AccueilMétiersFormationsCatégoriesFinancementsContribuerQui sommes-nous ?Nous contacter
Ébéniste

Ébéniste : Fiche métier

Les activités automatisées augmentent considérablement en France. Mais il subsiste encore quelques métiers privilégiant la touche de l’humain. C'est le cas pour l’ébénisterie, un métier mettant en avant l’amour du travail fait correctement et la production manuelle. Ainsi, être ébéniste ou menuisier nécessite la précision, l’exigence et le goût pour le travail du bois. Découvrez dans cet article cette profession qui allie le respect des traditions, la sensibilité des arts et la dextérité manuelle pour fabriquer des meubles.

Découvrez d'autres contenus inspirants sur les métiers bu btp !
Je découvre

Les missions d'un ébéniste

L’ébéniste est un expert dans le travail du bois. Il connaît parfaitement les techniques de fabrication des meubles en bois. C’est ce professionnel qui va gérer l'ensemble de la commande. Ainsi, l'ébéniste choisira le bon matériau noble, débitera chaque planche, réalisera chaque plan, découpera des pièces et assemblera le tout. Il effectue les agencements intérieurs (avions, bateaux, etc.). Cet artisan assume aussi une autre fonction recherchée par les fans de l’ancien : rénover et restaurer les meubles d’époque. Donc, il doit respecter les techniques autrefois employées en ébénisterie (par exemple l'usage d'un type de vernis). Cet expert du mobilier d’art peut fabriquer des meubles sur mesure ou de série, travailler sur commande ou laisser libre cours à l'inspiration artistique.

Il est essentiel de souligner qu'un ébéniste se différencie d'un menuisier par la production plus que par la technique. L'artisan menuisier travaille davantage sur les productions en série. Cet artisan effectue plutôt les travaux d’aménagement personnalisé et en faisant la pose.

Les qualités et les compétences pour devenir ébéniste

Ce professionnel du bois doit avoir de bonnes connaissances en histoire de l’art, et évidemment maîtriser les différents bois et leurs propriétés. Ce passionné de l’histoire de l’art et des essences maîtrise aussi la représentation de chaque volume dans l'espace, le dessin et se sert bien de chaque logiciel de conception assistée par ordinateur (CAO). Un ébéniste est très sensible aux harmonies de formes et de couleurs, aime jouer avec plusieurs styles. Pour devenir ébéniste, il faudra aussi savoir être à l'écoute des clients afin de répondre à leurs attentes.

Si vous avez le sens du détail et que vous avez un penchant pour les métiers manuels de création ou de préservation, peut-être que vous pourrez également être intéressés par les métiers de menuisier, de carreleur ou de charpentier par exemple.

Les formations pour devenir ébéniste

Pour répondre à une offre d'emploi de menuisier ou d'ébéniste, il existe des formations de divers niveaux. Le CAP d'ébéniste est le niveau le plus accessible pour devenir ébéniste. Cette formation dure deux années. Afin de faire de la création d'art ou de la restauration de patrimoine, les experts du travail du bois recommandent de suivre la formation de niveau bac+2 ou bien bac. Par exemple, vous pouvez passer un bac professionnel métiers d'art et artisanat option ébéniste ou bien le brevet des métiers d'art (BMA). Plusieurs écoles d'art vous permettent de préparer le DMA habitat et arts, option décors et mobiliers, pour la spécialité ébénisterie.

Il faut aussi souligner que des parcours sont disponibles aux formations continues pour une réorientation dans le métier de la menuiserie et de l’ébénisterie. Pour réussir votre reconversion et sculpter les meubles personnalisés ou redonner vie au mobilier ancien, vous pouvez rejoindre la formation en alternance. Le plus souvent, le CAP ébéniste se déroule sur une année. Vous alternerez le cursus entre les stages en entreprise et les cours en centre de formation. Il s’adresse aux salariés, aux demandeurs d’emploi dans une entreprise ou encore aux salariés en reconversion. Plusieurs formations continues sont éligibles à la VAE ou au CPF. La région ou le pôle emploi peut vous appuyer pour construire tranquillement votre projet de reconversion si l’organisme de formation retenue remplit les critères d’éligibilité.

Ainsi, plusieurs formations mènent à ce métier du secteur artisanat (le CAP art du bois option marqueteur, le bac pro artisanat et métier d’art option ébéniste...).

Découvrez d'autres contenus inspirants sur les métiers bu btp !
Je découvre

Le salaire d’un ébéniste

En France, l'ébéniste débutant a un salaire brut de 1436 € par mois. Ce professionnel peut être employé par un fabricant de mobilier ou travailler à son compte. Si ce professionnel du secteur artisanat s'installe à son compte, il peut gagner entre 1 950 € et 3 950 € en fonction de sa localisation et de ses clients.

Découvrez des métiers similaires :

Vos questions
Les perspectives de carrière de l'ébéniste
Pour devenir professionnel du bois, vous devrez suivre une formation d'ébénisterie qui vous permettra de vous installer comme artisan indépendant ou de trouver un emploi dans une entreprise d'ébénisterie. Avec cinq ans d'expérience et des connaissances en comptabilité et gestion, vous pouvez vous installer à votre compte en reprenant ou en créant une entreprise spécialisée en ébénisterie. Avec des formations complémentaires, vous pouvez également vous spécialiser dans la restauration du mobilier ancien. Il faut souligner que le secteur artisanat représente près de 26 % de l’économie en France et offre des opportunités de travail pour des personnes en reconversion professionnelle et de jeunes diplômés.
Les débouchés du métier d'ébéniste
Les ébénistes travaillent dans une entreprise de restauration des meubles ou dans une entreprise artisanale. Ils peuvent être amenés à collaborer avec les designers ou les architectes d’intérieur. L’engouement de ce métier pour les matériaux respectueux de l’environnement et nobles offre toujours des perspectives d’embauche.
La reconversion au métier d'ébéniste
Pour votre projet de reconversion professionnelle dans la menuiserie ou l'ébénisterie, certaines formations pour les adultes existent. Ainsi, vous pouvez suivre un CAP ébéniste, dispensé par une école supérieure, un centre de formation d’apprentis ou encore des lycées professionnels.