AccueilMétiersFormationsCatégoriesFinancementsContribuerQui sommes-nous ?Nous contacter
Scénario

Scénariste : Fiche métier

Quelles sont les missions d’un scénariste ?

Le scénariste est à l’origine de toutes les réalisations et les projets de production. Placé loin des caméras et des plateaux de tournage, il imagine, conçoit et écrit les scénarios. Son rôle est de créer des personnages, un contexte, un fil conducteur et, donc, une histoire. Le scénariste rédige également le script, les dialogues et tous les détails inhérents à chaque scène.

Une production audiovisuelle sans scénariste n’a aucune existence. En effet, l’intégralité du travail de l’équipe de production se base uniquement sur le scénario composé par le scénariste. Que ce soit pour le cinéma, le théâtre ou une comédie musicale, le scénariste est indispensable. Il existe également des émissions de télévision, des spots publicitaires ou des meetings publics qui nécessitent l’intervention d’un scénariste.

Découvrez d'autres contenus inspirants sur les métiers de l'audiovisuel !
Je découvre

En fonction du déroulement de la production et des imprévus que les acteurs ou les conditions techniques imposent, il arrive que le scénario rédigé par la scénariste soit légèrement modifié. Par exemple, si, le jour de tournage, une pluie diluvienne survient subitement au cours d’une scène, le scénariste doit être capable de réorienter son script.

Les qualités et compétences pour devenir scénariste

La principale qualité d’un scénariste est la capacité d’adapter son style d’ écriture à différents formats de réalisation. Pour cela, les études de scénariste sont incontournables. En effet, les cours dispensés par les écoles spécialisées préparent au métier de façon complète et professionnelle.

Par ailleurs, dans la mesure où le scénario que vous rédigez est la base de travail de l’ensemble d’une toute une équipe de production, vous devez avoir une excellente capacité de communication.

Au-delà des connaissances théoriques et techniques, le scénariste est un grand créateur. Grâce à son imagination et sa faculté à retranscrire ses idées, il transporte son auditoire dans un monde fantastique, durant quelques heures. Et ce talent ne s’exerce que par passion !

Si vous êtes passionnés par les métiers du cinéma mais que vous ne savez pas encore ce que vous voulez choisir, jetez un coup d'oeil aux métiers de réalisateur, de directeur artistique ou de monteur vidéo.

Les formations pour devenir scénariste

Pour devenir scénariste, il existe 2 formations accessibles dès le niveau Bac.

La première se prépare en 3 ans au Conservatoire libre du cinéma français (CLCF) ou à l’Institut international de l’image et du son (3IS). Ces formations sont essentiellement axées sur la culture cinématographique, l’écriture de scénario spécialement adapté aux réalisations audiovisuelles ainsi qu’aux techniques d’écriture de dialogues.

Le Conservatoire européen d’écriture audiovisuel (CEFA) est une formation qui se déroule en 5 ans. L’entrée dans ce parcours est conditionnée à la réussite d’un concours. En effet, seule une vingtaine d’étudiants sont admis dans ce prestigieux conservatoire, par an. Durant les 5 années de formation, vous intégrez de nombreux ateliers d’écriture dirigés par des scénaristes. Vous y apprenez des styles d’écritures adaptés à différents formats : séries de télévision, court-métrage, long-métrage, ainsi que les formats allant de 2 minutes jusqu’à 50 minutes.

En ce qui concerne la voie universitaire, le Master mention Cinéma et audiovisuel est une formation professionnalisante qui prépare les étudiants à tous les métiers du monde cinématographique.

Pour les études liées aux métiers du cinéma, divers niveaux de formation sont envisageables. C’est un domaine très varié.

Les perspectives d’emploi et d’évolution de carrière

Les perspectives d’emploi et évolution de carrière d’un scénariste s’orientent vers le poste de directeur artistique ou de responsable d’une maison de production. Toutefois, cette carrière professionnelle est non linéaire. En effet, le scénariste évolue dans les métiers de son choix, en fonction de ses souhaits individuels.

Vous pouvez aussi évoluer vers l’écriture de romans, de livres dans diverses thématiques ou travailler dans le monde de l’édition. Avec une expertise de l’écriture, le scénariste peut aussi se tourner vers les métiers de l’enseignement : professeur de littérature à l’université, enseignant en techniques d’écriture, en communication, ou au sein d’une école de cinéma.

Découvrez d'autres contenus inspirants sur les métiers de l'audiovisuel !
Je découvre

Le salaire d’un scénariste

Le salaire d’un scénariste dépend de plusieurs paramètres. Tout d’abord du budget consacré au projet de réalisation. Ensuite, de son expérience et, éventuellement, à sa notoriété.

En moyenne, l’écriture d’un épisode de série télévisée de 20 minutes est facturée entre 1500 € et 3000 €. Le cachet pour un long-métrage de 90 minutes peut varier entre 15 000 € et 100 000 €, selon la complexité du projet. Un film d’animation ou une production vidéo, telle une publi-info, est rémunéré entre 4000 € et 6000 €.

Découvrez des métiers similaires

Vos questions
Quelle est la différence entre un scénariste et un réalisateur ?
Dans un projet, le réalisateur est celui qui est responsable de la réalisation technique du programme. Il se charge de la mise en place des scènes à tourner, de la validation du casting des acteurs ou encore de trouver le meilleur emplacement pour le tournage. Le scénariste écrit le script sur lequel le réalisateur base l’intégralité de son travail.
Qui est le supérieur hiérarchique du scénariste ?
Le scénariste travaille seul. Il n’a concrètement pas de supérieur hiérarchique. Toutefois, il peut accomplir sa mission en collaboration ou sous les conseils d’un directeur artistique, du producteur ou du réalisateur.
Est-ce que le scénariste perçoit des droits d’auteur ?
Lorsqu’un scénariste décide de faire produire son script, il signe un contrat dans lequel il s’engage à léguer l’intégralité de ses droits d’auteurs à la société de production qui exploite son écriture. La perception de droits d’auteurs est alors négociée dans le contrat signé par les 2 parties.