AccueilMétiersFormationsCatégoriesFinancementsContribuerQui sommes-nous ?Nous contacter
creative technologist

Technologue créatif : Fiche métier

Les Creative Technologist développent des applications en apportant des innovations pour les nouvelles technologies. L'époque où il suffisait de tourner un spot publicitaire et d'afficher des annonces est révolue. Les Creative Technologist qui travaillent à l'interface du design et de la technologie, sont les garants de l'innovation. Ils trouvent des moyens originaux pour que les nouvelles technologies soient également utilisées dans la publicité, le marketing et la communication. Ces métiers participent ainsi parfois au prototypage de matériel et de logiciels. Ils apportent leur esprit de recherche dans le domaine du design UX.

Selection de contenu

Quelles sont les missions d’un technologue créatif ?

Voici les tâches qui occupent les nouveaux métiers du web :

- Développement d'applications et programmation/codage

- Développement de prototypes en matériel et en logiciel

- Élaboration de catalogues d'exigences d’une entreprise

- Mise en service, testing, réception, documentation et suivi des expositions/applications interactives

- Coordination et présentation des projets aux responsables de l’entreprise

- Recherche et détection des innovations digitales utilisables au sein de l’entreprise

- Développement des projets regroupant technologie, création (projet web)

Les qualités et compétences pour devenir technologue créatif

Les caractéristiques personnelles et les aptitudes des Creative Technologist sont les suivantes :

- Compétences analytiques

- Créativité et imagination

- Volonté de travailler en équipe

- Attitude entrepreneuriale à travers la génération de projets stratégiques, soutenus par la technologie de l'information

- Compétences informatiques de base, de logiciels et communication digitale

- Compétences rédactionnelles

- Compétences des logiciels 3D pour une gestion adéquate du projet artistique

- Intérêt pour les nouvelles technologies, les évolutions sociales et la culture pop

- Connaissance de base de l'art, du design et de la culture

- Connaissance de base en technologie, en marketing et communication

- Avoir l’esprit d’innovation

- Avoir un esprit d’anticipation avant la réalisation du projet de digitalisation proposé

- Avoir une formation solide et complète qui leur permet d'être un leader orienté vers les résultats

Le secteur du numérique regroupe une grande diversité de métiers. Continuez votre exploration en découvrant les métiers de consultant en systèmes d'information, de chef de projet numérique édition, ou de chef de produit web par exemple.

Les formations pour devenir technologue créatif

Jusqu'à présent, il n'existe guère de cursus spécialisés. Il est néanmoins conseillé de faire une formation de niveau bac +3 dans certaines écoles de formation suivant des spécialisations spécifiques. On dénombre ainsi l’école d’Ingénieur, l’école de Commerce (marketing), l’école de design, l’école d’art publique, l’école de multimédia, etc.

Le projet marketing des marques du monde entier exige de la créativité dans la construction des messages sur les nouveaux médias. Il s’agit notamment de l'utilisation des réseaux sociaux, des plateformes vidéo, etc.

Le métier est également accessible aux professionnels de l'informatique (chef de projet, développeur...) qui ont travaillé en agence. Toutefois, un bac+5 en communication est nécessaire et fortement recommandé. L'expertise en matière d'expérience utilisateur, d'ergonomie, d'architecture de l'information, est une ressource précieuse.

Les perspectives d’emploi et d’évolution de carrière

Après avoir terminé la formation avec succès, les Creative Technologist diplômés en bac +3 ont plusieurs alternatives. Particulièrement, la possibilité d'entrer directement dans la vie professionnelle. Leurs tâches se situent principalement dans l'industrie créative, le design de produits, la communication ou le développement de jeux.

De même, ces métiers permettent aux étudiants d’approfondir et d’élargir leurs connaissances et leurs compétences en suivant un bac +5 plus poussé. Par exemple dans le domaine de la réalité augmentée, les jeux numériques mimétiques, l'art numérique, etc.

Ce métier du web permet d’approfondir des connaissances sur des projets au sein d’une entreprise digitale. Le technologue peut par ailleurs acquérir des postes de responsable de projet. Jusqu'à présent, les Creative Technologist travaillent souvent comme freelance. C’est le cas dans des domaines tels que la conception de site web, la programmation audio, le montage photo, etc. Certaines agences, notamment les agences digitales spécialisées, travaillent avec une équipe fixe et disposent de leurs propres labs et maker spaces.

Découvrez d'autres contenus inspirants sur les métiers du numérique !
Je découvre

Le salaire d’un technologue créatif

Le salaire le plus bas est de 54 000 euros par an pour un profil intermédiaire dans ces métiers du web. Cependant, les jeunes collaborateurs d'agence gagnent 45 000 euros de salaire annuel. En moyenne, les débutants ne disposent que d'environ 3 000 euros par mois pour le métier de technologue créatif.

Toutefois, la courbe augmente régulièrement avec l'ancienneté et l'âge dans ces métiers. Par exemple, un senior avec plus de neuf ans d'expérience gagne en moyenne 80 000 euros par an. C’est approximativement 6 500 euros par mois. La fourchette est pourtant très large dans ce métier. Elle va d'un salaire annuel minimum de 55 000 euros à plus de 80 00 euros pour les seniors expérimentés.

En freelance, le salaire est plus avantageux dans ce métier. Il va de 800 euros à 1 500 euros par jour.

Découvrez des métiers similaires :

Vos questions