AccueilMétiersFormationsCatégoriesFinancementsContribuerQui sommes-nous ?Nous contacter
Ordinateur

Analyse SOC : Fiche métier

L'essentiel à savoir pour devenir analyste SOC

Avec des systèmes de plus en plus digitalisés, les entreprises actuelles sont exposées à des incidents et à des menaces informatiques causées par des tiers. Cette évolution a fait apparaître des termes comme « cybersecurité » et « cybercriminel ». De nombreux métiers sont nés dans le domaine de la protection des données. Parmi eux, de nombreuses personnes sont attirées par le métier d'analyste SOC. Missions, formation, niveau d'études, salaire, découvrez quelques informations sur ce métier.

La principale activité de l’analyse SOC est de surveiller le système d’information (SI) d’une organisation ou d’une entreprise.

Selection de contenu

Quelles sont ses missions ?

Avant de devenir analyste SOC, il convient de comprendre en quoi consiste ce métier. Cette profession relève du domaine de l'informatique, notamment de la sécurité des informations et des réseaux contre l'attaque de tiers et de cybercriminels. Les missions de cet expert tournent autour des tâches suivantes :

  • Surveiller les systèmes internes de la société et repérer les éventuels incidents : il surveille quotidiennement le bon fonctionnement du système informatique (SI) d'une société.
  • Évaluer l'impact des incidents : il analyse la nature des menaces et leur impact sur le réseau ainsi que l'ensemble des systèmes mis en place dans la société.
  • Aider à la résolution des incidents : il établit un rapport qui renferme des suggestions pour éradiquer les menaces et améliorer le système informatisé.
  • Amélioration des outils de supervision de la sécurité des informations et des systèmes : grâce à son savoir-faire, il améliore continuellement les outils de surveillance afin d'assurer la sécurité des données. Les menaces évoluent et requièrent des systèmes de défense performants pour les contrer. Il n'attend pas toujours l'avis des tiers ou des autres membres de l'équipe pour agir.

Les qualités et compétences pour exercer ce métier

Devenir analyste SOC requiert certaines qualités professionnelles :

  • des connaissances approfondies en systèmes d’information.
  • des capacités d'analyse et à travailler en équipe.
  • de l'autonomie et de l'organisation.
  • de bonne capacité rédactionnelle et de communication.

Les qualités requises pour exercer ce travail sont très techniques. Elles ont un lien avec la cybersécurité ainsi que la sécurité des données et des informations :

  • maîtrise des grandes lignes de la cybersécurité ;
  • compétences en matière d'incidents informatiques ;
  • maîtrise des outils de surveillance de système informatisé ;
  • compétences en défense des menaces et des incidents de réseau ;
  • connaissances des protocoles de sécurité utilisés dans la cybersécurité ;
  • compétences en analyse de données.

Les formations à suivre

Étant très techniques, les compétences pour exercer ce travail s'acquièrent après un long processus de formation après le bac. Au minimum, trois années de formation après le bac sont nécessaires pour devenir un opérateur SOC. Atteindre le bac +5 est un réel atout dans le secteur de l'informatique, surtout dans le monde de la cybersécurité. La durabilité du système informatisé au sein de l'entreprise dépend des compétences de cet expert. Elle peut uniquement confier la protection de ses données et ses informations commerciales à une personne qui a suivi une formation à cet effet.

Afin d'exercer ce métier, il faut opter pour un programme de type Bachelor Développeur avec option cybersécurité après le bac. Le suivi d'une formation professionnalisante est aussi recommandé après le bac et en parallèle avec le cursus universitaire.

Dans le secteur du numérique, il existe énormément de métier intéressants au même niveau de formation, si vous n'avez pas encore trouvé celui qui vous correspond le plus, pensez à jeter un œil aux métiers de Consultant en systèmes d'information, de Data Analyst, ou de directeur de projet SI par exemple.

Les perspectives d'emploi et d'évolution de carrière

Après trois ou cinq années d'études après le bac, cet analyste peut travailler dans une entreprise de sécurité informatique. Il peut également exercer ce métier dans une banque ou dans une société de technologie. Les entités de télécommunication engagent aussi régulièrement des experts en surveillance de systèmes et d'incidents informatiques. En somme, il peut travailler dans une entreprise susceptible d'être confrontée à des menaces lancées par des tiers.

Cet expert n'est pas obligé de travailler dans une société. Il peut intervenir pour le compte d'un tiers ou une organisation, en tant que freelance avec le statut d'autoentrepreneur. Ce métier est le premier niveau dans le domaine du SOC. En accumulant les expériences, il peut devenir un responsable de haut niveau.

L’analyse SOC est souvent amené à travailler sous la direction d’un responsable SOC ou d’un responsable de sécurité des systèmes d’information. Ensemble, ils assurent la sécurité du système d’information des entreprises.

Découvrez d'autres contenus inspirants sur les métiers du numérique !
Je découvre

Le salaire de ce professionnel

La cybersécurité est un secteur prometteur, car toutes les entreprises exploitent des données informatisées pour se développer. Les informations en question sont sensibles et leur perte peut coûter cher. C'est pourquoi les sociétés recrutent des candidats qui ont suivi une formation et avec un niveau d'études élevé pour surveiller continuellement leurs systèmes.

Par ailleurs, un poste en lien avec le domaine de la sécurité des SIT des informations est rémunérateur au niveau national ainsi qu'à l'international. En France, son salaire mensuel moyen se situe entre 2 600 et 3 200 € brut. Il dépend de la taille de l'entreprise et des compétences des candidats en matière d'analyse et de surveillance du système informatisé. Pour un profil de haut niveau, la rémunération peut monter à 48 000 € brut par an, voire plus.

À l'étranger, le salaire se situe en moyenne à 109 000 $ par an aux États-Unis. En Suisse, il serait aux alentours de 100 246 CHF en moyenne pour les personnes qui travaillent pour des tiers comme une société ou une banque.

Découvrez des métiers similaires :

Vos questions
Pourquoi existe-t-il une grande différence entre les salaires des analystes ?
Comme dans divers secteurs, le salaire est proposé par une entreprise selon des critères précis comme le niveau de compétences et l'expérience. Les candidats avec un fort potentiel reçoivent souvent une meilleure proposition.
Vers quelle école se tourner pour exercer cette profession ?
Pour devenir analyste SOC, il convient de s'inscrire dans une école d'ingénierie ou un établissement qui propose des cursus en informatique. Les programmes choisis permettent de se perfectionner dans l'analyse de données et la cybersécurité.
Comment faire pour avoir un profil répondant aux besoins des entreprises ?
Le meilleur moyen pour avoir un profil intéressant est d'atteindre le niveau bac+5. Il faut également multiplier les formations et les stages.