AccueilMétiersFormationsCatégoriesFinancementsContribuerQui sommes-nous ?Nous contacter
Grute

Grutier : Fiche métier

Quelles sont les missions d’un grutier ?

Le grutier, aussi connu sous le nom de pontier, est un conducteur de grue et d' engins de levage. Technicien œuvrant dans les chantiers, sur les ports et en entrepôts, il est formé à la manipulation et au bon fonctionnement des machines déployées sur le terrain et employées pour le déplacement de matériel sur un périmètre précis. Dans tous les cas, le grutier est pleinement responsable de la gestion et de la maîtrise de son engin-véhicule, notamment en termes de sécurité avant sa mise en fonctionnement, mais aussi concernant le respect des normes de poids des éléments transportés et leur bon arrimage. Il est également actif lors des montages et démontages de sa grue. Enfin, il travaille en étroite collaboration avec le chef de chantier pour se coordonner efficacement avec les autres techniciens du bâtiment présents sur place.

Découvrez d'autres contenus inspirants sur les métiers bu btp !
Je découvre

Les qualités et compétences pour devenir grutier

La précision et la rigueur sont tout simplement incontournables pour devenir conducteur de grue, afin de garantir un travail parfaitement exécuté dans un environnement fiable et en toute sécurité. Il faut en outre avoir une connaissance parfaite de la machine employée, de même qu'un sang-froid à toute épreuve. Par ailleurs, il ne faut pas craindre la solitude, l'essentiel des journées se déroulant en solo dans une cabine, dans une tour à plusieurs mètres de hauteur. Le sens des responsabilités occupe une place primordiale dans l'exercice de cette fonction. Aux contraintes de sécurité s'ajoutent des exigences de rapidité et d'efficacité : il faut donc être réactif et comprendre les consignes données en un temps record. Enfin, un pontier doit savoir faire preuve de souplesse en termes d'horaires et de lieux de travail, chaque chantier ayant ses propres impératifs.

Si vous êtes intéressés par les métiers du btp, peut-être que vous pourrez votre futur métier en jetant un œil aux métiers de cordiste, peintre en bâtiment ou géomètre expert par exemple.

Les formations pour devenir grutier

Le métier de conducteur de grue est accessible aux ouvriers disposant d'une solide connaissance des chantiers. Il faut détenir un permis poids lourds, complété par le Certificat d'Aptitude à la Conduite En Securite (CACES), qui s'appuie sur une formation de dix jours et délivre les fondamentaux théoriques et pratiques nécessaires à la manœuvre d'une grue. Attention, l'âge minimum requis pour passer ce certificat est de 21 ans. Par ailleurs, il est possible d'opter pour un CAP ou pour un BP Conducteur d'engins, travaux publics et carrières, deux formations très spécifiques qui sont la voie royale d'accès à ce métier.

Les perspectives d’emploi et d’évolution de carrière

Généralement, un conducteur de grue commence à exercer sur des grues de faible tonnage, en binôme avec un professionnel du bâtiment plus expérimenté. Il évoluera par la suite sur des machines plus puissantes, capables de porter jusqu'à 120 tonnes de matériaux. Sur le long terme, un grutier peut être amené à se spécialiser dans les activités d'entretien des équipements et de montage/démontage. Il pourra aussi évoluer vers des postes de chef d'équipe ou de conducteur de travaux. Les besoins dans ces métiers sont très importants et les entreprises du bâtiment embauchent massivement des jeunes professionnels dès la fin de leur formation.

Découvrez d'autres contenus inspirants sur les métiers bu btp !
Je découvre

Le salaire d’un grutier

En comparaison avec d'autres métiers techniques, la rémunération perçue par les grutiers est intéressante, notamment à cause de la complexité des manœuvres requises et du niveau de stress élevé. Le salaire d'un débutant est généralement le SMIC, agrémenté de diverses primes. En pratique, un débutant sérieux et rigoureux peut gagner aux alentours de 2 000 à 2 200 € brut par mois. Un technicien confirmé pourra percevoir de 2 700 à 2 800 € par mois. Le tout dépend bien sûr du statut choisi et de la taille de l'entreprise qui l'emploie, de la grosse société spécialisée dans le bâtiment public à la petite structure intervenant sur un chantier immobilier modeste.

Découvrez des métiers similaires :

Vos questions
Sur quel type de chantier intervient un conducteur de grues ?
Un pontier sera amené à travailler sur tous les types de chantiers : l'essentiel de ses fonctions s'exercera en travaux publics, lors de la construction d'un pont par exemple. En travaux privés, il pourra contribuer à ériger une tour de bureaux par exemple ou à rénover un ensemble immobilier ancien. Il sera amené à déplacer divers types de matériaux : ferraillages, conduits d'évacuation, parpaings, convois de béton, IPN, éléments préfabriqués, etc.
Quels sont les engins que peut manoeuvrer un grutier ?
Deux types d’engins principaux peuvent être utilisés par un pontier. Tout d'abord, les grues à tour, qui seront montées et démontées à chaque utilisation. Elles sont essentiellement employées sur les chantiers du bâtiment ou sur les chantiers navals. Ensuite, les grues mobiles, qui sont des engins montés sur des roues et qui sont manoeuvrés à distance depuis une cabine au sol ou dans un habitacle implanté dans la grue, et utilisées lors de plus petits travaux en immobilier notamment.
Quelles sont les autres formations possibles pour devenir pontier ?
Ce métier est par ailleurs accessible dans le cadre d'une reconversion en validant le « Titre professionnel de Conducteur de Grues à tour » dans le cadre d’une reconversion professionnelle en utilisant son Compte professionnel de Formation. Dans le cadre de la formation continue, il est aussi possible de suivre des formations courtes en gestion des risques d’installation des grues, des mises à jour concernant les normes de sécurité ou en initiation aux outils de gestion de chantier.