AccueilMétiersFormationsCatégoriesFinancementsContribuerQui sommes-nous ?Nous contacter
Fils éléctriques

Électricien : Fiche métier

Quelles sont les missions d'un électricien ?

Un électricien a pour mission d'effectuer les connexions électriques des appareillages et autres d'un site ou d'un immeuble. Ce professionnel s'occupe principalement de la distribution d'électricité, avant la mise en service de l'installation. Prise électrique, transformateur, électroménager, interrupteur, câblage… il prend en charge tous les travaux qui assureront la circulation du courant électrique.

L'expert assiste la sécurité de ses clients pour régler les pannes et les dysfonctionnements de leur système électrique. Le métier d’électricien permet à celui-ci d’intervenir sur place: il peut se rendre au domicile du client ou sur son lieu de travail. Il peut ainsi diagnostiquer les problèmes électriques sur place. Il procède ensuite rapidement aux réparations pour faire fonctionner les installations électriques du bâtiment.

Découvrez d'autres contenus inspirants sur les métiers du BTP !
Je découvre

Le métier d'électricien implique de se porter garant du fonctionnement des distributions et outils électriques des immobiliers. Cet artisan se charge de la maintenance électrique du bâtiment sur lequel il intervient. Son expertise et ses installations permettent de sécuriser le chantier. Il s'assure également que les réseaux et équipements électriques respectant les normes en vigueur. L'artisan doit être en mesure de mener des travaux de basse et de haute tension électrique.

Les qualités et compétences pour devenir électricien

Le métier d'électricien demande habileté, minutie et précision. Il doit également doit être précautionneux, car les opérations électriques qu'il effectue sont dangereuses. Pour devenir électricien, il faut donc savoir exercer dans le respect des normes de sécurité. Il doit savoir jauger les risques pour éviter les accidents et assurer la sécurité des bâtiments. Comme pour de nombreux métiers techniques, il doit posséder de solides connaissances en physiques. Il doit également avoir d'excellentes bases en mathématiques, un bon sens du contact et comprendre l'aspect relationnel de son travail. Ce professionnel sera amené à travailler en équipe. Il doit être communicatif et savoir cerner les besoins de ses clients.

Si vous avez ces compétences mais vous n'avez pas encore trouvé ce que vous cherchiez, pensez à jeter un coup d'oeil aux métiers de plombier, de serrurier ou de carreleur.

Les formations pour devenir plombier

Les formations pour devenir électricien

Plusieurs formations permettent de devenir électricien. Pour obtenir les bonnes qualifications, l'élève pourra opter pour un Projet de Transition professionnelle ou pour un Compte Personnel de Formation. Après le bac technologique ou un bac pro ELEEC, il pourra se tourner vers une formation diplômante. L'élève électricien peut opter pour un Brevet de Maîtrise option électricien d'équipement. Il a aussi la possibilité de suivre une formation pour une Mention Complémentaire de Technicien en énergies renouvelables, avec une option en Énergie électrique ou en Énergie thermique.

D'autres alternatives consistent à prendre un diplôme BEP électrotechnique ou un CAP en maintenance des équipements électriques. Pour devenir un professionnel, le futur électricien se spécialisera en installation, en préparation ou en ouvrages électriques.

Les perspectives d'emploi et d'évolution de carrière

S'il travaille pour une entreprise, ce professionnel sera affilié à des entreprises de bâtiment ou à des collectivités artisanales. Avec la bonne formation, il pourra prendre en charge la maintenance de grande entreprise ainsi que l’installation de sécurité électrique. Ce métier peut être exercé seul avec l'employeur, ou au sein d'une équipe. Dans les deux cas, ce professionnel exercera principalement sur des chantiers de rénovation, de réhabilitation ou de construction.

Lorsqu'il aura acquis la réputation d'un professionnel après ses formations et ses expériences, l'électricien pourra s'établir à son compte. Il adoptera alors le statut d'artisan. Il interviendra donc en tant qu'indépendant et pourra proposer son expertise sur différents chantiers. Son expérience et ses formations lui permettent d'intervenir auprès de particuliers ou d'être sous-traitant pour une entreprise. L'électricien peut aussi se charger de l'installation dans des bâtiments publics ou des événements. Les réalisations en rapport avec l'électricité doivent être couvertes par une assurance de la responsabilité civile professionnelle. Un électricien qualifié et sérieux doit aussi offrir une assurance décennale pour tout incident ou malfonction découlant de ses services d'électricité.

En quelques années, l'expert en électricité pourra assurer des postes à responsabilité. Il pourra se tourner vers un emploi de chef d'équipe, chef de chantier, superviseur de chantier, conducteur de travaux… son évolution dépendra autant de ses compétences en installation d'outils électriques, que de ses capacités à s'adapter à de nouvelles situations.

Découvrez d'autres contenus inspirants sur les métiers du BTP !
Je découvre

Le salaire d'un électricien

Au début de sa carrière, le salaire de l'électricien avoisine le SMIC. Après quelques années, son salaire atteindra les 2.500 € bruts. Une fois établi à son compte, il pourra espérer toucher jusqu'à 4 .000 € bruts par mois.

Découvrez des métiers similaires

Vos questions
Peut-on devenir électricien sans diplôme ?
Il est possible de devenir électricien sans diplôme. L'artisan indépendant acquiert ses connaissances en installation d'éléments électriques grâce à ses années d'expérience. Pour pouvoir acquérir ce statut, il doit avoir exercé au moins 3 ans dans le métier. Sans diplôme, son expérience en tant que salarié primera sur ses formations.
Un électricien peut-il travailler dans la fonction publique ?
Un électricien qualifié pourra exercer dans la fonction publique. Il sera en charge des réalisations touchant aux réseaux et aux équipements électriques. L'électricien interviendra dans les bâtiments et institutions d'Etat pour la maintenance des équipements d'électricité. Il travaillera aussi bien dans les collectivités locales, que dans les hôpitaux ou les immeubles administratifs.
Le métier d'électricien demande-t-il une endurance particulière ?
En tant que salarié, un électricien travaillera 35 heures. Cette activité fait partie des metiers où les heures supplémentaires font partie du quotidien. Les dépannages d'equipements pouvant se faire à n'importe quelle heure, l'électricien peut avoir des horaires décalés. Il s'agit donc d'un metier éprouvant qui implique de rester dans des positions inconfortables, parfois pendant plusieurs heures.