AccueilMétiersFormationsCatégoriesFinancementsContribuerQui sommes-nous ?Nous contacter
Graphiste

Graphiste : Fiche métier

Quelles sont les missions d'un graphiste ?

Le graphiste est un spécialiste de la communication. Il exprime les messages grâce à des images. Le métier consiste à valoriser leur transmission vers leur public. Toute demande fournie par les clients est analysée pour en identifier les besoins. Une fois ce processus complété, il met en place une charte graphique. Le document permet d'élaborer un concept conforme aux attentes du client. La charte détaillera aussi le message à véhiculer.

Il peut être amené à effectuer une partie de son travail avec un spécialiste du web design. Il collabore souvent avec des intégrateurs web. Ses missions consistent à concevoir des supports à imprimer ou à distribuer sur le web. Il a pour rôle de les rendre plus performants pour retenir l'attention des internautes.

Ses services sont demandés dans tous les secteurs de la communication. Édition, presse, publicité… il utilise tous les outils et logiciels nécessaires pour satisfaire une demande graphique. Le professionnel est impliqué dans chaque étape de la réalisation. Il en assure chaque partie dès la conception, la création, l'exécution et jusqu'à l'impression.

Découvrez d'autres contenus inspirants sur les métiers de l'audiovisuel !
Je découvre

En plus de réaliser des montages, il contribue à la numérisation, au placement des textes et au choix des couleurs. Il assure aussi un rôle commercial, car il reste en contact permanent avec ses clients. Il doit aussi savoir communiquer avec son directeur artistique et partager des informations avec un rédacteur. Il assure ainsi la bonne conduite des projets qui lui sont confiés jusqu'au moment de la livraison.

Les qualités et compétences pour devenir graphiste

Un expert en graphisme doit avoir savoir cerner les désirs de ses clients. Cette capacité d'analyse lui permet d'offrir des solutions adaptées aux demandes. Certains processus étant uniquement faits à la main, un professionnel aura idéalement des compétences en dessin.

Il doit également posséder une maîtrise des outils de PAO. Le travail de graphisme demande un savoir-faire étendu des tâches à effectuer sur ordinateur. IL a aussi besoin de créativité, de curiosité et d'adaptabilité. Une solide culture graphique et une grande polyvalence seront également indispensables. Qu'il travaille en entreprise ou en tant qu'indépendant, il doit savoir gérer son temps et organiser ses tâches au quotidien.

Ces qualités sont aussi très recherchés dans d'autre métiers similaires, peut que les métiers d'infographiste, de web designer ou de monteur vidéo pourraient également vous intéresser.

Les formations pour devenir graphiste

Avec un bac ou un équivalent, les aspirants graphistes pourront se tourner vers différentes formations. Les BMA Graphisme lui donnent le choix entre une spécialisation en décor de surfaces et de volumes ou en lettres et décors. Il peut également intégrer une école publique ou privée pour devenir maquettiste infographiste multimédia. Après le bac, il aura le choix entre les bts en design de communication ou designs graphiques.

L'étudiant a la possibilité d'opter pour un diplôme d'une école d'art avec une spécialisation en communication visuelle et en illustration. Dans le domaine de l'art du métier graphique, il pourra se diriger vers un DMA en arts graphiques avec des options en illustration ou en typographie. Le travail des images peut aussi s'apprendre durant un cursus d'infographiste multimédia, création digitale, motion design. L'apprenti peut se tourner vers un diplôme national en arts plastiques avec des spécialisations en processus de communications ou en design du graphisme. La dernière alternative est de décrocher une licence professionnelle en activités et techniques de communication.

Les perspectives d'emploi et d'évolution de carrière

Son évolution repose, en grande partie, sur son statut. Un débutant doit faire preuve de patience et de ténacité pour décrocher un premier poste. La concurrence étant rude, il doit miser sur ses compétences pour se faire un nom dans le métier. Avec l'expérience, il développera sa réputation et se fera connaître par l'excellence de son travail. En entreprise, les graphistes seront assistants du directeur artistique, roughmen ou maquettistes. Ses compétences et une formation complémentaire dans l'art lui permettront de devenir directeur artistique ou chef de projet. Une fois qu'il a acquis de l'expérience, il pourra se lancer en freelance ou ouvrir sa propre entreprise de communication.

Découvrez d'autres contenus inspirants sur les métiers de l'audiovisuel !
Je découvre

Le salaire d'un graphiste

Ses premières paies avoisinent les 1600 €. Après quelques années, il peut espérer percevoir un salaire brut mensuel moyen de 2 200 €. Les graphistes qui ont plus de 10 ans d'expérience peuvent gagner plus 3 000 € brut par mois.

Une sensibilité artistique est-elle indispensable pour devenir graphiste ?

Une solide sensibilité artistique est indispensable pour se lancer dans les métiers d'images. Comme les compétences, cette qualité pourra être développée progressivement. Elle repose sur l'environnement dans lequel le graphiste évolue, mais aussi sur sa culture graphique et artistique.

Découvrez des métiers similaires :

Vos questions
Quelle est l'importance du portfolio ?
Le portfolio offre un aperçu des réalisations des graphistes. Le document regroupe ses meilleures créations et renseignera sur sa vision de son métier. Le portfolio donne également une idée sur sa maîtrise technique, sa capacité à s'approprier un projet et sur son niveau d'expertise.
Peut-on devenir graphiste autodidacte ?
Plusieurs graphistes choisissent une formation en autodidacte. Sa créativité et sa passion pour le métier ne seront toutefois pas suffisantes. Pour devenir un professionnel, il devra apprendre à maîtriser les outils PAO, CAO et DAO. Il aura aussi besoin de se former aux outils de communication, apprendre à dessiner et perfectionner sa culture générale.