AccueilMétiersFormationsCatégoriesFinancementsContribuerQui sommes-nous ?Nous contacter
Coiffeur

Coiffeur : Fiche métier

Quelles sont les missions d'un coiffeur ?

Être coiffeur est un métier de proximité qui nécessite une bonne maîtrise des techniques de coiffure. Ses enjeux consistent à fournir un service de qualité et de répondre aux besoins d'une clientèle exigeante. S'informer des tendances, avoir une fibre commerciale, savoir fidéliser des clients sont des impératifs du métier.

Les missions de la coiffeuse ne se limitent pas au coiffage ou à la réalisation d'une coupe. Elles s'étendent au brushing, aux soins, à la coloration…ou encore aux tissages et à la vente de produits capillaires. Le coiffeur est aussi un conseiller qui saura guider sa clientèle vers des produits adaptés à votre type de cheveux ou à vos besoins.

Découvrez d'autres contenus inspirants sur les métiers de la mode !
Je découvre

Une prestation standard commence par un shampooing, suivi d'un soin et d'un massage. Il réalise un démêlage des cheveux avant la coupe et le coiffage. Au fil de la journée, il réalisera aussi bien les colorations que les permanentes, les balayages, les mises en plis et les lissages. Un coiffeur expérimenté pourra effectuer une coiffure spéciale pour un événement ou une soirée.

En tant que professionnel, il fournit aussi des conseils de soin et d'entretien à ses clients. Grâce à ces conseils, il peut espérer vendre les produits qu'il propose en salon. Si la plupart travaillent dans un salon indépendant, les coiffeurs peuvent aussi être franchisés ou proposer des services à domicile.

Les qualités et compétences pour devenir coiffeur

Pour se diriger vers ce métier, il faut savoir faire preuve de patience. Il s'agit d'un travail manuel qui demande une maîtrise des bases relatives aux soins des cheveux. L'apprenti doit être à l'écoute, savoir cerner la personnalité de ses clients. Il doit s'intéresser aux tendances capillaires et accepter de se former régulièrement pour mettre ses connaissances à jour.

Si vous êtes intéressés par les métiers du secteur de la mode et vous avez un penchant pour les métiers créatifs et artistiques, regardez aussi les fiches de designer, de styliste ou de prothésiste ongulaire par exemple.

Les formations pour devenir coiffeur

La formation requise pour ce métier permet aux élèves de s'orienter vers un bac pro. Vous avez le choix entre un BP en Métiers de la coiffure et un bac pro de perruquier posticheur. Il est également possible de suivre un cursus pour obtenir un Brevet de Maîtrise en coiffures. Ce diplôme de niveau 5 est nécessaire pour ouvrir un salon.

Le métier est accessible avec un cap en coiffure que vous pouvez obtenir après deux ans de formation. Le cap est accessible dès la troisième en formation continue. Elle peut aussi se faire, en alternance. L'apprentissage peut être complété par un module complémentaire en coiffure-couleur-coupe, coloriste, permanentiste. Ce complément de formation dure un an et vous oriente vers une spécialisation.

Le niveau minimum obligatoire est un certificat d'aptitude professionnelle. Si vous souhaitez acquérir une plus grande maîtrise des techniques, votre choix devra se diriger vers un Brevet professionnel en coiffures. Le diplôme sera accessible après le cap.

Les perspectives d'emploi et d'évolution de carrière

À la fin de sa formation, l'apprenti commence en tant que shampouineur ou assistant-coiffeur. Cette première expérience sera forgée en quelques mois. Il peut alors commencer à s'occuper de ses propres clients au salon. La coiffeuse a le choix de se spécialiser en tant que coloriste-permanentiste, barbier ou en tant que styliste-visagiste. Il est également possible de s'orienter vers un emploi de perruquier-posticheur. Cette spécialisation est très prisée par les coiffeurs qui ont la fibre artistique. Après quelques années d'expérience, le perruquier-posticheur pourra travailler dans le monde du cinéma ou du théâtre.

Beaucoup font le choix d'ouvrir leur propre établissement et de devenir indépendants. Le métier de coiffeuse incite aussi à se former en esthétique et en onglerie. Les professionnels polyvalents sont nombreux à proposer ensuite des prestations à domicile. Les compléments de formations deviennent alors des atouts indispensables pour fidéliser une clientèle. Pour pouvoir se lancer à son propre compte, il doit avoir la fibre entrepreneuriale. Une fois qu'il a acquis une certaine expérience, il pourra aussi devenir franchisé.

Découvrez d'autres contenus inspirants sur les métiers de la mode !
Je découvre

Le salaire d'un coiffeur

Un débutant perçoit l'équivalent d'un SMIC. Dans certains salons, cette base salariale peut augmenter en fonction de l'intéressement au chiffre d'affaires. Une fois qu'il a acquis de l'expérience, sa rémunération varie entre 1600 € à 1800 € brut par mois. Il faut également compter entre 10 à 15 € de pourboire par journée travaillée.

Découvrez des métiers similaires

Vos questions
Peut-on apprendre à distance ?
Certains centres de formation proposent d'enseigner la coiffure à distance. Il est toutefois indispensable d'y associer une pratique régulière pour assurer la maîtrise des techniques de coiffure.
Les stages sont-ils indispensables pour devenir coiffeur ?
Les stages sont fortement recommandés pour maîtriser les métiers de la coiffure. Ils complètent les connaissances acquises durant les formations et vous donnent un aperçu du travail sur le terrain.
De quel niveau d'expérience ai-je besoin pour devenir franchisé ?
La coiffure étant un emploi réglementé, devenir franchisé est uniquement accessible aux professionnels ayant quelques années d'expérience dans les métiers. Il faut, au minimum, avoir un brevet professionnel ou un brevet de maîtrise dans ce domaine.