AccueilMétiersFormationsCatégoriesFinancementsContribuerQui sommes-nous ?Nous contacter
toiletteur canin

Toiletteur canin - Fiche métier

Missions d’un toiletteur canin ?

Le toiletteur canin a pour principale mission de baigner, peigner, tondre ou épiler les chiens de toutes races dans un salon de toilettage. Il permet ainsi de veiller à l’hygiène du chien et à son entretien. Pour cela, il utilisera au quotidien des produits adaptés à l’animal, des shampoings canins et des produits antiparasites selon le besoin identifié.

Dans certains cas, les toiletteurs canins préparent les chiens en vue d’un concours de beauté ou d’une exposition canine. La mission sera alors de rendre le chien ou la chienne le plus beau possible en fonction des critères du concours.

Un toiletteur canin peut également proposer d’autres types de prestations comme la vente de produits de soins pour chiens, des accessoires (colliers ou laisses) ou parfois même des rations alimentaires.

Découvrez d'autres contenus inspirants sur les animaux !
Je découvre

Dans un sens, le toiletteur canin est l’esthéticienne ou esthéticien des chiens, et parfois même des chats.

Qualités et compétences pour devenir toiletteur canin

Afin d’exercer ce métier, il faut évidemment aimer les animaux. Mais, ce métier demande également plusieurs autres qualités et compétences :

  • Il est nécessaire d’avoir une certaine robustesse, car il s’agit d’un métier physique qui nécessite de rester debout, de porter ou d’immobiliser les animaux.
  • Une connaissance fine des particularités de chaque race canine est primordiale également, car cela permet de choisir les produits les plus adaptés. Connaître la race peut aussi apporter des clés pour comprendre le comportement animalier.
  • Pour le toilettage des animaux, les compétences personnelles exigées sont de savoir se montrer à la fois doux et ferme, dans le but d’apporter le soin nécessaire aux chiens, sans risque de les blesser ou de se blesser.
  • C’est également un métier qui demande de la précision, surtout en vue de la préparation à un concours de beauté. Tout comme chez le coiffeur, le toiletteur doit être en mesure d’effectuer la tonte qui est demandée selon les exigences des clients.

Comme pour tout salon, il est également nécessaire d’avoir des connaissances développées sur les règles d’hygiène et de sécurité. Il n’est évidemment pas conseillé de devenir toiletteur en cas d’allergie au poil.

Formations pour devenir toiletteur canin

Afin de devenir toiletteur, il y a 3 possibilités :

  • Certains centres de formation agréés préparent le Brevet National de Toiletteur Canin (BNTC), permettant ainsi de préparer une certification de niveau V. En France, seul 8 centres proposent cette formation. Cette formation dure 2 ans et est accessible en alternance.
  • La Certification de Toiletteur Canin et Félin (CTM) est un diplôme de niveau CAP reconnu par l'Etat. Afin d’accéder à cette formation, il faut être âgé entre 16 et 25 ans, avoir un niveau équivalent fin de 3ème et enfin, trouver un employeur susceptible d’engager un contrat d’apprentissage pendant 2 ans. Au-delà des 25 ans, cette formation est accessible en continu afin de permettre la reconversion professionnelle.
  • Enfin, après un certificat de toiletteur canin et félin, il est également possible d’obtenir le Brevet Technique des Métiers de toiletteur canin et félin (BTM) qui est un diplôme de niveau IV. Afin de pouvoir suivre cette formation, il faut avoir signé un contrat de professionnalisation.

Perspectives d’emploi et d’évolution de carrière

Le métier de comportementaliste demande une véritable passion pour les animaux. En effet, dans ce secteur, les places sont limitées car il y a plus de candidats que d’opportunités. Le toiletteur canin peut exercer son métier en tant que salarié dans un salon de toilettage mais cela reste très rare, ou alors exercer en tant que libéral.

Grâce à une grande connaissance des chiens, il est possible d’évoluer vers des missions de gardiennage, d’éleveur ou d’éducateur canin, parfois même en extension de leur activité de toiletteur. Il est tout aussi possible de développer une activité d’animalerie, en devenant comportementaliste animalier, soigneur animalier ou dog sitter.

Salaire d’un toiletteur

Le salaire moyen d’un toiletteur pour chien et d’animaux en général est assez difficile à estimer car il dépend de son statut ainsi que de sa réputation dans le marché. La fourchette de rémunération va de 1500 euros/mois pour un débutant à 1700 euros/mois.

Cependant, en créant son entreprise, le toiletteur canin peut gagner davantage en enrichissant son carnet d’adresse et en développant même du toilettage à domicile.

Découvrez d'autres contenus inspirants sur les animaux !
Je découvre

Découvrez des métiers similaires