AccueilMétiersFormationsCatégoriesFinancementsContribuerQui sommes-nous ?Nous contacter
infographiste

Infographiste : Fiche métier

Quelles sont les missions d’un infographiste ?

L’infographiste fait partie des métiers de la création artistique web. La principale mission du spécialiste de l’infographie est d’informer et de communiquer en utilisant des illustrations graphiques. Il réalise principalement des mises en page en 2D ou 3D des supports de communication papier ou numériques. Mais aussi, grâce à ses compétences dans le domaine de l’informatique, de la retouche photo, le rôle du graphiste d’information est de créer des documents numériques ou des visuels marketing.

Découvrez d'autres contenus inspirants sur les métiers de l'audiovisuel !
Je découvre

Ainsi, le métier de l’infographiste se déroule en plusieurs étapes. Tout d’abord, le graphiste analyse les besoins de son entreprise ou de son client et prend en compte l’identité visuelle. Ensuite, ce spécialiste de l’infographie multimédia traduit la représentation visuelle en script. Dans un 3e temps, il réalise des éléments graphiques à l’aide de logiciels informatiques spécifiques : bannières, affiches, emballages, visuels publicitaires, logos, ou encore des signalétiques. Lorsque le graphiste exerce son métier dans le domaine numérique, sa mission consiste à réaliser la colorimétrie et le cadrage des impressions livrables et pour le web.

Les qualités et compétences pour devenir infographiste

Pour exercer ce métier à la fois très technique et créatif, le spécialiste de l’infographie est doté de solides compétences artistiques. Mais aussi, dans la mesure où il est amené à travailler en équipe, il doit avoir une excellente capacité relationnelle.

Au-delà de ses qualités personnelles, ses compétences professionnelles sont acquises tout au long des différents cursus de formation et de ses études. Cela concerne notamment la maîtrise d’outils informatique et de création graphique, des logiciels de publication assistés par ordinateur (PAO), de logiciel d’images de synthèse, de création photo et vidéo, ainsi que des outils d’édition multimédia.

Dans le cadre de son métier, le spécialiste de la communication visuelle possède également des connaissances théoriques en matière de droit de la propriété intellectuelle.

Si vous avez ces qualités mais vous n'avez pas encore trouvé ce qui vous intéresse, pensez à jeter un coup d'oeil aux métiers de documentaliste, de scénariste ou d'illustrateur.

Les formations pour devenir infographiste

Pour devenir spécialiste de l’infographie, plusieurs formations sont accessibles à partir du niveau bac :

  • BTS design graphique, mention communication, graphisme et médias numériques ;
  • Licence métiers des arts et de la culture option arts et technologies de l’image ;
  • Diplôme supérieur des arts appliqués, mention identité animée et design d’interface informatique ;
  • Master professionnel multimédia ou un Master professionnel informatique, mention jeux et médias interactifs ;
  • Master créateur concepteur d’expression plastique, mention communication et design.

Ces formations sont réalisées en alternance avec une partie théorique et des stages pratiques en entreprise. Si vous êtes salarié en reconversion professionnelle, il est également possible d’intégrer ces cursus dans le cadre d’une formation continue ou de réaliser une validation des acquis de l’expérience (VAE.)

Les perspectives d’emploi et d’évolution de carrière

Le spécialiste de la communication graphique, du graphisme et du design multimédia peu évolué vers un poste de responsable marketing ou de directeur artistique. Dans ce cas, son métier consiste à encadrer une équipe de créateurs graphique, de concepteurs-rédacteurs, d’infographistes ou encore de web designers.

Dans le domaine de l’enseignement, et avec 5 à 10 ans d’années d’expérience professionnelle, vous pouvez réorienter votre carrière vers un poste de formateur au sein d’un organisme de formation spécialisé en design web.

Vous pouvez aussi créer votre entreprise dans le but de travailler à votre compte et de proposer votre service à votre propre portefeuille de clients.

Découvrez d'autres contenus inspirants sur les métiers de l'audiovisuel !
Je découvre

Le salaire d’un infographiste

En début de carrière et en tant que jeune diplômé sorti de l’école, le spécialiste de l’infographie perçoit un salaire mensuel brut variant entre 1800 € et 2500 €. Au bout de 10 ans d’expérience, le salaire se situe entre 3000 € et 4500 € brut par mois.

Selon la taille de l’entreprise, cette fourchette de rémunération est tributaire d’une éventuelle partie variable proposée par la société. Par exemple, le salarié peut percevoir des primes sur objectif, des avantages tels que des chèques de vacances ou un 13e mois.

Lorsque vous exercez votre fonction sous le statut d’indépendant, votre rémunération dépend de la fréquence des missions réalisées pour vos clients.

Découvrez des métiers similaires :

Vos questions
Quelle est la différence entre le graphisme et l’infographie ?
Le graphiste est un professionnel dont la mission est de créer des supports de communication visuelle. Ce professionnel de la communication et de la création graphique conçoit, par exemple des brochures, des prospectus, des cartes de visite, etc. L’infographe, quant à lui, utilise la communication graphique pour diffuser des données issues d’une documentation analysée.
Qui recrute les spécialistes de l’infographiste ?
Toutes les entreprises qui ont besoin de communiquer des informations auprès d’un public cible recrutent des spécialistes de l’infographie. Ainsi, vous pouvez trouver un emploi dans le domaine de la création graphique dans toutes les entreprises existantes, quels que soient leur domaine d’activité, leur taille et leurs objectifs commerciaux.
Peut-on devenir infographiste sans diplôme ?
Sur le marché de l’emploi, les recruteurs apprécient les candidats diplômés pour exercer les métiers de l’infographie. De ce fait, il est fortement conseillé de suivre une formation spécialisée dans le domaine de la création graphique avant de postuler auprès d’une entreprise. Et si vous avez des compétences acquises de façon autodidacte, cela est une véritable valeur ajoutée à votre candidature !