AccueilMétiersFormationsCatégoriesFinancementsContribuerQui sommes-nous ?Nous contacter
maison

Architecte : Fiche métier

Quelles sont les missions d'un architecte ?

Qu'il travaille pour une entreprise privée, une entreprise publique ou des particuliers, l'architecte est en charge de l'étude de faisabilité d'un terrain. Pour ses clients, ses principales missions consistent à conseiller et à établir toutes sortes de plans. Il peut cependant porter plusieurs casquettes pour respecter les engagements envers son client. Les architectes veillent au bon déroulement des travaux qui leur sont confiés. Ils doivent aussi tenir compte des contraintes budgétaires et/ou législatives relatives au bâtiment.

Ainsi, il dessine des plans de travaux de construction ou de rénovation d'intérieur ou de bâtiment. En cas de besoin, il peut modifier ces plans pour correspondre aux attentes. En tenant compte des caractéristiques du terrain et des lois d'urbanisme, il doit être en mesure de fournir des solutions adaptées. Il s'occupe de toutes les études nécessaires au projet. Une fois les esquisses validées, il aide au choix des différents intervenants.

Découvrez d'autres contenus inspirants sur les métiers du BTP !
Je découvre

Ce prestataire peut aussi assurer la fonction de maître d'œuvre. Il se chargera alors de planifier les phases de chantier et les interventions des artisans. Il effectue des comptes-rendus de l'avancée des travaux. Il peut prendre en charge les démarches administratives qui relèvent de son expertise. Il s'assure également que les entreprises en charge du chantier respectent les délais et la qualité de travaux recherchée.

Les qualités et compétences pour devenir architecte

Pour devenir expert en architecture, il faut d'abord être créatif. Un bon coup de crayon est indispensable pour assurer la base même du métier. Les architectes doivent être capables de dessiner tous types de plans de bâtiment.
Une solide connaissance en histoire de l'art sera un précieux atout, surtout dans le secteur de la rénovation. Le métier exige une capacité à reproduire des éléments d'architecture aux styles particuliers d'intérieurs. Il est tout aussi indispensable de maîtriser les logiciels CAO et DAO. Ces outils de dessin numérique lui permettent de peaufiner ses plans. Comme tous les métiers d'art, ce professionnel doit faire preuve de rigueur et de précision. Il doit également posséder quelques notions juridiques relatives au droit de l'urbanisme. Tout bon architecte doit être force de proposition. Il doit avoir une certaine facilité de communication et savoir-faire face aux imprévus. Au cours de ses missions, sa résistance au stress et sa réactivité seront constamment mises à l'épreuve.

Si vous avez ces compétences et les métiers de la conception dans le bâtiment vous intéressent, pensez à jeter un coup d'œil aux métiers d'ingénieur, de géomètre expert ou de peintre en bâtiment.

Les formations pour devenir architecte

Devenir un professionnel dans le domaine de l'architecture nécessite un diplôme d'État. La formation au métier est prodiguée par des écoles nationales supérieures spécialisées. Ces établissements sont accessibles avec un bac. Il est également possible de suivre les formations proposées par L'INSA et l'ESA. Les études s'étendent sur un minimum de 6 années. Dans une école nationale, le cycle comprend deux parties. À la fin de la troisième année, l'élève obtient son premier diplôme d'études en architecture. Il faudra compter 2 autres années pour valider son niveau. Il devra ensuite une autre année pour obtenir une certification de son habilitation à exercer la maîtrise d'œuvre. Les architectes spécialisés en patrimoine et en urbanisme pourront ensuite se diriger vers un master.

Les perspectives d'emploi et d'évolution de carrière

Faire appel à un architecte n'est pas toujours une obligation. Ses connaissances et ses compétences assurent toutefois la bonne réalisation d'un projet. Dans la majorité des cas, il pourra être sollicité pour la réalisation de plans. S'il est également maître d'œuvre, la gestion et le suivi des travaux feront partie de ses missions. Les métiers d'architecture peuvent être exercés par des indépendants. Il peut aussi travailler en agence avant de se lancer à son propre compte. À ses débuts, il exercera sous la supervision d'un chef de projet. Une fois qu'il a acquis de l'expérience, il deviendra responsable de projets de construction ou de rénovation intérieur et extérieur. En quelques années, il pourra briguer le poste de chef d'agence. Dans la fonction publique, les architectes intègrent les départements d'urbanisme suite à un concours. Leur évolution dépendra des opportunités qui se présentent.

Découvrez d'autres contenus inspirants sur les métiers du BTP !
Je découvre

Le salaire d'un architecte

Les débutants qui n'ont encore qu'une faible expérience du terrain et des travaux touchent un salaire moyen brut de 2 000 € par mois. Suivant l'évolution de l'emploi et des responsabilités, les architectes en fin de carrière peuvent gagner jusqu'à 6 000 € bruts mensuels.

Découvrez des métiers similaires :

Vos questions
Devenir architecte dans la fonction publique est-il intéressant ?
Le métier d'architecture peut mener à un travail dans la fonction publique. Contrairement aux secteurs privés, le recrutement y est très limité. Les opportunités y sont donc rares. Si les offres sont donc faibles, la fonction publique peut intéresser par sa stabilité. Il y sera, par exemple, en charge des travaux liés à la maintenance des bâtiments.
L'école d'architecture est-elle obligatoire pour se lancer dans le métier ?
Fréquenter des écoles d'architecture est obligatoire pour pouvoir se lancer dans le métier. Les formations qui y sont prodiguées fournissent les connaissances nécessaires au travail demandé. Outre la représentation graphique, l'élève y apprend les sciences de la construction. Les modules comprennent aussi une initiation aux sciences humaines et sociales qui garantiront la qualité de services fournis.
De quoi a-t-on besoin pour exercer ce métier ?
Le métier n'est pas accessible au premier venu. Pour décrocher un poste ou des missions, le professionnel doit justifier d'un HMONP. Cette habilitation est uniquement attribuée après un diplôme d'État d'architectes + une année d'études supplémentaires. Cette habilitation lui permet ensuite d'intégrer l'ordre des architectes.