AccueilMétiersFormationsCatégoriesFinancementsContribuerQui sommes-nous ?Nous contacter
Fromages

Fromager : Fiche métier

Quelles sont les missions d'un fromager ?

Le métier de fromager est complexe : à la base artisan, il peut être technicien de laiterie. Sa principale mission : assurer les étapes nécessaires à la fabrication de fromages. Dans les entreprises de production agroalimentaire, il travaille au sein d'une équipe dédiée à la transformation des produits.

Le crémier travaille le lait sous toutes ses formes. Après la sélection des produits de base, il y ajoute les ferments nécessaires à leur coagulation. Il est en charge de vérifier le processus à l'aide d'appareils de contrôle. Le travail en fromagerie se poursuit par le tranchage, l'égouttage et le moulage du lait.

En fonction des types de fromages, le produit moulé peut être pressé avant son démoulage. Le crémier se charge ensuite de les sécher avant de procéder à son affinage. En faisant métier dans une grande laiterie, il travaillera en équipe avec des techniciens spécialisés en affinage.

Découvrez d'autres contenus inspirants sur les métiers de l'agroalimentaire !
Je découvre

Dans le secteur artisanal, il sera en charge de chacune de ces étapes. La session d'affinage comprend le retournement des meules, leur lavage, ainsi que leur brossage. Il surveillera la formation de croûtes et placera le fromage sur la paille. Dans son métier,il sera amené à emballer son produit, à le stocker, à le livrer ou à le vendre.

Les qualités et compétences pour devenir fromager

Dans la grande distribution comme en fromagerie artisanale, il faut de réelles compétences pour être crémier. Pour faire métier, l'apprenti doit avoir d'excellentes qualités sensitives. Le toucher, l'odorat et le goût seront ses principaux outils de travail. Il faut savoir que ce n'est pas un métier facile : il faut supporter les odeurs propres à la production de cet aliment. Si l'artisan du fromage doit avoir le nez attentif, il devra en maîtriser la sensibilité.

Devenir un expert en fromagerie requiert aussi une bonne résistance physique. L'artisan doit supporter la fraicheur et l'humidité des caves. Savoir respecter l'hygiène et la sécurité est également indispensable. Les fromages sont des aliments sensibles qui nécessitent beaucoup de précautions. Il doit être à l'aise dans la vente et maîtriser chaque aspect de la fabrication.

Il s'agit d'un emploi exigeant où la qualité de production déterminera le succès des fromages. Il devra également aimer travailler à horaires décalés. Une session de production peut inclure de réaliser certaines étapes en week-end. La disponibilité est donc une qualité indispensable dans le métier du lait. Une solide connaissance des normes agricoles qui permettra de produire des fromages conformes aux différentes exigences qualité du marché.

Si vous aimez travailler avec des produits agroalimentaires et que vous voulez approfondir vos recherches, pensez à jeter un oeil aux métiers de boucher, de brasseur, de pâtissier, ou de torréfacteur par exemple.

Les formations pour devenir fromager

Les formations en fromage offrent de nombreuses alternatives d'apprentissage. L'apprenti peut commencer avec un cap pour devenir conducteur d'installations de production de dérivés du lait. Il a aussi la possibilité de prendre un cap de crémier fromager ou un cap d'employé de vente spécialisé dans les produits alimentaires.

Si le cap ne répond pas à ses exigences, il tentera un bac pro technicien, avec une spécialisation en conseils de vente en alimentation. Une autre solution consiste à prendre un niveau bac pro métiers du commerce et vente. Certaines formations sont envisageables pour obtenir un niveau bac + 2. C'est notamment le cas des formations proposées pour un DUT GB IAB, un BTSA STA ou un BTS PP.

Le choix de la formation déterminera sa spécialisation dans le métier du lait. Si toutes permettent d'accéder à l'emploi, les diplômes se démarquent par la complexité de leurs cursus. Un futur artisan qui a suivi une formation avancée sera en mesure d'assurer des fonctions plus importantes. Ses perspectives d'emploi ne se limiteront donc pas à celle de technicien.

Les perspectives d'emploi et d'évolution de carrière

Après sa formation, l'apprenti crémier pourra devenir technicien en fromage. Cette première expérience l'aidera à gravir les échelons. L'artisan pourra devenir chef d'équipe ou chef de fabrication. Avec quelques années d'expérience, il pourra envisager de devenir artisan fabricant. Il assurera alors toutes les tâches liées au fonctionnement de sa fromagerie. Dans cette entreprise, de solides notions en comptabilité, en vente et en gestion seront requises. En développant son activité, il sera en mesure de créer sa propre équipe.

Découvrez d'autres contenus inspirants sur les métiers de l'agroalimentaire !
Je découvre

Le salaire d'un fromager

Un expert en fromage débutant, spécialisé dans le processus de fabrication, touchera 1480 € bruts mensuels. Ce salaire évolue en fonction des postes auxquels il accède par la suite. Une fois établi à son compte, il définira son salaire en fonction du volume de vente.

Découvrez des métiers similaires

Vos questions
Qui peut devenir fromager ?
Le métier de fromager n'est pas accessible à tout le monde. Il s'adresse d'abord aux amateurs de produits dérivés du lait. Il s'agit d'un métier passion qui demande beaucoup d'investissement personnel. Il est également indispensable d'avoir une bonne endurance et d'apprécier les odeurs propres au processus de fabrication.
La formation pour être fromager peut-elle être suivie à distance ?
Il existe des formations que l'élève peut suivre à distance. Il s'agit d'une formation proposée par le CFPL. La qualité des cours à distance est similaire au présentiel. Il faut cependant une réelle discipline pour suivre l'intégralité du cursus et obtenir un diplôme.
Est-il possible de se former directement en entreprise ?
Sous certaines conditions, le futur artisan en fromage pourra se former directement en entreprise. Ce mode d'apprentissage doit être secondé par des cours théoriques pour en combler les éventuelles lacunes une fois dans l'emploi. Cette possibilité de formation dépendra de l'école où le futur fromager souhaite suivre son cursus.