AccueilMétiersFormationsCatégoriesFinancementsContribuerQui sommes-nous ?Nous contacter
ergothérapie

Ergothérapeute : fiche métier

Quelles sont les missions d’un Ergothérapeute ?

La principale activité d’un ergothérapeute est de trouver des solutions pour faciliter la vie des personnes en situation de handicap ou souffrant de maladies ou des blessures qui réduisent leur autonomie.

L’ergothérapeute doit prendre en considération tous les aspects de la vie quotidienne de ses patients. Il doit penser aux soins personnels, aux déplacements, à leur communication, à leurs activités professionnelles, leurs activités des loisirs, leurs études etc.. À partir de ces informations il détermine et met en place des aides et des solutions pour que les personnes qu’il accompagne puissent mener une vie satisfaisante.

Par le biais d’entretiens de consultation, d’analyses, d’évaluation et de mises en situation, l’ergothérapeute propose des activités, des exercices ou des enseignements adaptés pour que les personnes puissent récupérer leurs capacités fonctionnelles, physiques ou psychiques. Il prépare des fiches d’accompagnement adaptés aux capacités physiques des patients.

Découvrez d'autres contenus inspirants sur la santé !
Je découvre

Les solutions qu’il peut apporter sont très variés. Il peut préconiser :

  • Des aides techniques, c’est-à-dire, toute sorte d’appareil ou instrument conçu pour compenser une limitation d’activité.
  • Des assistances techniques, qui visent à assister la personne dans ses difficultés
  • Des aides humaines ou animalières
  • Des adaptations ou modifications matérielles de son environnement personnel ou professionnel, visant à les rendre plus adaptés à leur utilisation quotidienne.
  • Des dispositifs de télésurveillance médicale, qui sont des appareils qui permettent à un professionnel médical d’interpréter à distances des données recueillies sur le patient.

L’ergothérapeute travaille avec toute sorte de public. Il travaille en étroite collaboration avec plusieurs autres professionnels du secteur médical et paramédical. Une approche pluridisciplinaire est privilégiée afin d’assurer une meilleure prise en charge des patients.

Il travaille principalement dans des hôpitaux, notamment dans les services de neurologie, de traumatologie, de rhumatologie, de psychiatrie ou de pédiatrie. L’ergothérapeute peut aussi travailler dans des centres de rééducation physique et de réadaptation, des structures médico-sociales, des centres de post cure ainsi que des établissements pour personnes âgées.

Les qualités et compétences pour devenir ergothérapeute

Pour être un bon ergothérapeute, une des principales compétences à clés est de savoir construire des bonnes relations avec les patients. Les rééducations peuvent être longues et les patients peuvent être en détresse psychologique. Un bon ergothérapeute doit pouvoir être empathique et patient mais il doit aussi être capable de motiver les personnes à continuer à évoluer dans leur rééducation pour atteindre leur objectif final.

L’ergothérapeute doit aussi avoir beaucoup de compétences techniques : il connait toutes les possibilités de solutions matérielles ou humaines et sait les utiliser de la façon la plus efficace.

Enfin, il doit être minutieux. Comme dans tout métier de la santé, son travail se fait avec des personnes qui cherchent à améliorer leur situation de vie, ainsi il doit être capable de prendre les bonnes décisions après des analyses sérieuses et approfondies.

Les formations pour devenir ergothérapeute

Pour devenir ergothérapeute, il faut obtenir un diplôme d’Etat (DE), dans un institut de formation en ergothérapie (IFE), qui sont des instituts publics ou privés, qui se prépare en 3 ans après le bac.

Pour la plupart des personnes, l’accès se fait sur concours ou après d’une année d’études de santé à l’université. Vu le niveau de proximité entre les métiers de la santé, certains professionnels du secteur peuvent être dispensés des épreuves d’entrée et de certains cours une fois en formation.

Il également possible d’accéder au métier d’ergothérapeute à la suite d’une reconversion par la validation des acquis et des compétences (VAE).

Les perspectives d’emploi et d’évolution de carrière

Pour les professionnels qui exercent leurs métiers dans des établissements hospitaliers, il est possible après 4 ans d’exercices d’accéder à la fonction de cadre de santé.

Les ergothérapeutes peuvent aussi choisir de se spécialiser par des formations. Ils peuvent devenir des experts dans des domaines particuliers.

Il est également possible d’exercer à son compte, en tant que professionnel libéral.

Le salaire d’un ergothérapeute

Pour les ergothérapeutes exerçant dans les hôpitaux, le salaire initial correspond à 1.827 € brut mensuel en début de carrière et 3.383 € brut mensuel en fin de carrière.

Pour ceux qui travaillent en libéral, les revenus sont très variés. Ils dépendent de leur charge horaire de travail, la région dans laquelle ils exercent, le niveau de qualification et de spécialisation ainsi que de réputation. Leur salaire moyen est normalement compris entre 2.000 € et 3.000 € bruts mensuels.

Découvrez d'autres contenus inspirants sur la santé !
Je découvre

Découvrez des métiers similaires