AccueilMétiersFormationsCatégoriesFinancementsContribuerQui sommes-nous ?Nous contacter

Les métiers pour travailler dans l'agroalimentaire

Plus qu'un simple besoin fondamental, l'alimentation est une nécessité vitale pour l'Homme. Ainsi, la production agroalimentaire requiert de plus en plus de main-d'œuvre, afin de nourrir la population mondiale qui ne cesse de s'accroître. Pour prendre part à cette mission salutaire, découvrez à travers les fiches métiers ci-dessous les informations utiles pour s'engager dans un métier de l'agroalimentaire.

Pourquoi se diriger vers un métier de l'agroalimentaire ?

Les dépenses alimentaires sont quasi incompressibles, ce qui fait du secteur agroalimentaire un gisement d'activités intenses et continues qui résistent à toutes les crises. Selon les chiffres d'Alim'agri, l'agroalimentaire génère plus de 2,4 millions d'emplois directs et indirects en France. L'industrie agroalimentaire en particulier est le deuxième plus grand secteur pourvoyeur d’emploi en France, avec plus de 15 000 entreprises et bien au-delà de 460 000 salariés. Au-delà des opportunités économiques, l'agroalimentaire reste un domaine passionnant, accessible avec un diplôme de tout niveau. C'est aussi l'un des secteurs offrant le plus de possibilités d'auto-emploi avec un salaire gratifiant.

En quoi consiste le secteur des métiers de l'agroalimentaire ?

L'agroalimentaire regroupe l'ensemble des activités visant à produire et vendre des denrées alimentaires. Il comprend d'une part les activités primaires, notamment le domaine agricole qui cultive les végétaux ou élève le bétail, et d'autre part les activités secondaires, à savoir l'industrie agroalimentaire qui transforme les produits agricoles et de pêche en produits alimentaires finis.

L'agroalimentaire couvre aussi la commercialisation des produits alimentaires et certains métiers de la restauration (pâtissier, chocolatier, pizzaiolo, traiteur, boucher, etc.). L'industrie agroalimentaire alimentaire comprend une multitude d'activités pouvant être artisanales (charcuterie, boulangerie, pâtisserie), ou mécanisées à grande ou petite échelle (brasserie, huilerie, etc.).

Outre la production, la transformation et la commercialisation, l’emploi dans l'agroalimentaire peut aussi être un métier de management et de maintenance. Au total, le secteur compte environ 80 métiers accessibles avec ou sans formation ou diplôme, selon la spécificité du métier.

Différentes filières

Le domaine agricole

Le domaine agricole est le socle de l'agroalimentaire. Il s'agit des activités de culture de végétaux et d'élevage d'animaux pour l'alimentation humaine. On y retrouve des métiers tels que l'agriculteur, l'horticulteur, le viticulteur, l'éleveur de bétail, de volaille ou d'insectes, le pêcheur, le pisciculteur, etc. Travaillant dans un champ ou une ferme, ces professionnels produisent la matière première destinée à l'industrie agroalimentaire. On compte aujourd'hui en France plus de 300 000 exploitations agricoles à la recherche de jeunes diplômés.

Les métiers de la production et du conditionnement

La majorité des métiers de l'agroalimentaire se retrouve dans la production, c'est-à-dire l'industrie agroalimentaire. Les professionnels de ce secteur transforment les produits agricoles en aliments finis, par des procédés artisanaux ou industriels. Ils se répartissent en une multitude de filières parmi lesquelles :

  • La filière céréalière : métier de pâtissier, pizzaiolo, boulanger, biscuitier, meunier, pastier, etc.
  • La filière viande et produit laitier : métier de boucher, charcutier, fromager, yaourtier, etc.
  • La filière boissons et alcools : métier de brasseur, viniculteur, œnologue, caviste, etc.
  • La filière sucrière : métier de chocolatier, glacier, confiseur, etc.
  • La filière des huiles et margarine qui est essentiellement industrialisée

Ces différentes filières offrent bien d'autres types d’emploi dans les industries spécialisées.

Les métiers de la qualité, de la recherche et du développement

Ces professionnels sont chargés du contrôle des règles de sécurité et d'hygiène dans les unités de production. Ils supervisent le processus de production et veillent à la qualité des produits. On y retrouve par exemple les ingénieurs qualité et les diététiciens qui participent à l'élaboration des produits.

Les métiers de l'équipement et de la maintenance

Ils interviennent en amont du domaine agricole, dans la fabrication et la maintenance du matériel agricole, mais aussi dans la production où ils se spécialisent dans la conception, le pilotage et la maintenance des équipements de production. C'est aussi l'une des principales sources d’emploi du secteur agroalimentaire.

Les métiers de la logistique, de la vente et du management

Chargés du transport et de la réception des marchandises, les logisticiens jouent un rôle essentiel dans la gestion des flux et stocks de produits entre les producteurs et les vendeurs. Ces derniers s'appuient sur des commerciaux et des spécialistes de marketing pour écouler les marchandises. Enfin, la gestion des établissements est assurée par des managers qualifiés dans un emploi en administration, comptabilité, RH, etc.

Quelle formation / étude pour travailler dans l'agroalimentaire ?

Les métiers de l'agroalimentaire recrutent à différents niveaux de diplôme allant du CAP au Master en passant par le Bac. La formation est très diversifiée, en fonction de la spécialité et de la filière. En matière de production, on trouve le diplôme de CAP agricole opérateur en industries agroalimentaires, le bac pro Bio-industries de transformation, le bac pro Pilote de ligne de production, le BTS Sciences et technologies des aliments, ainsi que le diplôme de Master et d'ingénieur en contrôle de qualité ou en biochimie.

Les métiers spécialisés tels que le brasseur, le pâtissier ou le chocolatier peuvent se tourner vers une formation avec ou sans diplôme spécifique à leurs métiers. Il en est de même pour les métiers de la logistique qui pourront passer par une formation de BTS Transport et les métiers de la maintenance qui ont le choix entre un BTS en Génie industriel et maintenance, un BTS en Mécanique et Automatismes industriels ou autres.

Travailler dans l'agroalimentaire : les qualités nécessaires

  1. Être minutieux, soigneux et rigoureux
  2. Avoir une certaine autonomie et une bonne réactivité aux situations imprévues
  3. Savoir conduire des processus et se conformer aux procédures
  4. Avoir de bonnes qualités relationnelles pour le travail en équipe
  5. Être innovant, passionné et organisé

Quel salaires ?

Le salaire dans l'agroalimentaire varie selon le niveau de formation, la fonction occupée, le secteur d'activité et la taille de l'unité de production. Ce salaire commence au Smic, soit 1 603 euros bruts et peut grimper à un salaire de 3 000, voire 4 000 euros. À noter que de nombreux emplois dans le secteur sont indépendants. Ces derniers ont un salaire proportionnel à leur chiffre d'affaires.