AccueilMétiersFormationsCatégoriesFinancementsContribuerQui sommes-nous ?Nous contacter
Atelier de luthier

Luhier : Fiche métier

Quelles sont les missions d'un luthier ?

Le métier de luthier est celui d'un artisan d'art. Son travail consiste à fabriquer, ajuster et réparer manuellement des instruments de la catégorie des violons. Il s'occupe notamment de l'entretien de la guitare. Le processus de fabrication commence par le design de l'instrument. Le métier de la lutherie comprend de nombreuses tâches. Il intervient dès la sélection du bois, puis s'occupe de sa découpe. Il en effectue ensuite la taille et la sculpture. La fabrication d'une guitare se poursuit par le façonnage des différentes pièces. Les travaux de lutherie sont réalisés à l'aide d'outils à main. Cet aspect traditionnel souligne l'authenticité de l'instrument de musique.

Découvrez d'autres contenus inspirants sur les métiers de l'artisanat !
Je découvre

Les luthiers prennent aussi en charge le montage et le collage des différents éléments. Le bois est traité pour en parfaire la finition. Le travail des luthiers comprend l'application de couches de protection, puis de couches de vernis. Ils sont en mesure de traiter la matière, sans en altérer les qualités. Il assiste les musiciens professionnels et amateurs dans l'entretien de leur guitare. Leur expertise des instruments à cordes est secondée par ses capacités à effectuer différents réglages. Dans les opérations de lutherie, il assure la fonctionnalité et l'esthétique de l'instrument de musique.

Les qualités et compétences pour devenir luthier

Plusieurs qualités sont nécessaires pour devenir un professionnel dans ce domaine. Il doit d'abord avoir une passion pour l'instrument à cordes. Il doit être à l'aise avec la routine et être rigoureux dans son travail. Un bon luthier doit être exigeant pour assurer une qualité professionnelle de son travail. À l'instar d'autres métiers de ce type, il devra savoir faire preuve de patience. La lutherie fait partie des métiers d'art qui requièrent une parfaite maîtrise des aspects techniques. Pour en faire une activité professionnelle, il est aussi nécessaire de développer un bon sens de l'observation. Les luthiers doivent être attentifs à chaque détail. Il doit également avoir de la persévérance et de la précision. Les métiers impliquant la manipulation d'instruments à cordes nécessitent autant de minutie que de passion. En plus de l'amour du travail bien fait, les apprentis luthiers doivent savoir s'adapter aux imprévus. L'œil doit être aussi réactif que la main : il doit donc avoir une bonne coordination et savoir détecter les anomalies sur la guitare qui lui est confiée.

Si vous aimez les métiers de la création et de l'artesanat mais que vous sentez que vous n'avez pas encore trouvé le bon, allez jeter un coup d'oeil sur les métiers de céramiste de peintre ou d'ébéniste.

Les formations pour devenir luthier

Après le bac, le métier de luthier s'apprend grâce à différentes formations. Il est possible de prendre une formation pour un CAP dans une école de lutherie, de facteur d'orgues ou d'assistant technique avec une spécialisation en instruments de musique. Les apprentis luthiers peuvent aussi opter pour une formation BMA technicien dans la facture instrumentale, avec une option guitare. L'apprenti peut choisir une formation complémentaire en lutherie, qui dure 2 ans après le bac. Une dernière solution lui permet de suivre une formation post bac pour décrocher un diplôme des métiers d'arts, option instrument à cordes.

Les perspectives d'emploi et d'évolution de carrière

Une spécialisation dans les instruments à cordes offre peu de débouchés. En début de carrière, le métier mènera à travailler dans des magasins de musique. Il est toutefois possible de travailler tout de suite à son propre compte en devenant entrepreneur. Cette spécialisation donne accès à des métiers assez libres. Une première expérience dans des magasins d'instruments facilite toutefois la constitution d'une clientèle. À mesure qu'il acquiert des compétences et de l'expérience professionnelle, acquérir une renommée internationale.

Découvrez d'autres contenus inspirants sur les métiers de l'artisanat !
Je découvre

Le salaire d'un luthier

Comme de nombreux métiers passion, le secteur rémunère faiblement en début de carrière. En entreprise, il gagnera environ 1.480 € bruts par an. Ce salaire augmentera ensuite en fonction de l'environnement de travail et de son expertise. En tant qu'auto-entrepreneur, les possibilités de rémunération dépendent de sa clientèle cible.

Découvrez des métiers similaires :

Vos questions
Le luthier doit-il être familier avec les instruments anciens ?
Il est difficile de devenir un expert dans ce domaine sans passion pour un instrument ancien. Pour faire de cette passion une activité professionnelle, il doit avoir une bonne connaissance des vieilles guitares. Comme dans tous les métiers de réparation et de restauration incluant le bois, cet atout facilitera le travail de l'entrepreneur.
Doit-il savoir jouer d'instruments à cordes ?
Il est également indispensable de savoir jouer d'un instrument à cordes. En entreprise ou dans sa propre boutique, il devra faire appel à ces compétences pour effectuer son travail. Il doit être capable de manipuler les cordes et d'entretenir les qualités du bois.
Pour quelle spécialisation peut-il opter ?
Dans leurs parcours, les luthiers auront la possibilité de se spécialiser. La spécialisation peut d'ailleurs commencer après le bac. Avec un statut d'entrepreneur ou en entreprise, il pourra s'investir dans les missions qui l'intéressent réellement. Il pourra se consacrer uniquement à la fabrication d'un instrument ou au travail de restauration de structures en bois. Il peut également développer une expertise dans la réparation d'instruments plus récents.