AccueilMétiersFormationsCatégoriesFinancementsContribuerQui sommes-nous ?Nous contacter
Joaillier

Joaillier : Fiche métier

Quelles sont les missions d’un joaillier ?

Le joaillier est un professionnel de la création de bijoux et autres objets de parures comprenant des pierres précieuses : colliers, bagues, bracelets, médailles, broches, boucles d’oreilles, etc. Il conçoit et fabrique, mais aussi répare toutes sortes de joyaux incluant des métaux précieux, à savoir l’argent, l’or, le platine et des pierres gemmes telles que le diamant, le rubis, l'émeraude, etc. Il intervient aussi dans la commercialisation des bijoux.

Découvrez d'autres contenus inspirants sur les métiers de la mode !
Je découvre

Ainsi parle-t-on généralement de bijoutier-joaillier, les deux métiers se rejoignant souvent malgré leur particularité. De l’ébauche du bijou au moyen de dessin manuel ou 3D jusqu’à la réalisation, en passant par la fonte et l’alliage des métaux, le polissage, la gravure, l’assemblage et le sertissage, le bijoutier-joaillier prend en charge toutes les étapes de la fabrication de bijoux et joyaux.

Les qualités et compétences pour devenir joaillier

La joaillerie est avant tout de l’art. Le bijoutier-joaillier se présente donc principalement comme un artiste, avec beaucoup d’imagination, un sens aigu du beau et un excellent doigté. Il doit être minutieux et soigné dans son travail tout en démontrant une grande sensibilité aux détails. Créatif et perfectionniste, le créateur de bijou de luxe doit développer beaucoup de patience et une grande passion pour son art.

Des compétences en création artistique, essentiellement en dessin, sont indispensables à l’exercice des métiers de la bijouterie et de la joaillerie. La maîtrise d’un logiciel de conception assistée par ordinateur est souvent une exigence. Le bijoutier-joaillier doit avec de bonnes connaissances des propriétés chimiques des métaux. Au contact de la clientèle, il gagne à entretenir une communication facile, la maîtrise de l’anglais étant un atout majeur pour travailler dans le haut de gamme.

Si vous aimez la mode et le travail manuel, peut-être que vous serez également intéressés par les métiers d'horloger ou de cordonnier.

Les formations pour devenir joaillier

Le métier de bijoutier est accessible à partir de diverses formations en école, dont la plus élémentaire, d’une durée de deux ans après la classe de 3e, est sanctionnée par le CAP art du bijou et du joyau et le CAP arts et techniques de la bijouterie-joaillerie. Les titulaires du CAP, à l'issue de deux ans de formation supplémentaires, peuvent passer le Brevet des métiers d’art option bijouterie-joaillerie, de niveau BAC. La formation la plus complète se déroule sur deux ans après le BAC et permet d’obtenir le Diplôme des métiers d’art du bijou et du joyau.

Le Certificat de qualification professionnelle opérateur en sertissage est aussi disponible en formation continue dans des centres spécialisés pour acquérir les bases du métier de bijouterie-joaillerie. Les bijoutiers professionnels ont par ailleurs la possibilité de se perfectionner ou de se spécialiser à travers diverses formations telles que le certificat de qualification professionnelle expert en polissage ou le certificat concepteur 3D en bijouterie.

Les perspectives d’emploi et d’évolution de carrière

Les secteurs de la mode et de la bijouterie en particulier sont en plein essor, ce qui présente de réelles opportunités pour les professionnels de la bijouterie-joaillerie. En début de carrière, ces derniers sont recrutés comme salariés dans les ateliers de création, l'industrie bijoutière ou dans la grande distribution, pour la fabrication ou la commercialisation de bijoux.

En gagnant en expérience, le bijoutier-joaillier peut poursuivre sa carrière dans les grandes maisons de luxe ou s’installer à son compte en ouvrant sa propre bijouterie. Certains se spécialisent dans la restauration, la gravure, le travail de l’or ou la transformation de bijoux anciens.

Découvrez d'autres contenus inspirants sur les métiers de la mode !
Je découvre

Le salaire d’un joaillier

Un bijoutier-joaillier en début de carrière gagne au minimum 1 500 euros bruts par mois. Ce salaire peut augmenter selon l’employeur et la qualification du travailleur.

Lorsqu’il gagne en expérience et en qualification, le professionnel de la joaillerie verra sa rémunération grimper jusqu’à 3 000, voire 4 000 euros bruts par mois. Le revenu du bijoutier-joaillier installé à son propre compte dépendra de la taille de son fonds de commerce.

Découvrez d’autres métiers similaires :

Vos questions
En quoi consiste le métier de joaillier ?
Le bijoutier-joaillier est un artisan spécialisé dans la création de bijoux, principalement des bijoux de luxe associé à des pierres précieuses. De la conception à la commercialisation, en passant par la fabrication, le bijoutier-joaillier réalise tout type de bijou : anneau, collier, boucles d’oreille, broches, etc. Il intervient aussi dans la réparation, la restauration et la transformation de bijoux.
Comment devenir joaillier ?
Le diplôme de base pour devenir bijoutier-joaillier est le CAP art du bijou et du joyau ou le CAP arts et techniques de la bijouterie-joaillerie. Vient ensuite le diplôme intermédiaire, notamment la MC joaillerie, puis les diplômes de niveaux supérieurs, à savoir le Brevet des métiers d’art option bijouterie-joaillerie de niveau Bac et le Diplôme des métiers d’art du bijou et du joyau de niveau BAC +2. Des certificats de qualification professionnelle en bijouterie permettent également de se former en continu pour exercer le métier de bijoutier.
Combien gagne un joaillier ?
Le salaire du bijoutier-joaillier évolue de 1 500 euros en début de carrière à 3 000, voire 4 000 euros pour les plus expérimentés et les plus qualifiés travaillant dans la bijouterie de luxe.