AccueilMétiersFormationsCatégoriesFinancementsContribuerQui sommes-nous ?Nous contacter
Carrelage

Carreleur : Fiche métier

La profession de carreleur mosaïste permet une rémunération considérable pour un professionnel souhaitant se lancer à son compte et ayant un goût pour le travail manuel. Pour devenir artisan carreleur mosaïste, vous devez toutefois être bien informé sur chaque formation permettant d’accéder à la profession. Vous ne devez pas posséder uniquement quelques compétences pour exercer ce métier dans une grosse entreprise, vous devez développer aussi certaines qualités professionnelles et personnelles afin de réussir dans le domaine. Découvrez dans cet article tout ce qu'il faut savoir sur ce professionnel des métiers du bâtiment !

Les missions du carreleur mosaïste

Les carreleurs interviennent pour poser le carrelage mural ou au sol. L'intervention de chaque artisan spécialisé dans le carrelage sur le lieu des travaux s'effectue après l'intervention des autres corps de métiers. Ce professionnel des métiers du bâtiment coordonne chaque activité avec celle du plombier chauffagiste, du peintre, de l'électricien... En principe, il peut poser différents matériaux (faïences, grès cérames ou émaillés, marbres, etc.). Outre poser du carrelage, il peut réaliser des chapes. Seul ou en équipe, cet artisan intervient sur des chantiers de construction ou encore sur des chantiers de rénovation.

Découvrez d'autres contenus inspirants sur les métiers bu btp !
Je découvre

Pour carreler, il doit aussi appliquer une technique particulière permettant d’avoir un beau rendu en cohérence avec plusieurs demandes des clients. Il est amené souvent à faire des créations davantage artistiques, avec plusieurs motifs et dessins. Ayant une connaissance correcte des produits qui existent sur le marché, cet ouvrier spécialisé dans la pose des carreaux dans les chantiers peut également guider les clients dans les choix l’engageant sur des années. Parfois, il doit jouer le rôle de conseiller. Il arrive que les clients demandent à cet artisan des conseils sur le choix des couleurs, des motifs ou des matériaux. En donnant des conseils pertinents aux clients, ce spécialiste du second œuvre doit tenir compte de leurs envies.

Les qualités et les compétences pour devenir carreleur

Le métier des carreleurs est un travail manuel nécessitant un sens de l’esthétique important, la précision et la rigueur. Les artisans carreleurs doivent être habiles des mains afin de garantir la manipulation des matériaux et des outils sur le chantier. Cet ouvrier du bâtiment doit également avoir l'esprit créatif et la passion pour la décoration afin de poser des carreaux en réalisant le dessin ou le travail souhaité. Pour interagir avec les autres ouvrir du bâtiment et les clients, le sens de la communication est indispensable. La bonne condition physique est également de rigueur pour exercer ce métier. Cet ouvrier du bâtiment peut effectivement être amené à travailler des heures dans des positions inconfortables. Outre ces différentes qualités, il doit justifier de certaines compétences en matière de maçonnerie, de calcul, de bricolage, de mesure, de ponçage et d’enduit.

Vous êtes intéressé par les métiers du btp et vous avez un coté artistique ? Peut-être que les métiers de céramiste, d'ébéniste ou de menuisier pourraient vous intéresser.

La formation pour devenir carreleur

Pour exercer ce métier, voici chaque exemple de formation :

  • licence pro des métiers du BTP pour le niveau bac + 3 ;
  • BTS AF en aménagement-finition du bâtiment pour le niveau bac + 2 ;
  • BP peintre applicateur de revêtement et bac pro aménagement-finition du bâtiment pour le niveau bac ;
  • CAP carreleurs mosaïstes pour le niveau CAP.

Il faut souligner que les carreleurs peuvent exercer leur métier dans une entreprise ou en indépendant avec un CAP, néanmoins le bac pro et le BEP permettent une meilleure insertion et assurent de meilleures évolutions de carrière dans une entreprise spécialisée dans la pose de carreaux.

Les perspectives de carrière

Avec un peu d'expérience, cette professionnelle ou ce professionnel de la pose des carreaux peut s’installer à son compte en tant qu’auto-entrepreneur, ou bien évoluer vers les postes de conducteur de travaux. Si cet artiste des murs et des sols demeure salarié dans une entreprise ou une structure professionnelle, il peut avoir des responsabilités comme chef d’équipe. Il peut devenir chef de travaux avec son BTS finition-aménagement du bâtiment et dans une entreprise importante ou dans une structure professionnelle.

Découvrez d'autres contenus inspirants sur les métiers bu btp !
Je découvre

Le salaire du carreleur

Le salaire de ce professionnel dépend essentiellement de sa région, de son niveau d’études et de son statut. En France, l'artisan débutant à un salaire de 1 400 € environ pour évoluer aux alentours de 2 600 € ensuite. Celui qui est auto-entrepreneur peut avoir des revenus moyens de 3 100 € à 4 100 € le mois.
Il est crucial de noter qu'une activité de carreleur mosaïste en auto-entrepreneur vous permettra d'avoir un salaire plus important sur le moyen et long terme. Si vous êtes intéressé par cette activité du carrelage, mais que vous hésitez sur le format vous convenant, plusieurs spécialistes des métiers du bâtiment vous recommandent de commencer à exercer comme apprenti ou salarié. Ensuite, vous pourrez capitaliser sur l'expérience et exercer en auto-entrepreneur dans des chantiers.

Découvrez des métiers similaires :