doivent être effectués les week-ends. Un permis de conduire est donc indispensable pour être aussi mobile. Un bon sens commercial et un bon relationnel sont aussi importants pour fidéliser la clientèle.

Il faut être curieux et s'intéresser aux dernières innovations technologiques ainsi qu'aux nouvelles normes et législations. Le plombier chauffagiste doit faire preuve de rigueur pour éviter tous les dangers inhérents aux métiers du bâtiment. Il devra être doté d'un esprit méthodique pour gérer son activité et son emploi du temps, et s'organiser autour des différents travaux.

Si vous avez ces qualités et ces compétences mais que vous ne pensez pas encore avoir trouvé le métier qui vous correspond le plus, pensez à approfondir vos recherches en jetant un œil aux métiers de ramoneur, de serrurier, de électricien ou de céramiste.

Quelle formation pour devenir plombier-chauffagiste ?

Il existe de nombreuses formations pour devenir plombier-chauffagiste. La majorité des formations sont courtes et professionnalisantes pour permettre aux futurs artisans d’acquérir toutes les connaissances et compétences nécessaires. Les étudiants se familiarisent rapidement avec la réalité du terrain. Certaines formations peuvent être suivies avant le Bac, d’autres après.

Pour obtenir un diplôme de plomberie en France, il est possible de passer par :

  • un CAP Monteur en Installation thermique
  • un CAP Installateur en froid et conditionnement d'air
  • un CAP Monteur en installation sanitaire
  • un BEP Installations des systèmes énergétiques et climatiques
  • un Brevet professionnel Monteur en installations du génie climatique et sanitaire
  • un Bac professionnel technicien de maintenance des systèmes énergétiques et climatiques
  • un Bac professionnel technicien du froid et du conditionnement de l'air
  • un BTS fluides, énergies, environnements avec trois options différentes (génie sanitaire et thermique, génie climatique et génie frigorifique)
  • une Mention complémentaire maintenance en équipement thermique
  • un DUT Génie thermique, énergie

Des centres de formation proposent aussi d’apprendre les métiers liés à la plomberie et au chauffage dans des délais assez courts (une formation dure entre 6 mois et 1 an). Reconnues par l’État, elles permettent de se former pour s’insérer rapidement dans le marché du travail. Elles sont accessibles à tout âge et à tout niveau : étudiants, salariés, en reconversion professionnelle…

Il est aussi possible de devenir plombier-chauffagiste sans avoir suivi de formation et sans posséder de diplôme, à condition de justifier d'une expérience professionnelle d'au moins trois ans dans l'Union européenne.

Le statut est, lui aussi, assez libre : vous pouvez vous lancer en tant qu'autoentrepreneur ou bien travailler en tant que salarié dans une entreprise.

Les perspectives d’emploi et d’évolution de carrière

Le plombier chauffagiste peut évoluer au cours de sa carrière. Il peut s’orienter vers un emploi de maître artisan plombier, de chef de chantier, de monteur en installation thermique ou sanitaire...

En effet, le métier est si complet que le professionnel peut décider d’évoluer soit au sein de l' entreprise dans laquelle il travaille, soit vers un emploi plus précis et plus technique. Pour ça, il se concentrera sur l’installation de climatisation ou de chauffage. Il peut aussi décider de se spécialiser dans un type d’intervention en particulier, comme les dépannages.

Découvrez d'autres contenus inspirants sur les métiers bu btp !
Je découvre

Le salaire d’un plombier-chauffagiste

Comme dans tous les métiers, le salaire dépend de l’expérience, des compétences, de l’ancienneté et de la géographie. En France, un plombier salarié d'une entreprise gagne en moyenne 1500 € par mois en début de carrière et voit son salaire doubler en fin de carrière. Un plombier à la tête de sa propre entreprise, lui, gagne un salaire compris entre 1800 € et 5000 € par mois. Son activité est plus lucrative, mais varie selon les travaux en cours.

Découvrez des métiers similaires