AccueilMétiersFormationsCatégoriesFinancementsContribuerQui sommes-nous ?Nous contacter
Verres de bière

Brasseur : Fiche métier

Quelles sont les missions d’un brasseur ?

Le brasseur est un professionnel spécialisé dans la fabrication de la bière. On le retrouve beaucoup plus dans les brasseries artisanales et les micro-brasseries où il s’occupe de tout le processus de fabrication, de la sélection des ingrédients à la mise en bouteille, en passant par le maltage, le brassage, la fermentation et le filtrage. Il s’occupe aussi de la création de recettes de bières originales et de la promotion de ses produits. C'est généralement un artisan propriétaire de son unité de production.

En industrie, le brasseur est un ouvrier ou un ingénieur chargé de superviser les opérations de production qui sont presque entièrement automatisées. Il est responsable du démarrage, du réglage et de la surveillance des machines, mais aussi des différents contrôles en vue de s’assurer du bon déroulement de la production et de la qualité du produit. En industrie comme dans les brasseries artisanales, le brasseur-malteur est aussi chargé de l’entretien des équipements de production.

Découvrez d'autres contenus inspirants sur les métiers de l'agroalimentaire !
Je découvre

Les qualités et compétences pour devenir brasseur

Un brasseur est avant tout un amateur de bière. Il doit en effet pouvoir s’assurer de la saveur et de la qualité de son produit. Il est rigoureux et méticuleux, notamment dans le dosage des ingrédients et le suivi du processus de fabrication. Il est patient, soigneux et réactif, capable de s’adapter rapidement aux situations imprévues. C’est aussi une personne autonome dans le travail, avec une grande ouverture d’esprit.

La maîtrise du processus de fabrication de bière et des différentes techniques de brassage est indispensable pour exercer le métier de brasseur-malteur. Ce dernier doit idéalement avoir des notions en biochimie. Il doit connaitre et respecter les bonnes pratiques de fabrication agroalimentaire ainsi que les règles d’hygiène et de sécurité. Pour gérer convenablement sa propre entreprise de brassage, des compétences en gestion financière et commerciale lui seront nécessaires.

Si vous aimez bien les métiers de l'agroalimentaire, peut-être que les métiers d'œnologue, de torréfacteur ou de fromager pourraient vous intéresser.

Les formations pour devenir producteur

Un diplôme de formation en fabrication agroalimentaire est souvent requis pour exercer les métiers de la brasserie. Il s’agit par exemple du CAP conducteur d’installations de production, du bac pro Bio industries de transformation, du bac Procédés de la chimie et métiers de l’eau, du DUT génie biologie, option industrie agroalimentaire, du BTS Pilotage de procédés ou du Master en procédés fermentèrent pour l'agroalimentaire. D’autres formations qualifiantes et certifiantes permettent également de se reconvertir au métier de brasseur-malteur ou de renforcer ses connaissances dans le domaine.

Si ces formations ne sont pas exigées pour ouvrir sa propre micro-brasserie, elles sont utiles pour acquérir les compétences en fabrication de bière. Des centres de formation tels que l’IFBM de Nancy, le CFPPA de Douai et l’Université de La Rochelle sont spécialisés dans la formation aux techniques de brassage. Le savoir-faire du métier s’acquiert aussi par la pratique dans des brasseries industrielles ou artisanales. Enfin, la création d’une brasserie artisanale est soumise à l’obtention d’une licence de catégorie 3 et un permis d’exploitation délivré par un organisme de formation agréé.

Les perspectives d’emploi et d’évolution de carrière

L’industrie brassicole en France génère plus de 7 000 emplois directs par an. Néanmoins, les perspectives d’emploi et d’évolution dans ces métiers sont quelque peu limitées en industrie, en raison de l’automatisation des procédés de fabrication. Par contre, les micro-brasseries et brasseries artisanales sont très prometteuses pour se lancer dans l’entrepreneuriat. Le marché de la bière artisanale est en pleine croissance, représentant environ 8% du marché français.

Les débutants pourront bénéficier d’un contrat de stage ou de premier emploi dans une micro-brasserie avant de s’orienter vers les brasseries industrielles. La création et l’exploitation d’une brasserie artisanale sont aussi envisageables pour les brasseurs expérimentés qui pourront viser un marché local de plus en plus étendu.

Découvrez d'autres contenus inspirants sur les métiers de l'agroalimentaire !
Je découvre

Le salaire des brasseurs

Les brasseurs débutant dans un emploi salarié en industrie gagnent entre 1 500 € et 2 000 € brut par mois. En gravissant les échelons, ils pourront gagner jusqu’à 3 000 € brut par mois. S’agissant des artisans brasseurs exploitant une brasserie artisanale, le revenu dépend de la taille de l’unité de production, du marché et des bénéfices réalisés.

Découvrez des métiers similaires

Vos questions
En quoi consiste le métier de brasseur ?
Le brasseur est un artisan, un ouvrier ou un ingénieur spécialiste de la fabrication de bières. En industrie, il supervise les machines de production et effectue les contrôles et opérations d’appoint. Dans une brasserie artisanale, l’artisan-brasseur intervient dans tout le processus de production, du brassage à l’embouteillage et même dans la commercialisation.
Quelles formations pour devenir brasseur ?
Un diplôme en fabrication agroalimentaire de niveau bac, DUT ou BTS est suffisant pour décrocher un emploi dans une entreprise brassicole. Plusieurs organismes spécialisés proposent également des formations qualifiantes sans diplôme pour acquérir les compétences en matière de fabrication de bières.
Combien gagnent les brasseurs ?
Lorsqu’ils travaillent comme salariés dans une entreprise brassicole, les brasseurs perçoivent un salaire mensuel brut qui varie de 1 500 € à 3 000 € selon leur compétence. En tant qu’exploitant d’une brasserie artisanale, la rémunération dépend du chiffre d’affaires réalisé.