AccueilMétiersFormationsCatégoriesFinancementsContribuerQui sommes-nous ?Nous contacter
Écran de monteur de vidéo

Monteur Vidéo : Fiche métier

Quelles sont les missions d’un monteur vidéo ?

Véritable technicien de l’image, le monteur vidéo met en forme les réalisations. Sa mission est alors de visionner les rushes, de sélectionner les prises de vue et d’effectuer le montage du film ou du documentaire dans son intégralité.

Le montage d’image et de son consiste donc à trier et classer les différentes pièces des réalisations effectuées lors du tournage d’un film est un documentaire. Dans une équipe de monteurs vidéo, le chef assembleur veille au respect du scénario et procède à l’assemblage artistique des images. Cette étape de la réalisation est primordiale, car elle coordonne les images avec les sons, les bruitages et l’ambiance musicale de la production audiovisuelle finale.

Découvrez d'autres contenus inspirants sur les métiers de l'audiovisuel !
Je découvre

Ainsi, que les prises de vue réalisées sur le tournage soient numériques ou argentiques, l’assembleur vidéo a la responsabilité de sélectionner les scènes les plus pertinentes pour les téléspectateurs.

En ce qui concerne l’assemblage des rushes vidéo dans une production cinéma ou de film, le déroulé écrit par le scénariste est le fil conducteur du travail de l’assembleur vidéo. En revanche, dans une mission de montage d’un journal télévisé, le métier d’assembleur consiste aussi à faire le tri de toutes les informations et images capturées par le cameraman. La production finale dépend alors de la pertinence du travail de l’assembleur vidéo.

Les qualités et compétences pour devenir monteur vidéo

Pour exercer le métier d’assembleur vidéo, des compétences techniques précises sont requises. Ses connaissances théoriques sont acquises tout au long d’une des formations qui valide le titre vous permettant d’exercer l’emploi de monteur d’images et de sons professionnel. Par ailleurs, l’utilisation d’un module d’assemblage de rushes vidéo fait également partie des compétences techniques que l’assembleur doit posséder. En effet, dans son quotidien, il réalise son travail à partir d’outils et d’équipement très spécifiques.

Mais aussi, l’emploi nécessite une capacité d’analyse aiguë ainsi que de la créativité. En effet, même si l’assembleur n’est pas le réalisateur de la production audiovisuelle, son intervention est indispensable à la finalisation du projet. En cela, il est aussi extrêmement sensible aux effets sonores et visuels, à l’information diffusée à travers les images, ainsi qu’à la compréhension du scénario écrit dans le cas du tournage d’un film.

Si vous êtes passionés par les métiers du cinema mais que vous ne savez pas encore ce que vous voulez choisir, jetez un coup d'oeil aux métiers d'illustrateur, de scénariste, de directeur artistique ou de web designer.

Les formations pour devenir monteur vidéo

Les formations pour devenir assembleur vidéo sont accessibles à partir du niveau bac, et vous préparent à être directement opérationnel sur le marché du travail.

Les formations de niveau bac + 2 se préparent en alternance au sein d’une école de spécialité ou dans un lycée technologique :

  • BTS métiers de l’audiovisuel avec une option montage et postproduction ;
  • Monteur pour le cinéma et l’audiovisuel (école 3IS)
  • Technicien des métiers de l’image avec l’option réalisateur monteur (ACFA Multimedia) ;
  • Certificat supérieur de formation professionnelle de montage vidéo (MJM Graphic Design) ;
  • Diplôme de technicien supérieur de l’audiovisuel, mention montage.

À l’issue de ces formations, ou avec un niveau bac + 2 validé, vous pouvez intégrer l’École supérieure de réalisation audiovisuelle de Bretagne ou alors, préparer le BUT MMI (métier du multimédia et de l’Internet).

Accessible avec un niveau bac + 4, le diplôme de l’École Nationale Supérieure Louis Lumière dispose d’une mention spéciale cinéma et en assemblage vidéo. En ce qui concerne le cursus universitaire, vous pouvez préparer le Master images, sons et multimédias à l’Université de Bordeaux 3, Strasbourg 2 ou Brest.

Les perspectives d’emploi et d’évolution de carrière

En règle générale, que ce soit dans la production de cinéma ou de télévision, le jeune diplômé commence par un poste d’assistant. En fonction des missions, des opportunités et à l’issue de 2 années d’expérience en moyenne, les perspectives d’emploi et d’évolution s’orientent vers le poste de chef assembleur.

Si vous le souhaitez, vous pouvez réorienter votre carrière professionnelle vers le métier de directeur artistique, de réalisateur ou de producteur.

Découvrez d'autres contenus inspirants sur les métiers de l'audiovisuel !
Je découvre

Le salaire d’un monteur vidéo

Les métiers liés au montage sont exercés sous le statut d’intermittent du spectacle. Les salaires moyens bruts hebdomadaires varient entre 910 € et un 1500 €. Cette variation de rémunération est influencée par le type de projet. En effet, l’assemblage des rushes des longs-métrages requiert plus d’heures de travail en comparaison avec l’assemblage d’un documentaire de 20 minutes.

Toutefois, si vous avez le statut de salarié au sein d’une maison de production, vous pouvez prétendre à un contrat à durée indéterminée pour un salaire mensuel brut de 1500 € en début de carrière. Au bout de 5 à 10 ans d’ancienneté, cette rémunération varie entre 2500 € et 3000 € brut mensuel.

Découvrez des métiers similaires

Vos questions
Quelle est la différence entre l’assemblage vidéo et la réalisation ?
Le réalisateur a pour mission d’encadrer l’équipe technique, artistique, ainsi que tous les protagonistes qui interviennent sur un plateau de tournage. Tandis que le moteur est chargé de mettre en cohérence les différentes prises de vue afin de produire une réalisation diffusable.
Peut-on devenir moniteur vidéo sans diplôme ?
Si vous êtes passionné et que vous avez appris les différents rouages du montage en autodidacte, vous pouvez proposer vos services en tant que freelance. Toutefois, sur le marché du travail, les recruteurs accordent une importance particulière aux formations et aux diplômes spécifiques à l’emploi.
Qui recrute les moniteurs vidéos ?
Les principaux recruteurs d’assembleur vidéo sont les sociétés de production audiovisuelle. Quelle que soit leur spécialisation : émission de télévision, cinéma, documentaire, reportage, journal télévisé, etc.