AccueilMétiersFormationsCatégoriesFinancementsContribuerQui sommes-nous ?Nous contacter
Évangeliste technologique

Web evangelist : Fiche métier

Avec l’avancée du monde numérique, les métiers qui s’y rapportent sont nombreux. En effet, aujourd’hui, de plus en plus de personnes se tournent vers le digital. Parmi les professions dans le milieu de l’internet, on compte le « web evangelist ». Mais de quoi s’agit-il ? Comment en devenir un ? Quelle formation suivre ? Et surtout quel est son salaire ? Découvrez toutes les réponses dans cet article.

Selection de contenu

C’est quoi un évangéliste technologique ?

Le « web evangelist », autrement connu sous le nom de « l’évangéliste technologique », est un tout nouveau métier. Il a émergé du numérique. Cette formation a bouleversé l’univers des internautes. Il s’agit en fait d’un développeur à une différence près. Celui-ci a pour objectif de convaincre ou partager un produit. Il prend en charge de faire des adeptes ou de tenter d’imposer les convictions d’une marque ou d’une entreprise. Devenir un « evangeliste technologique » requiert cependant une capacité d’animation dans une communauté puisqu’il doit faire connaître les produits et/ou services d’une entreprise auprès de cette communauté sur internet ou physiquement. Cet emploi demande à ce que la personne s’occupe de différentes tâches telles que le maniement du code html, la gestion d’un blog, l’écriture des articles, et même l’animation d’une conférence. Mais il n’y a pas que. C’est également un professionnel spécialisé dans la stratégie cross canal sur internet. Cet expert a toutes les compétences requises en communication et en marketing. C’est un emploi en plein essor qui possède de nombreux avantages. La profession d ' « évangéliste code » est avant tout un travail indépendant. Ce développeur informatique est bien plus qu’un simple métier. Il s’agit d’un art. Si beaucoup d’enseignes s’interrogent sur leur mutation, aujourd’hui, elles choisissent de recourir aux services d’un évangéliste technologique pour se libérer et se concentrer davantage sur le développement de son activité.

Quelles sont les missions d’un évangéliste technologique ?

Le métier du « web evangelist » est un travail qui sort de l’ordinaire, mais qui se confond souvent avec le « community evangeslist ». Le « évangéliste technologique » a pour principale mission d’apprendre un savoir digital à une entreprise afin de l’aider à améliorer ses résultats. À l’heure actuelle, cet expert développeur informatique occupe une place prépondérante au sein d’une société grâce à sa formation et son parcours. En effet, il a également la responsabilité d’accompagner la direction générale, notamment dans les réunions pour assurer le développement de la société. Il travaille également en étroite collaboration avec les équipes commerciales, marketing digital et les annonceurs pub de sorte à mettre en lumière les enjeux digitaux spécifiques à l’entreprise. Ainsi, il doit savoir séduire, persuader et animer en même temps, en plus d’avoir de solides forces organisationnelles et d’excellente capacité d’adaptation. Par ailleurs, pour mener à bien ses missions, l’« evangeliste technologique » est également tenu de maîtriser la langue anglaise. De plus, il lui faut aussi avoir une expérience significative dans le monde de la communication digitale, du web, du code html et du marketing. De ce fait, cet expert doit être tout simplement méthodique dans ses démarches.

Si vous vous identifiez avec ces qualités, peut-être que vous pouvez approfondir vos recherches en jetant un œil aux métiers de référenceur web, de community manager ou de digital brand manager par exemple. Vous trouverez peut-être celui qui vous correspond le plus.

Les qualités et compétences pour être évangéliste technologique

Généralement, les firmes de nos jours font appel à un web évangéliste numérique pour être à la hauteur des grands défis à relever pour leur développement. Par ailleurs, il établit également une feuille de charge et fixe les objectifs à atteindre. Les compétences indispensables à ce métier sont les suivants :

• Attrait pour le marketing et le digital ;

• Maîtrise d’outil numérique, notamment du code html ;

• Maîtrise de la langue anglaise (serait un véritable atout) ;

• Maîtrise de l’internet ;

• Esprit d’analyse et de synthèse ;

• Sens de l’écoute, rigueur ;

• Curieux ;

• Réceptif ;

• Polyvalent.

Les formations pour être évangéliste technologique

Le web evangelist est un travail encore en plein mouvement. C’est tout simplement un promoteur en entreprise pour garantir son développement. Il n’existe alors pas encore de formation spécifique pour devenir développeur digital, étant donné qu’il s’agit encore d’un métier récent. Toutefois, certaines disciplines permettent d’y accéder, après quelques années d’expérience :

• écoles d’ingénieurs en Informatique ;

• écoles spécialisées en multimédia ;

• écoles d’ingénieurs en communication numérique ;

• MBA communication et marketing digitale ;

• Mastère expert en stratégie numérique ;

• Mastère communication numérique et marketing digitale ;

• écoles de commerce généraliste.

Attention, les diplômes de bac +2, bac +3 ou même bac +4 ne suffiront pas pour être un développeur expérimenté en déchiffrage de code même si vous utilisez les réseaux sociaux, WhatsApp et Google MAPS dans votre quotidien. Il est impératif d’avoir un niveau bac +5 dans ce domaine.

Les perspectives d’emploi et d’évolution de carrière

Comme il n’y a pas encore de formation type pour devenir evangeliste technologique à ce jour, sachez tout de même que vous pouvez très bien faire des spécialisations dans ce domaine. En effet, vous pouvez cependant évoluer en devenant un « developer advocat » ou un « community evangelist ».

Le salaire d’un evangelist technologique

Le bouleversement digital concerne toute entreprise, quels que soient sa taille et ses secteurs d’activité. Pour les accompagner dans cette transition, elles se dotent des meilleurs profils de développeur informatique, même si ces derniers sont encore peu nombreux sur ce marché. Les débouchés, quelle que soit la formation suivie peuvent percevoir un salaire mensuel entre 2 500 à 5 000 € brut, en fonction de leur expérience. Il y a même certains profils qui reçoivent un salaire pouvant aller jusqu’à 8 000 €, lorsque leur expérience va au-delà de 10 ans. L’evangeliste technologique est un emploi de niche au fort potentiel.

Découvrez des métiers similaires :

Vos questions