AccueilMétiersFormationsCatégoriesFinancementsContribuerQui sommes-nous ?Nous contacter
orthopédiste – orthésiste

Orthopédiste – orthésiste - fiche métier

Quelles sont les missions d’un orthopédiste - orthésiste ?

Un orthopédiste est un professionnel spécialiste de l’appareillage locomoteur. En gros, il s’occupe du bon fonctionnement du corps de ses patients. Si l’on considère le corps humain comme une machine, l’orthopédiste – orthésiste est celui qui va remplacer ou renforcer les pièces qui ont besoin d’entretien. La mission de l’orthésiste de concevoir et fabriquer des orthèses ou des prothèses personnalisées et adaptées aux besoins de chaque patient. Les orthèses sont comme les prothèses, mais au lieu de remplacer un membre ou un organe elles vont venir en soutien. Ces orthèses peuvent être des béquilles ou des chaussures orthopédiques par exemple. Le but de l’Orthopédiste Orthésiste est d’aider les personnes à retrouver leur motricité et leur intégrité physique.

Les pathologies rencontrées peuvent être diverses, mais elle on toutes un point commun : elles ont toutes comme conséquence une altération physique est un impact négatif sur la qualité de vie de la personne. Ces auxiliaires de santé jouent un rôle essentiel dans la rééducation fonctionnelle.

L’orthopédiste – orthésiste doit prendre en compte plusieurs aspects de la vie de ces patients afin de pouvoir créer les solutions les plus adaptées aux besoins de la vie de l’individu. La bonne relation avec le patient est la clé pour la réussite du traitement.

Découvrez d'autres contenus inspirants sur la santé !
Je découvre

À partir d’une ordonnance délivrée par un médecin, l’orthopédiste – orthésiste a la fonction d’effectuer un examen médical du patient, réaliser des moulages afin de créer une solution sur mesure et ensuite, concevoir dans son atelier un appareillage adapté et faire les tests et ajustements nécessaires avec son patient.

Tel un psychopraticien ou un orthophoniste, l'orthopédiste fait partie de la famille des métiers du paramédical.

Les qualités et compétences pour devenir orthopédiste – orthésiste

La principale qualité pour être un bon orthopédiste est de savoir écouter son patient pour établir avec lui une relation de confiance. Les patients peuvent être lourdement handicapés ou avoir été victimes d’accidents, il faut être empathique et humain et savoir bien se communiquer.

En plus de cela, il faut être patient et minutieux. Les prothèses et les orthèses étant toujours faites sur mesure pour être mieux adaptées à chaque patient, il faut souvent plusieurs tentatives et ajustements avant de trouver la meilleure solution pour la morphologie de chaque individu. C’est aussi un métier avec des fonctions très techniques, qui requiert une grande habileté manuelle et des compétences de fabrication et de manipulation de machines de conception sophistiquées. Il doit constamment être au courant de l’évolution des technologies dans son secteur et des recherches les plus récentes.

Les orthopédistes-orthésistes peuvent aussi être à leur compte ou travailler dans des officines, ils doivent alors avoir un sens commercial, savoir gérer leurs stocks, vendre ou louer des orthèses et savoir conseiller leurs clients pour trouver les solutions les plus adaptées.

Ils doivent avoir des compétences relationnelles, techniques et médicales liés à l’orthopédie et indispensables à la profession.

Ces activités se déroulent principalement au sein de laboratoires, d’ateliers de différentes tailles, et des établissements de rééducation. Il est amené à travailler avec une grande variété de professionnels de santé, comme les médecins, chirurgiens, personnels soignants, fournisseurs, etc. )

Les formations pour devenir orthopédiste - orthésiste

Plusieurs formations sont envisageables pour accéder au métier d’orthopédiste- orthésiste

Ce métier est accessible après études avec un diplôme de niveau CAP à Bac+2 (BTS prothésiste – orthésiste) en prothèse orthèse, podo-orthèse. Certaines spécialités comme l’oculariste sont accessibles sans diplômes particuliers, et pour certaines, comme pour les prothèses faciales appliquées, il peut être requis d’être diplômé dans une formation complémentaire (comme un diplôme universitaire – DU).

Le certificat de technicien supérieur orthopédiste-orthésiste (Bac+2) permet également au professionnel d’obtenir un numéro Adeli, l’agrément de la Sécurité sociale, très avantageuse pour exercer en France.

Les perspectives d’emploi et d’évolution de carrière

Avec l’expérience, l’orthopédiste-orthésiste peut avoir de plus en plus de responsabilités au sein d’un atelier, et peut aussi décider de se mettre à son compte ou gérer son propre magasin. Avec le temps, il peut devenir chef d’atelier, responsable de production, chefs d’entreprise, ou applicateurs en podo-orthèse par exemple.

Le salaire d’un orthopédiste – orthésiste

Le salaire mensuel moyen net correspond à 2000 € pour un homme et 1750 € pour une femme et peut aller jusqu’à 6000 € par mois pour un orthopédiste-orthésiste confirmé avec plusieurs années d’expérience. En début de carrière, un orthésiste salarié débutant gagnera entre le S.M.I.C et 1650 € brut par mois.

S’il est installé à son compte, ses revenus dépendront principalement de la taille de son entreprise et sa notoriété et de son activité professionnelle.

Découvrez d'autres contenus inspirants sur la santé !
Je découvre

Découvrez des métiers similaires