AccueilMétiersFormationsCatégoriesFinancementsContribuerQui sommes-nous ?Nous contacter
ordinateur

Directeur de projet SI : Fiche métier

Quelles sont les missions d'un directeur de projet SI ?

Le directeur de projet SI est placé à la tête de la direction des systèmes d’information de l’entreprise. Dans ce sens, il gère l’ensemble des ressources humaines sous son ordre à savoir les équipes de technicien en informatique et les développeurs. Il est également l’administrateur des budgets du département. Il est donc celui qui attribue les fonds à allouer pour chacun des projets mis sous sa supervision.

Dans le cadre de son métier, il élaborera aussi les stratégies à appliquer aux systèmes informatiques de l’entreprise. De plus, il sera garant du bon fonctionnement des matériels et solutions de gestion que l’entreprise utilise au quotidien.

Avant d’accéder à un emploi de directeur de projets SI, il a tenu le rôle de chef de projet SI. Il a donc chapeauté plusieurs projets informatiques depuis plusieurs années. Cela signifie alors qu’il aura un métier similaire à un chef de projet SI. Dans ce sens, il auditera l’efficacité des systèmes d’information et de gestion existants. Le but de cette phase est de définir les risques et les opportunités. Pour cela, le chef du service SI analysera les processus métiers qui tournent autour des ventes, des achats et la comptabilité…

À la fin des études des besoins de la direction métiers, il rédigera un rapport comportant des conseils sur les axes à améliorer. Ici, il peut par exemple recommander l’implémentation d’une nouvelle solution de gestion ou préconisera un développement spécifique sur le programme actuel. À noter qu’en ayant un rôle dans le développement d’une solution de gestion, il pourrait assurer le rôle de développeur.

Selection de contenu

Les qualités et compétences pour devenir DSI

Le DSI doit être capable de mettre en œuvre des solutions innovantes. Cela demande alors un sens de l’anticipation de sa part. L’emploi réclame aussi le sens de l’organisation. La raison est qu’il sera amené à diriger une équipe. À cet effet, la qualité de leader est d’autant un comportement incontournable pour devenir chef de projets informatiques.

Le chef de projet SI montrera encore une qualité relationnelle, car le responsable doit informer régulièrement sa hiérarchie sur l’avancée des projets informatiques sous son contrôle.

Et puisque le métier formule souvent des clauses, le développeur informatique sera donc doté d’une bonne capacité rédactionnelle. Le métier sollicite aussi de la curiosité. L’explication est que l’emploi nécessite une bonne connaissance du marché de la sous-traitance. C’est notamment le cas lorsqu’il choisit des éditeurs de progiciel de gestion.

En ce qui concerne les compétences d’un DSI, elles seront généralement axées sur le développement informatique. Ainsi durant sa formation, le chef du département SI apprendra les principaux langages informatiques, outil de développement web et l’utilisation des systèmes d’exploitation.

La formation du spécialiste se portera également sur les normes de sécurité à l’inverse son département pourrait subir une cyberattaque. L’emploi de développeur implique donc le suivi d’actualités mondiales pour prévenir les brèches de sécurité.

Si vous avez ces compétences et que les métiers du numérique vous intéressent vous pouvez continuer votre exploration en découvrant des métiers qui sont similaires, comme les métiers de chef de projet en systèmes d'information / PMO, de chef de projet E-CRM, de chef de projet numérique édition, ou même de chief data officer par exemple.

Les formations pour devenir directeur de projet SI

La personne qui souhaite devenir chef de projets SI doit décrocher un diplôme d’ingénieur informatique après son bac. Pour cela, elle a le choix entre plusieurs écoles d’ingénieurs. En rejoignant ses institutions, la durée des études est de 5 ans après le bac. Il est à signaler que des études en master en informatique (bac +5) sont aussi compatibles avec le métier. Par ailleurs, il existe une formation bac + 6 (mastères spécialisés) qui permet aussi d’accéder à l’emploi. Elle se passe auprès d’une école de management des systèmes informatiques.

L’ingénieur justifiera d’au moins 10 années d’expérience au sein des services informatiques avant de pouvoir décrocher le poste de DSI. Pendant ces dizaines d’années, il est par exemple membre de l’équipe de développement informatique ou gestionnaire de projets informatiques. Vous pouvez aussi accéder aux métiers en validant vos acquis et grâce à une formation continue. La condition est que vous devez d’abord exercer le métier de responsable des systèmes d’information.

Les perspectives d’emploi et d’évolution de carrière

L’ingénieur joue un rôle stratégique au sein de l’entreprise puisqu’il déploie des outils efficaces pour assister l’équipe métiers. Et face à la transformation numérique, les entreprises donnent progressivement de l’ampleur au DSI. De nos jours, le métier de développeur n’est plus considéré comme un service de support, mais devient désormais un membre à part entière de la direction. En ce qui concerne l’évolution de l’emploi, un développeur full stack peut devenir directeur général de la société.

Découvrez d'autres contenus inspirants sur les métiers du numérique !
Je découvre

Le salaire d’un directeur de projet SI

Le salaire d’un ingénieur DSI dépend du nombre d’années d’expérience à son actif et de son statut au sein de l’entreprise. La chose à savoir est qu’à terme de votre formation, il commencera en tant que junior. Il touchera alors un salaire de 70 000 €/an. Puis après 5 ans au plus tard, l’ingénieur deviendra un senior et percevra une rémunération de 120 000 €/an. Et dans 10 ans, son salaire sera évalué à 180 000 €/an dès qu’il devient un expert dans le domaine.

Découvrez des métiers similaires :

Vos questions